Vous êtes ici : Accueil > Tablettes numériques > Tablettes numériques et pédagogie > Production d’écrit en autonomie (GS de maternelle) : Le chat de Mathilde
Par : Cécile
Publié : 3 juin 2017

Production d’écrit en autonomie (GS de maternelle) : Le chat de Mathilde

Sophie Warnet, PEMF Pierrelatte - Florence Escoffier, PEMF St Restitut - Sonia Gars, Enseignante spécialisée Valence

Description du projet :
Proposer aux élèves de maternelle de commencer à écrire seul à partir d’un album à structure répétitive avec l’aide d’un support tablette via l’application Book Creator

Contexte : en autonomie, par binôme ou seul, les élèves disent puis écrivent une phrase en s’appuyant sur la structure syntaxique de l’album Le chat de Mathilde d’Emily Gravett.

Scénario pédagogique :

PDF -
Séquence "Le chat de Mathilde" avec Book creator

Le chat de Mathilde : Epub récapitulant la démarche

EPUB -
Démarche production d’écrit en maternelle : le chat de Mathilde

Version pdf

PDF -
Démarche production d’écrit en maternelle : le chat de Mathilde

Epub élève (sans la démarche)

EPUB -
Epub Le chat de Mathilde version élève

Extrait de l’Epub élève en version vidéo (à venir)

Plus-values du numérique

- La tablette permet aux élèves d’être autonomes lors de situations de lecture et d’écriture.
- Autonomie dans l’écoute de la consigne : la consigne est auditive.
- Autonomie pour la lecture de mot : la tablette lit les mots à la place de l’enseignant
- Autonomie dans la validation. L’élève peut s’enregistrer et confronter son enregistrement au modèle. La présence de caches mobiles permet à l’élève de s’y référer et de repérer et comprendre ses erreurs.​ ​Il peut ainsi ​corriger son travail si besoin​.​ Le dispositif ainsi mis en place est auto-validant.
- La tablette permet aux élèves de revenir sur leur projet initial d’écriture. Ils peuvent enregistrer leur projet : phrase à écrire, écrire leur phrase sur papier ou sur tablette (pour les élèves non scripteur) et revenir sur l’audio pour valider ou invalider leur projet.
- En suivant le parcours d’apprentissage proposé, chaque élève peut progresser à son rythme et à la possibilité de s’entrainer autant de fois que nécessaire. La différenciation est ainsi plus facile à mettre en place pour l’enseignant.

Des élèves en action :

** Etape 1 : projet d’écriture

L’élève enregistre son projet d’écriture sur une page d’un livre de book creator. Il écoute sa phrase.

-

**Etape 2 : écriture

L’élève écrit sa phrase à l’aide des outils.
Correspondance entre les écritures selon le clavier choisi et selon les outils mis à disposition. Une différenciation est possible (outils en capitales d’imprimerie, clavier en capitales d’imprimerie / outils en script / clavier en capitales d’imprimerie > l’élève doit faire correspondre les différentes graphies)
L’élève peut revenir à tout moment à son enregistrement.

-

**Etape 2 : écriture (suite)

- Recherche du mot dans un outil > apprendre à sélectionner les outils nécessaire / amène l’élève à catégoriser les mots : prénoms / verbe d’action / animaux (féminin qui nécessite l’article la, masculin qui nécessite l’article le)
- correction de la tablette qui montre qu’il manque un espace en surlignant « aimenager » > autocorrection de l’élève qui efface, s’aperçoit qu’il a effacé le « e » à la fin du mot « aime ». Réécris le « e » et fais un espace pour écrire enfin le mot « nager ».

-

**Etape 3 : écrire son prénom

Signer sa production afin que celle-ci soit présentée et validée (en même temps que d’autres productions d’élèves) par le groupe.
Projeter l’écran de la tablette sur tableau numérique ou vidéoprojecteur. Ecoute de la phrase enregistrée (retour sur le projet d’écriture). Lecture collective de la phrase produite pour vérifier si elle est conforme au projet d’écriture.
Vérification conformité oral/écrit
Vérification des marques typographiques de la phrase : majuscule / point
Majuscule au prénom.
Construction d’une grille de relecture au fur et à mesure des problèmes résolus.

-

[*Entraide et coopération*]

-

[*Un exemple de production*]