La socialisation : déterminisme et interaction

  1. La socialisation : notions, finalités, mécanismes.
  2. - Définition de socialisation :

    La socialisation est un processus par lequel sont transmises des valeurs et des normes dans le but de construire une identité sociale et d'intégrer l'individu à la société.

    Elle fait d'un individu un être social, et elle est aussi créatrice de lien social. Elle assure donc l'intégration de l'individu (fonction micro-sociologique : "moi+société") , ainsi que la cohésion sociale (macro-sociologique : "moi+eux+société").

    En quelque sorte, pour fonctionner, la société produit des valeurs et des normes qui ont besoin de ton corps : la socialisation est un processus par lequel valeurs et normes sont extériorisées par la société pour être intériorisées par les individus.

    La socialisation est un processus qui se poursuit tout au long de la vie de l'individu, la socialisation primaire est distinguée au cours de l'enfance. Elle est aussi interactive, c'est à dire que chaque individu est à la fois socialisé et socialisateur.

    Il existe plusieurs interprétations sociologiques, dont les 2 suivantes :

    - Une approche déterministe qui consiste à dire que c'est la société qui fabrique des rôles et des statuts sociaux.

    - Une approche interactionniste qui consiste à dire que socialiser revient à concilier société et individualité en permettant à l'individu d'agir sur sa propre socialisation.

  3. Les principaux agents socialisateurs
  4. Voici quelques exemples : Les médias, la famille, l'école, l'entreprise, les associations, ...

    La pluralité des agents socialisateurs est parfois à l'origine de certaines incohérences ou bien de contradictions dans les processus de socialisation : exemple avec la socialisation familiale et la socialisation scolaire, s'il existe une distance culturelle entre celles-ci cela entraînerait chez certains individus des "échecs scolaires" : L'enfant vivant dans une famille faiblement doté culturellement n'arrivera pas à déchiffrer les demandes et à répondre aux exigences de l'institution scolaire.

    L'Habitus : "psychologiquement" l'Homme est prédéterminé à agir comme la société lui dicte. C'est la synthèse entre le déterminisme et l'interactionisme. L'Homme n'est ni objet de la structure sociale ni sujet pur échappant au déterminisme. L'Habitus rend compatible l'individu avec la société.

     

  5. La désocialisation et l'anomie

- Définition de l'anomie : C'est une perte de repères culturels ainsi qu'un affaiblissement des valeurs et des normes, ce qui va entraîner une mise à l'écart de la société. Selon Durkhein, cette situation peut être à l'origine d'un type particulier de suicide (socialement et/ou physiquement).

 

 

B. C. 1ES2, mai 2004.