Vous êtes ici : Accueil > OUTILS POUR LES ENSEIGNANTS > Les cartes heuristiques > La carte heuristique, un outil pédagogique
Publié : 10 mars
Format PDF Enregistrer au format PDF

La carte heuristique, un outil pédagogique

4 votes

Les cartes heuristiques (appelées aussi « cartes mentales ») permettent de représenter graphiquement des idées, des projets élaborés individuellement ou collectivement.

L’organisation des informations en branches facilitent la compréhension, l’organisation et la mémorisation tout en développant l’esprit de synthèse des élèves.

Quels usages possibles ?

En classe, en réunion d’équipe pédagogique, les utilisations possibles des cartes heuristiques sont très nombreuses ; en voici quelques exemples :

Résumé d’un texte lu, d’un livre.
A la suite de la lecture de « L’homme qui plantait des arbres » écrit par Jean GIONO, l’enseignant organise un débat verbal avec ses élèves en s’appuyant sur une carte heuristique qui sera complétée durant la séance et qui servira de trace écrite.
Planification et structuration d’un projet. Exemple : organiser sa sortie ski de fond.
Préparation d’un exposé
Exemple : l’enseignant souhaite que chaque élève réalise un exposé sur un animal. Collectivement, une recherche des principales données à collecter est faite puis organisée.
Travail sur le champ sémantique, sur le champ lexical
Mais aussi : des listes de choses à faire, des prises de note pendant une réunion, l’élaboration d’un plan, la révision et la clarification d’idées, une aide à la mémorisation, des synthèses en fin de séance, l’organisation et la mémorisation d’une réflexion sur un sujet précis...
Et un portail de ressources réalisé par Corinne Bussod :
http://www.symbaloo.com/mix/cartesmentales

O๠télécharger ce logiciel ?

Pour réaliser ces cartes, les logiciels ne manquent pas. Alors, volontairement, je ne présenterai ici qu’un seul logiciel qui a le mérite de fonctionner sous de multiples systèmes d’exploitation, qui est distribué gratuitement et qui, de plus, est disponible en version française. Ce logiciel est XMIND, téléchargeable à cette adresse : http://www.xmind.net/download/win/
Mais vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, vous orienter vers une autre application qui fonctionne
fort bien : Freemind -> http://lewebpedagogique.com/litterae/tag/freemind/

Comment se former à l’utilisation de ce logiciel

La prise en main d’un logiciel de création de cartes heuristiques est relativement simple. En effet, dès la mise en route, une nouvelle carte est immédiatement présente à l’écran.

Pour une utilisation basique, seulement 3 actions sont à maitriser :
- la modification d’un sujet : il s’obtient par un double clic sur le sujet à modifier. -> -> l’ajout de sujet : un double clic sur le fond de page suffit à créer un nouveau sujet.
- l’organisation des sujets : vous cliquez sur le sujet à déplacer, vous maintenez le clic gauche enfoncé et en déplaçant le sujet à proximité d’une autre étiquette vous verrez apparaitre des liens.

Par la suite, vous souhaiterez peut-être enrichir votre carte d’autres éléments (images, sons, couleurs...) et modifier son apparence. Dans ce cas, la vidéo suivante devrait vous permettre de vous former au logiciel :
- une vidéo de présentation : consulter l’article]

Quelles compétences du B2i sont activées ?

S’approprier un environnement informatique de travail
1-1) Je sais désigner et nommer les principaux éléments composant l’environnement informatique que j’utilise à l’école et je sais à quoi ils servent.
1-2) Je sais me connecter au réseau de l’école ; je sais gérer et protéger mes moyens d’authentification (identifiant et mot de passe ou autre authentifiant).
1-3) Je sais enregistrer mes documents dans mon espace personnel ou partagé en fonction des usages.
1-4) Je sais retrouver et ouvrir un document préalablement sauvegardé.
Créer, produire, traiter, exploiter des données
3-1) Je sais produire et modifier un texte, une image ou un son.
3-2) Je suis capable de produire un document personnel en exploitant le résultat de mes recherches.
3-4) Je sais utiliser les fonctions d’un logiciel pour mettre en forme un document numérique.
3-5) Je sais regrouper dans un même document, texte, images et son.
3-6) Je sais imprimer un document mais ne le fais que si nécessaire ; je sais adapter la qualité et la taille de l’impression à mon besoin (brouillon, recto verso, impression partielle, etc.).

Dans cette rubrique