Vous êtes ici : Accueil > PEDAGOGIE > Langage écrit et oral > La twictée, une pratique innovante au service de l’orthographe

Visites

Publié : 26 avril 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

La twictée, une pratique innovante au service de l’orthographe

1 vote

Définition

Contraction des mots Twitter et Dictée, la twictée est une pratique orthographique de classe au moyen de l’outil Twitter.
Le principe est simple  : des groupes d’écoliers postent des phrases et attendent les corrections retournées par d’autres élèves de France ou d’ailleurs dans le monde.

Quel en est le principe ?

- 1° temps : l’enseignant dicte une phrase de moins de 140 caractères que chaque élève écrit individuellement et manuscritement sur une feuille.

- 2° temps : les élèves, par groupe, échangent, négocient et se mettent d’accord sur l’orthographe d’une dictée qu’ils enverront via Twitter à la classe avec laquelle ils correspondent.

- 3° temps : les propositions sont donc analysées et corrigées par l’autre classe (avec l’aide du maître) et les corrections donnent lieu à la rédaction de petites justifications écrites (là aussi, de moins de 140 caractères) : les #twoutils.

Que sont précisément les #twoutils ?

Les #twoutils sont des arguments orthographiques en 140 caractères et sont au cœur du dispositif. Les #twoutils se caractérisent par un format contraignant et une syntaxe "standard" qui doit faire apparaître le mot corrigé ainsi que la justification orthographique. Les notions (nature des mots, phénomène orthographique) apparaissent sous la forme de "mots balises" partagés par l’ensemble des classes et renvoyant aux connaissances du programme.

Avec quels moyens ?

Du papier, des crayons et un seul ordinateur en fond de classe suffisent ! Cependant, l’idéal serait de pouvoir disposer d’une ou plusieurs tablettes afin de pouvoir saisir le texte de la dictée de son groupe depuis sa table.

Avec quel outil Twitter ?

Par définition un compte Twitter est nécessaire. Cependant, dans un cadre scolaire, on privilégiera Babytwit qui répond aux mêmes usages, mais dans un cadre sécurisé et sans publicité. Un descriptif de cette application a été réalisé dans la lettre de l’ATICE n°66 de février 2014 : http://www.ac-grenoble.fr/ien.st-gervais/spip.php?article1273

Avec quelles aides et quelles ressources ?

À lire  : http://ca-va-ou-bien.ch/le_blog/twictee-je-t-aime-moi-non-plus/

Pour en savoir plus et se lancer dans l’aventure ?

-  Vidéo de présentation de la twictée :

-  Le compte officiel de la twictée : https://twitter.com/twicteeofficiel

-  Le site qui regroupe les informations sur la #twictée : https://karabasse77.wordpress.com/

-  Éducation, de la dictée à la «  twictée  » - Le Monde (reportage) :

- Le dispositif Twictée : un vrai succès et de plus en plus d’adeptes ! (article comprenant des documents pratiques pour une mise en œuvre en classe) : http://www.ludovia.com/2015/04/le-dispositif-twictee-un-vrai-succes-et-de-plus-en-plus-dadeptes/

En conclusion

À travers cette pratique pédagogique innovante mais somme toute classique sur le fond, les élèves vont développer des pratiques réflexives en orthographe. Le travail de groupe va permettre de confronter les graphies et les règles d’orthographe. Il s’agit donc d’une pratique riche et motivante pour les élèves, de par l’outil et la démarche mis en œuvre.