Vous êtes ici : Accueil > Tablettes numériques > Tablettes numériques et pédagogie > Ateliers mathématiques autonomes en GS (Sophie Warnet)
Par : Cécile
Publié : 3 juin 2017

Ateliers mathématiques autonomes en GS (Sophie Warnet)

Nombres et quantités en GS de maternelle : Les ateliers mathématiques

Outils numériques utilisés  : ipads avec Book Creator / TNI

Ateliers mis en place par Sophie Warnet, PEMF, Ecole maternelle du Claux, Pierrelatte

Les ateliers mathématiques (avec ou sans numérique), ce sont différents ateliers dans différents espaces visant à acquérir et systématiser des connaissances dans le domaine des nombres et des quantités.
Les types d’ateliers sont :
-  Atelier dirigé : avec l’enseignant en situation d’apprentissage pour construire savoir, savoir-être et savoir-faire.
-  Ateliers autonomes individuels ou coopératifs pour systématiser. Tous les ateliers autonomes portent sur l’unité d’apprentissage précédente et proposent des tâches plus ou moins complexes.
Les ateliers mathématiques c’est permettre à l’élève de choisir parmi les ateliers autonomes, les ateliers qui correspondent à ses besoins (mis en évidence avec l’aide de l’enseignant), à ses compétences (tâches plus ou moins complexes), et, aux places disponibles à l’atelier. Pendant les ateliers choisis, l’élève peut changer d’atelier et donc d’espace. Ainsi le rythme d’apprentissage et le rythme de travail de chacun est respecté. Comme tous les ateliers autonomes portent sur la construction de la même compétence, l’élève circule et choisit librement les ateliers auxquels il souhaite participer.

[*Exemple d’atelier dirigé : le memory pour faire 5.*]

But de l’atelier : 7 élèves de la classe apprennent à jouer au jeu du memory pour créer un tutoriel à l’aide de l’application Book Creator. Ce jeu sera ensuite proposé dans un atelier autonome. Le tutoriel créé servira alors de guide afin que tous les élèves puissent y jouer en autonomie. La tablette est déposée à l’atelier memory, les élèves qui participent à l’atelier consultent le livre numérique créé pour comprendre et jouer au jeu.

Attendu de fin de maternelle : Parler des nombres à l’aide de leur décomposition.
-  Verbaliser la décomposition du nombre.
-  Trouver le complément à un nombre pour faire 5.

Déroulement :
Premières séances : l’enseignant explique et joue avec les élèves par groupe de 3 ou 4. L’enseignant veille à préciser le nombre de joueurs, le nom du matériel, le but du jeu, comment on joue (validation de l’autre joueur), qu’est-ce qu’on apprend…
Dernière séance : Réalisation d’un tutoriel qui reprend les points suivants :
-  Présentation du jeu : Nombre de joueurs et matériel / Préparation du jeu / But du jeu (qui gagne ?)
-  Le jeu en action
-  La conscientisation des apprentissages

Le livre "Memory pour faire 5" a été réalisé en version epub dans Book Creator.
Pour qu’il soit lisible par tous nous le proposons ici :
- en version pdf

PDF -
Le memory pour faire 5 (pdf)


- en version vidéo

[*Exemple d’atelier individuel autonome avec la tablette : le livre à calculer*]

Attendu de fin de maternelle : Parler des nombres à l’aide de leur décomposition.
-  Dire combien il faut ajouter ou enlever pour obtenir de quantités ne dépassant pas 10.
Présentation de l’atelier : individuellement, l’élève dispose d’un livre à calculer, crée par l’enseignant avec l’application Book Creator. Sur chaque page du livre, l’élève doit trouver le complément à un nombre pour faire 5 ou 6 ou +... Les livres peuvent être différents selon le niveau des élèves :
-  Collection témoin visible : « J’en veux 5 combien en manque-t-il ? »

L’élève écrit sa réponse sur une feuille de papier (qui sert de suivi) puis déplace le cache orange pour valider sa réponse.
-  Sans la collection témoin : « J’en veux 6 combien en manque-t-il ? »

-  Sans représentation de la première collection : « Il y en a 1 dans la boite rouge, j’en veux 5 combien en manque-t-il ? »

Le livre à calculer en version epub :

EPUB -
Livre à calculer (epub)

Démo en vidéo :

Vidéo d’utilisation par un élève

[*Exemple d’atelier dirigé puis autonome coopératif : les colliers*]

Attendu de fin de maternelle : Parler des nombres à l’aide de leur décomposition.
-  Dire combien il faut ajouter pour obtenir une quantité égale à 10.
Présentation de l’atelier dirigé : sur TNI, avec l’enseignant qui anime, les élèves doivent associer deux collections et trouver la quantité manquante pour constituer un collier de 10 perles.

L’enseignant suit un protocole que les élèves devront reproduire dans l’atelier autonome : écoute de l’énoncé du problème, placement des deux premières collections de perles au tableau, observation du travail de recherche des élèves, écoute des réponses des élèves, choix d’une réponse donnée et validation par le dénombrement des perles (y en a-t-il bien 10 ?) et par la comparaison avec la correction (suppression du rideau en haut de l’écran).
Présentation de l’atelier autonome : par groupe de 4 élèves, chaque élève tient successivement le rôle de l’enseignant en suivant le protocole. Dans un premier temps, les élèves ont les perles et les colliers pour procéder par manipulations effectives puis, progressivement, pour les élèves qui en sont capables, résoudre le calcul mentalement.

[*Les plus-values du numérique*]

- facilite l’autonomie de l’élève

  • enregistrement des consignes : l’élève peut écouter la consigne et être autonome
  • validation immédiate par la tablette ou le TNI : l’élève identifie et comprend son erreur
  • modèle de différenciation très simple accessible grâce à l’usage du numérique
  • compréhension de la tâche rendue plus accessible
    - entraine la coopération : un outil pour plusieurs élèves