Tablettes numériques expérimentation pédagogique






Objectifs


1. Les progrès techniques récents mettent en marche une révolution du statut de l'écrit
• Avènement du numérique (manuel, BnF, liseuses ):
     Rapport Descoings
     BNF: gallica
• Volonté sociétale, médicale et politique d'alléger le poids du cartable.
• Le rapport Albanel Pour un livre numérique créateur de valeurs montre une prise de conscience de cette révolution, et prévoit des mesures économiques et politiques pour accompagner le développement du numérique.
Nous assistons à une modification du livre et du statut du livre : le numérique offre la possibilité d'effectuer divers types de lecture (documentaire, presse, lecture cursive, recherche d'occurrences, etc.).

2. Un numérique simple ?
Les freins qui s'opposent encore au développement des usages du numérique, avec les ordinateurs "traditionnel" seraient notamment :
     • Coût d'achat, de maintenance : le taux d'équipement est encore relativement faible.
     • Déploiement de réseaux complexes : le travail des gestionnaires réseau est très lourd
     • Craintes, peurs de certains enseignants : ne pas en savoir autant que l'élève, ne pas savoir se repérer dans l'architecture réseau (arborescence).
     • Crainte de perdre du temps : démarrage des ordinateurs, connexion au réseau, puis connexion à l'ENT… Déplacement dans la salle multimédia.

La tablette numérique semblerait répondre à bon nombre de ces interrogations :
autonomie de 10 heures / architecture simple (voire simpliste?) / maintenance logicielle simplifiée : pas de problème de virus, facilité à dupliquer, à réinitialiser un terminal, à installer des contenus / facilité à sécuriser une flotte (flux internet, filtres, etc.) / maintenance matérielle externalisée.
La tablette numérique — c'est un pari — pourrait devenir un outil du quotidien. Permettra-t-elle de réduire les coût d'exploitation et d'attirer les utilisateurs réticents à l'informatique ?

3. La tablette : l'essentiel du numérique ?
La tablette numérique est un livre numérique, et offre de multiples possibilités : textes, ressources audio et vidéo, hypertextes, logiciels et ressources pédagogiques en ligne ou hors ligne.
     • Il semble que l'outil soit plus approprié pour les activités de réception (lecture, consultation, exercices, documentation). Est-ce exact ?
     • Permet-il aussi de créer, de produire ? N'est-ce pas l'outil idéal pour utiliser l'ENT ? (Création de documents, Wiki, etc.). cela suivra de façon cohérente le mouvement de dématérialisation des données…

Dès lors, cette expérimentation permettra de s'interroger sur trois domaines :
     • L'écrit : la tablette numérique permet-elle de lire plus et mieux (sans prétendre remplacer le livre…) ?
     • L'apprentissage : le nouveau support tactile simplifie-t-il l'apprentissage ? (en lien avec l'ENT, ses ressources numériques, son partage documents).
     • La tablette numérique permettra-t-elle d'apprendre avec les TICE en s'affranchissant le plus possible des contraintes techniques, tout en se rapprochant des outils quotidiens de nos élèves