To be Laplace or the Laplace to be ?

J’en profite pour tenter — c’est la n-ième fois, avec n assez grand — de diffuser mon dicton préféré :  Ne dites pas « transformation de Laplace » mais dites « changement de repère ». Depuis 2003, aucun étudiant de BTS n’a su apprécier l’excellence de ce jeu de mots. Mais je ne perds pas espoir.