GENERALITES
POUR LE PROF
Exercices - La conférence de Bandung

L'exercice a été conçu par Jean-Pierre Meyniac, professeur d'histoire-géographie au lycée Marie Curie d'Echirolles (Isère).

Les consignes

Objectifs et capacités

  • Exploiter un texte officiel (une « déclaration finale »).
  • Comprendre un dessin humoristique et son ironie.
  • Répondre à quelques questions simples.

Pré requis et conditions de travail

  • Avoir sur son ordinateur de travail un logiciel de traitement de texte (Word ou Open Office) et disposer d'une connexion à Internet. Le travail peut se faire en autonomie ou sous la guidance de l'enseignant.
  • Suggestion de travail : l'élève fait son exercice puis l'imprime et le remet à l'enseignant ou alors il le lui envoie par courrier électronique.

Les consignes de travail

  • word.jpg Télécharger le fichier de travail et réaliser le travail demandé à partir des documents  ci-dessous.

ligne1.png

Les documents

Document 1 : extrait du communiqué final de la conférence de Bandung, avril 1955
 

[#1]

« Une conférence des Nations afro-asiatiques convoquée par les gouvernements de Birmanie, de Ceylan, de l'Inde, d'Indonésie et du Pakistan s'est réunie à Bandoeng du 18 au 24 avril 1955. Outre les pays promoteurs, les Etats suivants ont participé à la conférence : Afghanistan, Cambodge, République populaire de Chine, Egypte, Ethiopie, Côte de l'Or, Iran, Irak, Japon, Jordanie, Laos, Liban, Libéria, Libye, Népal, Philippines, Arabie Saoudite, Soudan, Syrie, Siam, Turquie, République populaire du Vietnam (Vietminh), Etat du Vietnam et Yémen. [...]

[#2]

La Conférence afro-asiatique recommande [...] l'établissement sans retard d'un fonds des Nations Unies pour le développement économique [et] l'allocation par la Banque internationale de reconstruction et de développement d'une plus grande partie de ses ressources aux pays afro-asiatiques.

[#3]

La Conférence a pris note du fait que l'existence du colonialisme en de nombreuses régions d'Asie et d'Afrique, quelle que soit sa forme, entrave la coopération culturelle ainsi que le développement des cultures nationales. Certaines puissances coloniales ont dénié aux peuples coloniaux les droits fondamentaux dans le domaine de l'éducation et de la culture, ce qui entrave le développement de leur personnalité ainsi que les échanges culturels avec d'autres peuples asiatiques et africains. Cela est particulièrement vrai dans le cas de la Tunisie, de l'Algérie et du Maroc, où le droit fondamental des peuples d'étudier leur propre langue et leur propre culture n'est pas respecté.

[#4]

La conférence afro-asiatique s'est penchée anxieusement sur la question de la paix mondiale et de la coopération. Elle a pris note avec une profonde inquiétude de l'état de tension internationale et du danger de guerre atomique mondiale. Le problème de la paix est le corollaire du problème de la sécurité internationale. A cet égard, tous les pays devraient coopérer, particulièrement par un truchement des Nations Unies, pour amener une réduction des armements et l'élimination des armes nucléaires sous un contrôle international efficace. C'est de cette manière que la paix internationale peut être assurée et l'énergie nucléaire utilisée exclusivement à des fins pacifiques.

 

Document 2 :caricature de Mitelberg sur Bandung.

 

Bandung-mitelberg.jpg

 

 

Source : MITELBERG, Louis. Tim-40 ans de politiques. Paris, Flammarion-Tim, 1984, © Mitelberg, Adagp, Paris 2008

 

Annexe


En rouge les 5 organisateurs et en orange les 24 invités.

Bandung-carte.jpg


Date de création : 21/01/2013 @ 14:31
Dernière modification : 04/05/2014 @ 07:36
Catégorie : Exercices
Page lue 7737 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Connexion...
 Liste des membres Membres : 173

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 2
Recherche



Rédacteur


Nombre de membres1 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Nous contacter
Flux RSS
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Calendrier
Webmaster - Infos
^ Haut ^