photo_bandeau_haut
Programmation autour des albums, en cycles 1 et 2
doc Groupe 73 Maternelle
S.Farré
02/2008

* Résumé : Un dossier sur la place des albums en maternelle et début de cycle 2 : une proposition de programmation très détaillée, permettant de travailler sur la reconnaissance des personnages, les liens de causalité et la chronologie (périodes, compétences travaillées, activités, exemples d'albums)

* Ce document est également indexé dans le(s) thème(s) suivant(s) :
Français > Littérature et lecture documentaire > Maternelle
Maternelle > Domaines d'apprentissage > Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions > L'écrit



le document

 


Une bonne programmation doit tenir des contraintes locales, des équipes.
Elle s'ajuste et se régule au cours de réunion de travail, de conseil de cycle.
La programmation va répondre aux exigences du projet d'école, à la notion de compétences, aux activités et à l'évaluation.
Une continuité sera nécessaire parce que l'acquisition d'une compétence doit être assurée, approfondie, renforcée. Il n'existe pas une programmation modèle ni idéale. La programmation proposée ici est un exemple, elle offre des pistes, des chemins à parcourir et à aménager avec les talents de chacun et le travail d’une équipe !

Comment lire ? (Surtout à partir de la moyenne section ou fin de petite section)
Favoriser la lecture in extenso afin de favoriser l’entrée dans l’univers fictionnel. Immerger de suite les lecteurs dans l’intrigue. L’enseignant peut ensuite selon ses objectifs pédagogiques, choisir de marquer des pauses, interroger les enfants sur la couverture mais tout dépend de l’album choisi, cette démarche ne doit pas être systématique.
Rémy Stoecklé dit : « On lira et relira inlassablement la même histoire. Chaque relecture apporte une joie nouvelle à l’enfant, il savoure les péripéties …. Il les vit avec intensité, il se prépare aux moments palpitants. Il retrouve ses émotions. Il guette un mot. »

Les élèves de cycle 3 rencontrent des problèmes de quatre ordres :
- la désignation des personnages (repérer le nombre de personnages, faire la différence entre personnages présents, personnages évoqués)
- les repérages spatio-temporels, la chronologie de l'action
- le système d'énonciation (qui parle et à qui s'adresse le texte ?)
- le repérage des connecteurs logiques et connecteurs de temps

Il faudra donc, aux cycles 1 et 2, travailler sur différents axes autour des albums :
- La connaissance ou reconnaissance des personnages,
- les liens de causalité,
- la chronologie.

Le travail autour de l’album va permettre de travailler deux compétences :
- le langage d’évocation
- la familiarisation avec le langage écrit et la littérature

 

Programmation concernant le langage oral et les albums

Le langage d'évocation

Cycle 1

Petite section

COMPETENCE

En rapport avec les programmes

PERIODES

COMPETENCES spécifiques

Quelles sortes d’albums choisir ?

Quelles activités peut-on réaliser ?

ALBUMS

Quelques titres

(consulter la liste pour d’autres exemples)

- identifier le personnage d’une histoire

- différencier le personnage et ses actions

- travailler sur la permanence du personnage

Jusqu’aux

 vacances de la toussaint

- nommer le personnage principal

- décrire son action

- décrire physiquement le personnage

- nommer les lieux fréquentés  par les personnages

Quels types d’albums ?

- utiliser des « protohistoires» terme utilisé par  P Sève, des  albums très simples sans véritable histoire où le même personnage  est mis en scène

  • l’enfant doit arriver à se distancier du personnage, comprendre qu’il n’est pas réel

Quelles activités :

- retrouver le personnage de la série étudiée parmi  d’autres.

 - retrouver les albums  auxquels appartient le personnage présenté

- jeu de Loto avec différents albums de la même série

(la couverture est au milieu et différentes scènes de l’album sont scannées)

- jeu de Mémory

A chaque fois l’enseignante fait verbaliser les enfants (description physique, justification)

- se cacher et lire aux enfants un passage d’une des histoires,  les enfants doivent retrouver l’album.

Après  le travail sur  plusieurs albums de la même série, demander aux enfants de décrire physiquement le personnage ce qui est toujours pareil, ce qui peut changer…

Séries :

Petit ours brun

Tchoupi

Lulu le lapin d’Alex Sanders E des Loisirs

Babilou le loup de Pierrick Bisinski

 E des Loisirs

Max  le lapin de  Rosemary Wells

 E des Loisirs

Nao de Kimiko

 E des Loisirs

Crocoulou le crocodile Ophélie Texier Acte sud junior

Nini caillou le hibou

Magalie Bonniol

E des loisirs

Ollie, Lola et Olga  les oies d’Olivier Dunréa

Kaléidoscope.

Le lapin d’A Poussier

E des loisirs

Mon pull

La piscine

Une farce

Le rendez-vous

 REPERES POUR L’EVALUATION

1. identifier le personnage d’une histoire.

2. savoir différencier le personnage de ses actions

3. savoir différencier le personnage de son environnement.

- écouter des histoires adaptées à son âge

- comprendre des histoires adaptées à son âge

-  redire avec ses propres mots une histoire en la jouant

- comprendre du langage écrit, se représenter l’acte de lire

 

Jusqu’aux vacances de Noël

- faire passer le sens du texte

- permettre aux jeunes enfants d’élargir leur vocabulaire, de comprendre le thème d’une histoire simple

- sensibiliser les petits à la mise en page, leur apprendre à interpréter l’image 

▪ en donnant un sens à l’orientation gauche/droite

haut/bas

▪ en se familiarisant avec l’occupation de l’espace, de la page

▪ en apprenant à différencier les mots que l’on lit, de l’image que l’on observe

 

 

 

Quels types d’albums ?

- utiliser en premier des albums à structures simples, à thème constant avec énumération (sans véritable histoire) ou histoire très simple

- travailler sur l’univers de référence  pour qu’il soit accessible aux petits :

Rendre «  transparent  » l’acte de lire

▪ construire l’univers de référence avant la lecture de l’histoire

construire «  un horizon d’attente » en :

▪ présentant les personnages

▪ raconter avant de lire le texte

▪ montrer les images avant de lire 

▪ résumer le texte

 

 

Quelles activités ?

-  demander aux enfants de raconter leur livre préféré pour donner envie aux autres de le lire : c’est l’histoire de…, présentation des personnages, de ce qu’ils font…

- présenter deux albums, mettre en correspondance avec l’album des objets réels ou des accessoires semblables à ceux utilisés par les personnages de l’histoire, justifier

 - jouer l’histoire avec des marionnettes, des personnages Playmobil, réellement en se costumant…

- inventer l’histoire avec le théâtre de papier.

- associer les personnages et un objet qui les caractérise sous forme de jeux de cartes, de loto, de mémory

- rechercher l’intrus de l’histoire.

 

 LA TOUTE PETITE DAME

Auteur : Byron Barton

Editeur : E des loisirs

LE PIANO DES BOIS

Auteur : Kazuo Iwamura

éditions L'Ecole des Loisirs

09/2006

LE NOEL DU HERISSON

LA SURPRISE DU HERISSON
Auteur : Christina Butler
Illustrations : Tina McNaughton
Editeur : Milan Nov 06
DANS LES BOIS

Auteur : Kimiko

Editeur : Ecole des loisirs : Loulou et Cie

Octobre 2007

 

 

 

UN PIQUE NIQUE TRES REUSSI

Auteur : Kimiko

Editeur : Ecole des loisirs : Loulou et Cie

Octobre 2007

Principe du Kamishibaï

 REPERES POUR L’EVALUATION

4. écouter des histoires adaptées à son âge

5. comprendre des histoires adaptées à son âge

6. savoir raconter une histoire en situant le ou les personnages et les lieux

- reformuler dans ses propres mots une histoire connue avec un support visuel

 

De janvier aux vacances de  février

- permettre aux enfants d’enrichir leur lexique, d’acquérir de nouvelles structures linguistiques

- être capable de s’imprégner de l’organisation du récit pour le restituer

Quels types d’albums ?

- utiliser des albums à structures répétitives gigognes, avec allers/ retours

Quelles activités ?

- faire le «  jeu de la maîtresse » inciter  un enfant à raconter aux autres un livre connu, comme le fait la maîtresse

 

NON DAVID (album sur les interdits)
auteur : David Shannon

Editeur : F Nathan

ATTENTION SSSERPENT

Auteur : S De Greef

Editeur : Pastel

Mars 2007

Autres albums du même auteur

REPERES POUR L’EVALUATION

7. Reformuler dans ses propres mots une histoire connue avec support visuel

 

- restituer la trame narrative d’une histoire connue avec  un support visuel (trame simple : début, événement (s), résolution, fin)

 

De février au printemps

- découvrir que le livre n’est pas une juxtaposition de pages écrites et d’images mais met en jeu une progression des actions

- sensibiliser les jeunes enfants à un univers qui est plus ou moins éloigné de leur quotidien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Quels types d’albums ?

Pour découvrir les liens entre les actions: causaux et chronologiques,  (problème de la progression), utiliser des histoires  avec  peu de texte, dans lesquelles l’image change au cours des pages mais avec une trame très simple

- utiliser des récits composés de scènes répétées,  des récits de randonnée avec refrain où le personnage est renvoyé d’interlocuteur en interlocuteur

Quelles activités ?

- faire repérer ce qui change, ce qui reste stable

- faire observer les personnages qui changent d’attitude mais restent reconnaissables

A propos de la mise en intrigue

 Quels types d’albums ?

- commencer par des récits où la

situation initiale et  la perturbation de  la mise en actions sont bien marquées.

Quelles activités ?

- insérer différentes photocopies illustrant des passages clés au bon endroit en justifiant

- inciter les enfants à expliquer ce qu’ils voient, à anticiper la suite

- montrer la première de couverture, la dernière page de l’album et leur demander d’imaginer ce qui s’est passé

- raconter l’histoire après une première lecture en se trompant délibérément ou en laissant des vides à combler.

Jeu de Mémory :

- associer deux scènes semblables, la raconter.

Jeu de description :

- décrire aux autres une scène qu’ils ne voient pas.

Jeu des puzzles 

Il y a 6 puzzles à reformer de 4 morceaux chacun.

toutes les cartes sont posées en vrac, faces cachées, au centre de la table. Un joueur tire une carte. Il s'agit alors de la première carte d'un des 6 puzzles. Le joueur la pose devant lui et l’enfant à côté de lui peut jouer. Il tire à son tour une carte.

si un joueur  tire une carte correspondant à un puzzle qui a déjà été entamé, il la donne à celui qui en a besoin. C’est alors à cet enfant de jouer.

Si la carte que le joueur  tire correspond à un puzzle qu'il a  déjà lui-même commencé, il la gagne et il peut rejouer.

Le joueur qui a formé le premier son puzzle gagne la partie mais avant il doit décrire la scène constituée, retrouver dans l’album à quel page elle se situe, à quelle moment de l’histoire, éventuellement les autres l’aident.

 

-  à chaque fois, l’enseignant relit le texte de chaque illustration afin que les enfants puissent réunir le maximum d’informations (texte et image).

MA MAISON

Auteur : Emile Jadoul

Editeur : Casterman

Août 2007 9,00 euros

 

 

 

AU LIT

Auteur : Cécile Geiger

Editeur : Gautier Langereau

Avril 2006 9 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PETIT RENARD ET SES AMIS

Auteur : Adam Relf -
Illustrations : Adam Relf -
Traduction : Marie-Céline Cassanhol
Editeur : Gründ
août 2006 - 9,95 euros

 

 


LA CULOTTE

Auteur : Rosalinde  Bonnnet

Editeur : des idées et des hommes jeunesse, contes du soir

mai 2007 12 euros

 

ET MOI MAMAN TU M’AIMES ?

Auteur : A de Lestrade

Illustrateur : Laetitia Le Saux

Editeur : Hatier

Mai 2006 : 9,80€

 

 

REPERES POUR L’EVALUATION

8. Reformuler dans ses propres mots une histoire connue sans support visuel

9. Restituer la trame narrative d’une histoire connue avec  un support visuel (trame simple : début, événement(s), résolution, fin)

- identifier les personnages d’une histoire connue

Du printemps aux grandes vacances

- commencer à construire la notion de personnage,

 

 

 

 

 

- être capable de repérer les transformations d’un dessin représentant un personnage et les expliquer clairement

 

- être capable d’énumérer les différents éléments physiques d’un personnage

 - commencer à percevoir les signes qui constituent l’être et ses actions

 

- être capable de différencier l’être (qui est fixe) de ses actions (qui changent tout le temps)

 

 

 

 

 

- savoir repérer les éléments constitutifs de l’environnement d’un personnage

 

 

 

 

 

 

 

- sensibiliser les enfants aux personnages d’une série

 

 

 

 

- être capable de reconnaître un personnage dans plusieurs récits où il se trouve

- comparer des personnages en fonction de leur environnement

Quels types d’albums ?

- lire des albums dans lesquels attributs et caractéristiques du sujet/ héros ne changent pas ou faiblement avec un réseau de personnages peu complexe

Quelles activités ?

- demander aux enfants de repérer les indices qui permettent de reconnaître les personnages même lorsqu’ils changent d’attitude et d’expression

 

- présenter des planches avec des fenêtres à ouvrir où sont cachés des accessoires du   héros de plusieurs albums,  identifier les objets, les mettre en correspondance avec le bon album, citer le héros, retrouver le passage de l’histoire où il utilise cet accessoire.

- faire des jeux de discrimination visuelle : fermer les yeux, trouver le vocabulaire approprié pour décrire un élément du personnage que l’enseignant a dessiné (chaque fois différent)

- en atelier, donner à chaque enfant une carte  différente correspondant à un même type de  personnage avec des caractéristiques différentes

 (Ex : lapin, loup, ours), leur demander de le décrire en nommant un élément particulier.

 - faire des jeux de devinettes de type » qui suis-je ? » pour faire énumérer les caractéristiques physiques et morales des personnages

-  isoler tous les livres de la série à laquelle il appartient en classe, à la médiathèque…

- constituer « la valise » du personnage

- constituer un catalogue des personnages rencontrés dans les albums, les classer les ranger selon un critère choisis par les élèves ou imposé par l’enseignant

- un enfant tire la photocopie d’un album étudié en classe, les autres le retrouvent  et racontent l’histoire d’un  des personnages de ce récit

- raconter par la dictée à l’adulte à d’autres (parents, classes) l’histoire des personnages d’un album.


MA PETITE COUCHE

Auteur : Armelle Modéré

Editeur : Ecole des Loisirs

Mars 2007- 11 Euros

 

 

 

 

ANTON et la feuille

Auteur : Ole  Könnecke

Editeur : E des Loisirs

Sep 2007 12€


 

 

  

 

MILTON

Auteur : Haydé Ardalan

Illustrations : Chiara Carrer

Editeur : La joie de lire

 

ZOU

Auteur : Michel Gay

Editeur : Ecole des Loisirs

REPERES POUR L’EVALUATION

10. L’élève commence à construire la notion de personnage.il est capable de se distancier.

11. L’élève est capable de reconnaître un personnage dans plusieurs récits où il se trouve.

12. L’élève est capable d’énumérer les différents éléments physiques d’un personnage

 

Moyenne section

COMPETENCE

En rapport avec les programmes

PERIODES

COMPETENCES spécifiques

Quelles sortes d’albums choisir ?

Quelles activités peut-on réaliser ?

ALBUMS

Quelques titres

(consulter la liste pour d’autres exemples)

- identifier les personnages principaux d’une histoire

- différencier les personnages et leurs  actions

- travailler sur la permanence du personnage à travers des albums différents

Jusqu’aux

 vacances de la toussaint

- nommer les personnages principaux

- décrire leurs  actions

- décrire physiquement les personnages

- nommer les lieux fréquentés par les personnages

 

 

 

-  décrire et de raconter l’histoire de mêmes personnages à travers des albums différents

 

 

 

 

Quelles activités :

 - manipuler des  marionnettes des personnages,  les faire jouer librement, au cours d’un atelier : chaque enfant a la  marionnette d’un personnage, il la lève au fur et à mesure de l’histoire.

- jeu de Kim visuel : retrouver quelle marionnette a disparue, essayer de la décrire avec précision.

- jeu de loto avec les couvertures des albums et les personnages scannés

- jeu de piste avec dés ; inventé à partir des personnages et de leur aspect physique.

  le but est de prendre un vêtement appartenant au personnage. Celui qui a 4 vêtements différents a gagné. Si le loup par contre a réussi à s’habiller avant c’est lui le vainqueur.

Travailler avec plusieurs versions d’une même histoire comme les contes

« Les trois petits cochons »

J Claverie (N sud)

P Boisseau

(Retz)

Chez Nathan

Joseph Jacob

Chez Magnard

 REPERES POUR L’EVALUATION

1 savoir différencier le personnage de ses actions…

2. caractériser physiquement les personnages d’une histoire

3.  raconter brièvement l’histoire de quelques personnages issus d’une même histoire dans des albums différents.

- comprendre des histoires adaptées à son âge

- reformuler dans ses propres mots  une histoire connue ou un passage d’une avec un support visuel

De Toussaint à Noël

- savoir décrire des images et les ordonner chronologiquement

- être capable de produire un récit pertinent à partir d’images

- être capable de comparer son vécu avec une histoire inventée.

 

 

 

 

 

 

 

- mémoriser la structure narrative de l’album.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- apprendre à structurer ses énoncés,  les enrichir, mieux les articuler

 - apprendre à interpréter les images, en s’interrogeant sur le jeu entre les mots et les images

 (complémentarité, redondance, connivences)

 

 

- être capable de sélectionner les éléments nécessaires pour recomposer une couverture

Quelles activités ?

- l’enseignant affiche au tableau, dans le désordre, différentes photocopies d’un album

- les enfants décrivent les images, comparent éventuellement avec leur vécu

- l’enseignante demande ensuite  de replacer les images en ordre chronolo…

- les enfants mettent en situation l’album avec des objets

jeu de piste organisé comme un jeu de l’oie (les images de l’album ne sont pas placées dans le bon ordre)

* il faut lancer le dé et avancer d’autant de cases que le chiffre indiqué (1, 2 ou 3)

*si l’enfant tombe sur un personnage il doit citer le personnage qui vient juste avant  dans l’histoire .Si sa réponse est juste il peut le prendre, si elle est fausse il n’obtient rien.

* si l’enfant tombe sur le personnage ennemi, il doit mettre un élément du personnage (tête, yeux, oreille, corps, queue, la gueule en dernier)

* le premier enfant qui a réussi à obtenir les 6 personnages de l’histoire  a gagné

* si le personnage est reconstitué avant qu’aucun enfant n’ait réussi obtenir ses personnages, c’est lui qui remporte la partie

 

- demander aux enfants de  raconter leur livre préféré pour donner envie aux autres de le lire, présenter le ou les  personnages, expliquer l’histoire, ce qui se passe (l’intrigue), comment cela se termine, l’enfant peut s’aider des illustrations, les autres posent des questions

Jeu des puzzles :

- présenter aux enfants des photocopies des couvertures de leurs albums découpées en puzzles, leur demander de recomposer la couverture du leur.

L’ECOLE DE LEON

Auteur : Serge Bloch Editeur : Albin Michel

Grandméchantloup

Auteur : Patacrúa
Illustrations : Chené Gómez
Editeur : OQO Editora
Avril 2007 - 12 euros

REPERES POUR L’EVALUATION

4. Comprendre une histoire adaptée à son âge.

5. être capable d’expliquer ce que raconte cette histoire : quels sont les personnages, ce qui leur arrive.

6 .reformuler avec ses propres mots le passage d’une histoire connue avec un support visuel

- restituer la trame narrative d’une histoire connue avec  un support visuel, (trame simple)

 

De Noël à  février

- apprendre à saisir les étapes d’un récit

- travailler sur la compréhension des histoires

- permettre aux élèves d’accéder à une perception du temps

- comprendre que souvent les indications spatiales temporelles sont confiées aux images

 

- apprendre à réagir face à l’évènement déclencheur qui crée la rupture

- rendre les enfants sensibles à l’objet de la quête du héros

Quels types d’albums ?

- utiliser des récits fondés sur une graduation des actions, sur une structure répétitive avec accumulation (scènes répétées et ressemblantes)

- introduire les récits en boucle (à la fin d’une histoire on revient au  départ)

 

 

A propos du sens de l’action :

- utiliser des albums qui rendent explicites les mobiles du héros

Quelles activités ?

-  en atelier, donner à chaque enfant  un paquet de photocopies issues de l’album

(ces images illustrent les noyaux du récit), demander de poser sur la table l’illustration qui correspond au passage lu par l’enseignant

- utiliser quatre illustrations sélectionnées en images séquentielles pour retrouver la structure et le déroulement du récit

- imaginer une autre suite au récit après la 4ième image

- à partir d’une lecture d’images, imaginer le texte, comparer ensuite avec l’original

 

BLANC COMME NEIGE

Auteur :  Magdalena -
Illustrations : Thomas Baas -
Editeur : Père Castor Flammarion
octobre 2006 - 10 euros

GEANT ES-TU-LA ?

Auteur : Sabine de Greef -
Illustrations : Sabine de Greef -
Editeur : Pastel
septembre 2005 - 11 €

 

 

 

GARE AU GORILLE

Auteur : J Willis

Illustrateur : T Ross

Editeur : Gautier Languereau

Nov 2005

 


Je t'ai vu !

Auteur : Mireille d'Allancé
Editeur : E des Loisirs
novembre 2004 - 11,50 euros
J’AI FAIM

Auteur : Mireille d' Allancé -
Editeur : E, des Loisirs
novembre 2004 - 11,50 euros

DANS LA POUSSETTE DE LISETTE

Auteur : Catharina  Valckx

Editeur : E des loisirs

Septembre 2007 11,50€

REPERES POUR L’EVALUATION

7. Reformuler dans ses propres mots la trame narrative d’une histoire connue avec un support visuel (trame simple : début, événement(s), résolution, fin)

 

- identifier les personnages d’une histoire connue

- nommer les lieux d’une histoire connue

 

 

 

De février au printemps

- être capable de repérer les personnages d’une histoire, de repérer sa permanence, sa caractérisation : noms propres, portraits plus ou moins évocateurs, dialogues…

- être capable de repérer les transformations d’un dessin représentant un personnage et les expliquer clairement

- sensibiliser les élèves au système des personnages : leurs relations, la distribution des rôles,

 - être capable de différencier l’être (qui est fixe) de ses actions (qui changent tout le temps)

- apprendre à apprécier, comparer les  différentes facettes d’un personnage

(Ex : l’ours)

 

 

- savoir différencier les adjuvants des opposants

 

 

 

 

- raconter avec ses propres mots l’histoire de quelques personnages rencontrés dans un album

 

- être capable d’attribuer une caractéristique à un personnage

- sensibiliser les enfants aux personnages d’une série

 

Quels types d’albums ?

- lire des  séries où l’on retrouve le ou les mêmes personnages, des albums  où il faut repérer, interpréter la modification de certains signes, l’introduction de nouveaux personnages

 

Quelles activités ?

- demander aux enfants de faire l’inventaire des personnages de l’histoire, dessiner celui ou ceux qui font telle action

-faire dessiner les personnages au tableau par un ou plusieurs enfants, et rajouter des détails au fur et à mesure de l’échange verbal
 - faire  une mise en commun pour mettre en avant leurs caractères physiques et moraux
 - faire dessiner individuellement un personnage au début et à la fin de l’histoire ( si les enfants ont des difficultés à dessiner, on peut utiliser des photos scannées des albums),

- observer l’évolution des sentiments  à partir des dessins ou des photos caractéristiques

- présenter aux élèves des photocopies couleur (ou scannées) de  différents héros d’albums (hors contexte), demander de les nommer, d’associer chaque personnage à la couverture de l’album. de raconter le passage.

  - retrouver un personnage parmi les albums étudiés d’après des caractéristiques énoncées

- constituer un catalogue des personnages, affiner les critères de tris, rechercher toutes les caractéristiques d’un personnage

- jouer l’histoire avec un décor, des personnages en figurines

- imaginer ce qu’un personnage pourrait voir, entendre, sentir et qui le rend inquiet ou heureux en choisissant parmi une série d’images, justifier

- un élève commence à raconter les aventures d’un personnage d’un album, un

autre poursuit

- inventer une histoire ou le passage d’une histoire avec les personnages d’un album étudié en classe, avec les personnages d’une série.

«  MARIETTE ET SOUPIR »

E des Loisirs

Le lapin de Stéphanie Blake à l’école des loisirs

 

POKA ET MINE : le réveil, au musée, les nouvelles ailes,  AU CINEMA,

Auteur : - Kitty Crowther
Editeur : Pastel
septembre 2006 - 10,50 euros

TROIS MONSTRES
Auteur : David McKee - Illustrateur : David McKee
Kaléidoscope,  - 2005

 

 

 

LA PETITE POULE ROUSSE

Auteur : P Delye

Illustrateur : C Hudrisier

Editeur D Jeunesse

Octobre 2007

11,90 €

 

 

La grosse faim de P’tit bonhomme

Auteur : Pierre Delye -
Illustrations : Cécile Hudrisier -
Editeur : Didier jeunesse
octobre 2005 - 11,90 euros

REPERES POUR L’EVALUATION

8. L’élève sait identifier les personnages d’une histoire, il sait les caractériser physiquement et moralement

9. L’élève est capable de reconnaître un personnage dans plusieurs récits où il se trouve

- restituer la trame narrative d’une histoire connue sans  un support visuel, (trame simple)

 

Du printemps aux grandes vacances

- permettre aux enfants de comprendre les spécificités du récit, l’entrée dans la fiction

- permettre aux enfants de se familiariser avec la progression, la cohérence d’un récit

- commencer à comprendre les liens entre les changements de lieux, d’actions, de personnages…

 

 

Quelles activités ?

- choisir un album parmi ceux lus en classe, le raconter aux autres

- ajouter des épisodes à une histoire répétitive

 

 

GRAND-PERE CRAPAUD

Auteur : Véronique Gauchy
Illustrations : Audrey Poussier -
Editeur : E des Loisirs
mai 2008 – 12,OO €
LES PETITS PAINS AU NUAGE

Auteur : Baek Hee-na
Illustrations :
Kim Hyang-soo
Editeur : Didier J

Octobre 2006 - 12,90 €

Une petite brebis pas comme les autres

Auteur : Anu Stohner -
Illustrations : Henrike Wilson -
Editeur : Kaléidoscope
septembre 2005 - 13 euros
Album à partir de 4 ans

ET POURQUOI ?

Auteur : Michel Van Zeveren
Editeur : Pastel

 

REPERES POUR L’EVALUATION

10. Reformuler dans ses propres mots la trame narrative d’une histoire connue sans un support visuel

 

L’utilisation des albums  au cycle 2 et en début de CP est un moyen de poursuivre le travail commencé en maternelle, de maintenir une continuité pédagogique dans les apprentissages. Les albums utilisés sont relus, redécouverts, interrogés d’une autre façon avec d’autres objectifs.

En CP, l’enfant devient peu à peu autonome par rapport au texte, on peut donc envisager le travail sous deux angles : poursuivre ce qui a été commencé en grande section sur la structure narrative et la notion de personnage et aider l’enfant dans sa démarche de lecteur en reprenant des albums rencontrés chez les petits avec une structure simple voire répétitive, des mots qui reviennent, des images redondantes du texte.

Les compétences de  maternelle (fin de GS) sont en caractères normaux, celles du cycle des apprentissages fondamentaux  (cycle2) en italique.

 

Fin Cycle 1 - Cycle 2

COMPETENCE

(en rapport avec les programmes)

PERIODES

OBJECTIFS

Quelles sortes d’albums choisir ?

Quelles activités peut-on réaliser ?

 

 

- après audition d’une histoire  identifier les personnages principaux et secondaires d’une histoire

- différencier les personnages, leurs  actions, les lieux

- travailler sur l’archétype d’un personnage (le loup, l’ogre, la sorcière…)

 

- la permanence du personnage à travers des albums différents

Jusqu’aux vacances de la toussaint

- construire l’'archétype  dans la durée, à travers une constellation d’albums, tout autant dans la permanence que dans l'écart, la répétition que dans la divergence

 

- décrire le personnage principal d’une histoire

- le caractériser

- retrouver l’album dans lequel intervient un même type de personnage

- être capable de comparer un même type de personnage, de dégager les traits de caractères communs et ceux qui sont différents

- raconter l’histoire d’un même type de personnage intervenant  dans des histoires différentes

 

 

.

 

Chapeau rond rouge

Auteur : Geoffroy de Pennart -
Illustrations : Geoffroy de Pennart -
Editeur : Kaléidoscope
mars 2004 - 12 euros

FRAISE

Auteur : Jean-Claude Sarrazin

Editeur : Ecole des loisirs

Avril 2008- 12€

Quelles activités :

- évaluer les enfants sur la représentation d’un personnage  en les faisant dessiner individuellement

(évaluation diagnostique)

- afficher et classer les dessins selon quatre ou cinq critères

- étudier plusieurs albums où le personnage n’a pas forcément la même image (méchant/gentil, rusé, sot, fatigué, alerte…)

- établir une fiche d’identité pour chaque personnage, les comparer

- jeu de mémory avec plusieurs représentations d’un même personnage

- jeu de loto avec la couverture des albums et différentes actions du personnage principal

 

 

 

 

Personnage de série pour les GS

Biboundé  le pingouin de M Gay E des Loisirs

Petit bond la petite grenouille de Max Velthijs E des loisirs

Nisse le petit garçon d’Olof et Lena Landström

E des Loisirs

La petite princesse de Najda E des Loisirs

LE PETIT CHAPERON ROUGE

Auteur : Charles Perrault

Illustrateur : Georg Hallensleben

Editeur : Gallimard jeunesse

Avril 2007, 5,23€

ET POURQUOI ?

Auteur : Michel Van Zeveren
Editeur : Pastel
Album à partir de 4 ans

C’EST MOI LE PLUS BEAU

Auteur : M Ramos

Editeur : E des loisirs

2006, 10,50€

IGOR ET LES TROIS COCHONS

Auteur : Geoffroy de Pennart

Editeur ; E des loisirs

2007, 12,50€

LOUP, LA FOUINE ET l’OEUF

Auteur : Emmanuelle Eeckhout Editeur : E des loisirs

Mars 2007, 9 €

Les loups

Auteur : Emily Gravett -
Illustrations : Emily Gravett -
Editeur : Kaléidoscope
Septembre 2005 - 15 euros

GRANDMECHANTLOUP

Auteur : Patacrua et Chené

Editeur : OQO

Avril 2007

 REPERES POUR L’EVALUATION

1 savoir décrire un personnage physiquement et moralement

2. commencer à construire la notion d’archétype dans la permanence, la répétition mais aussi dans l’écart, la divergence.

- écouter, comprendre, interpréter   des histoires de plus en plus complexes, le manifester en reformulant dans ses propres mots la trame narrative de l’histoire (GS)

 

- rapporter un récit en se faisan t clairement comprendre et en adaptant son niveau de langue à un destinataire précis

(CP)

- présenter au maître ou à la classe après s’y être préparé un album

De toussaint à Noël

- permettre aux enfants de construire un horizon d’attente auquel va s’ajouter un horizon de prévisibilité

 - être capable d’utiliser les marques verbales de la temporalité

- comprendre les trois fonctions de l’image : cognitive (informations), esthétique, narrative

 

- être capable de comprendre un récit dans sa globalité

- savoir effectuer un choix en le

justifiant

- parmi un ensemble d’éléments visuels ou écrits être capable d’effectuer un tri en rapport avec le contenu d’un album

- être capable de comprendre la chronologie d’un récit

Quelles activités ?

- raconter des histoires aux enfants en utilisant différentes façons : lire le texte puis montrer les illustrations, montrer d’abord toutes les illustrations puis lire le texte, lire le texte sans montrer les illustrations, les montrer ensuite

- ménager des pauses pour vérifier la compréhension des élèves, les images qu’ils associent dans leur tête au texte

 

- proposer un choix d’illustration ou de

titres pour les CP et CE1 et faire sélectionner le ou les plus pertinents en justifiant par rapport à l’histoire.

- faire extraire une image, un titre intrus parmi une série

- les mots des titres de plusieurs albums sont tous mélangés, les enfants doivent retrouver les bons titres, les associer à la bonne couverture, raconter l’histoire

- retrouver l’image précédente et la suivante

- raconter aux autres l’histoire écoutée au casque en atelier, cette histoire a pu être enregistrée par les CM

- demander aux enfants de raconter  à l’oral ou par écrit leur livre préféré en s’appuyant sur les illustrations, en respectant la trame narrative.

OURS QUI LIT

Auteur : Eric Pintus 
Illustrations : Martine Bourre -
Editeur : Didier jeunesse
2006 - 11,90 euros
La Plus belle nuit de Noël

Auteur : Sophie Beaude 
Illustrations : Jérôme Ruillier -
Editeur : Autrement jeunesse  septembre 2003

La sorcière qui détestait les cadeaux, les enfants et… Noël!

Auteur : Sarah K. -
Illustrations : Ronan Badel -
Editeur : Nathan
octobre 2005 - 13 €

UN DOCTEUR POUR LE PERE NOËL

Auteur : JC Sarrazin

Editeur : E des Loisirs

Novembre 2007

REPERES POUR L’EVALUATION

3. Comprendre une histoire adaptée à son âge, être capable de la reformuler avec ses propres mots en respectant sa structure.

4. être capable de présenter à la classe un album.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- formuler dans ses propres mots l’idée principale d’un paragraphe dans un texte narratif  entendu ou lu

 

 

- raconter une histoire connue en s’appuyant sur une suite d’illustrations

 

 

De Noël aux vacances de  février

- travailler avec les élèves sur la progression, la dynamique, la cohérence d’un récit

- comprendre la position relative des événements les uns par rapport aux autres dans la trame narrative

 

 

Le matelas magique

Auteur/
Illustrations : Anaïs Vaugelade -
Editeur : Ecole des Loisirs
novembre 2005 - 12,50 euros

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- lire une image avec une perception fine (dégager la signification d’une illustration à l’aide d’éléments)

- adopter une démarche déductive

 

 

- être capable de situer une action dans le temps

- être capable d’expliciter son choix

- savoir employer des connecteurs de temps (avant, pendant, après…)

 

 

- repérer à quel moment le schéma narratif est pris en charge par le texte, par l’image, par les deux

 

FRISON l’ECUREUIL

Auteur : Mélanie Watt

Editeur : Bayard Jeunesse

2006, 9,90€

 

LA CHOSE LA PLUS DOULOUREUSE DU MONDE :

Auteur : P. Liván et R. Olmos

Editeur : OQO.

Décembre 2007

(sur le mensonge)

LA LUNE A DISPARU

Auteur : Elvine

Editeur : l’élan vert

(jeux de mots, expressions)

Décembre 2007

Quels types d’albums ?

A propos de la mise en intrigue

- on peut introduire les récits enchâssés (histoire de quelqu’un qui raconte l’histoire de quelqu’un), avec des retours en arrière, des parodies de contes

- on peut commencer à introduire des récits où la situation finale reste problématique

- des récits dans lesquels la modification de l’état initial affecte le réseau des personnages mais aussi l’espace/ temps de l’action

- utiliser des récits plus complexes dans lesquels l’action se présente désunie en apparence

▪ récits où alternent deux histoires

▪ récits à rebours de la logique des évènements

A propos du sens de l’action :

- on peut commencer à aborder des albums où les héros subissent des épreuves (ils agissent pour combler un manque de nature différente : objet,  insatisfaction, … problèmes modernes.

 

Quelles activités ?

- comparer  la situation initiale et la situation finale.

- à partir d’une image située au milieu de l’album, rechercher à quel moment  se situe l’action décrite par l’image choisie, expliquer ce qu’elle raconte.

 

- à partir d’une lecture d’images, imaginer le texte, comparer ensuite avec l’original

- retrouver les albums lus ayant les mêmes types de fins

En grande section :

A partir d’un projet sur un album :

- lire une première fois l’histoire

- le lendemain, demander aux élèves de la raconter

- découper le récit en évènements

 (scannées) afin de fabriquer un jeu de l’oie, raconter le passage lorsque l’on tombe dessus et imaginer quelque chose à faire en rapport avec le moment de l’histoire.


Billy se bille

Auteur / Illustrations : Anthony Browne
Traduction : E Duval
Editeur : Kaléidoscope
septembre 2006 - 14 €

Chapeau rond rouge

Auteur : Geoffroy de Pennart -
Illustrations : Geoffroy de Pennart -
Editeur : Kaléidoscope
mars 2004 - 12 euros
Dans la forêt profonde

Auteur : Anthony Browne -
Illustrations : Anthony Browne -
Editeur : Kaléidoscope
septembre 2004 - 12,50 euros

 

 

 

 

LE PETIT CORDONNIER DE VENISE

Auteur : P Lemaitre

Editeur : E des Loisirs

Novembre 2007

HISTOIRE DU GRAND MECHANT POULET

Auteur : Anne Jonas

Illustrateur : Emile Jadoul

Editeur : Milan Jeunesse

2005,- 4,95€

  Léo Corbeau et Gaspard Renard

Auteur : Olga Lecaye -
Illustrations : Olga Lecaye -
Editeur : Ecole des Loisirs
septembre 2004 - 12,50 euros
Album à partir de 5 ans

Toujours dans la lune !

Auteur : Christine Schneider -
Illustrations : Hervé Pinel -
Editeur : Albin Michel J

septembre 2005 –

10,50 €

REPERES POUR L’EVALUATION

5. Reformuler dans ses propres mots l’idée principale d’un texte narratif entendu ou lu.

6. être capable de raconter une histoire connue.

 

- identifier les personnages d’une histoire connue, les caractériser physiquement et moralement, les dessiner

 

 

 

 

 

- présenter brièvement l’histoire de quelques personnages de fiction

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- au cours d’une lecture, dans un paragraphe de quelques lignes, repérer les différentes façons dont sont désignés les personnages

De février au printemps

- être capable de percevoir les éléments constitutifs du livre lui-même et du récit proprement dit

- commencer à construire certains personnages comme archétype afin de mieux comprendre ces attributs

- savoir retrouver ces personnages comme archétypes (ogres, sorcières, fées…) à travers une lecture en constellation, des parodies

 

 

- élargir sa vision du personnage stéréotypé, être capable de pendre du recul, de se distancier

 

 

 

- être capable de définir les caractéristiques générales du personnage

- être capable de repérer les éléments descriptifs d’un personnage

 

 

 

- commencer à savoir expliquer, le rôle, la fonction d’un personnage dans une histoire

- être capable de donner son avis sur un personnage en se justifiant

 

 

 

 

- savoir reconnaître un personnage dans le texte par les mots qui le désignent

SCRITCH, SCRATCH DIP CLAPOTE !

Auteur : Kitty Crowther

Edition : E des Loisirs

- Amener les élèves par un jeu de questions, un travail sur les relations entre les personnages, à déconstruire les stéréotypes et construire une vision plus réaliste fondée sur le récit.

Quelles Activités ? :

- réaliser une évaluation diagnostique à partie de dessins  pour faire le point de l’image du …. Que les enfants ont en tête.

- lire un album sans montrer les images, demander à chaque enfant de choisir parmi une série de représentations celle  qui correspond le mieux au texte lu en argumentant.

- travailler sur les parodies d’une histoire afin de donner aux enfants une vision différente d’un même personnage

- établir une fiche d’identité pour chaque personnage rencontré

- mélanger les personnages d’une histoire, les lieux d’une autre, rechercher les erreurs, les rectifier

- intervertir les rôles des personnages d’une histoire, rechercher les erreurs, les rectifier

- inviter les élèves à prendre en charge le cours d’une histoire et la destinée d’un personnage, à intervenir sur des situations, à inventer des textes qui continuent, transposent modifient, étoffent l’album (imaginer un dialogue)

Au CP et surtout au CE1 :

- procéder à une observation réfléchie, retrouver les mots le nombre de mots qui désignent un personnage, les adjectifs qui le qualifient

trier selon le champ lexical

En CE1

- réaliser un carnet personnel où seront notés :

▪des  structures de phrases empruntées aux albums

▪ des adjectifs permettant de qualifier physiquement ou moralement un personnage

Pour cela entraîner les élèves au cours d’un album à reprendre des  personnages au moyen d’autres dénominations

MOI LE LOUP ET LES CHOCOS

Auteur : Delphine Perret

Editeur : Thierry Magnier
mars 2005 - 12 euros

(albums CP)

LE PLUS FEROCE DES LOUPS

Auteur : Sylvie Poillevé

Illustrations : Olivier Tallec -
Editeur : Père Castor Flammarion
Collection : P'tits albums
septembre 2003 - 4,50 euros

 

 

 

 

 

 

 

LE PLUS GRAND CHASSEUR DE LOUP DE TOUS LES TEMPS

Auteur : C Naumann  Villemin

Editeur : Kaléidoscope

2006

TROMPEL GRIGNOTTE (ogre)

Auteur : P Bertrant

Illustrateur : M Bonniol

Editeur : E des loisirs

« L’ogre Babboro » M Bloch

« Les trois souhaits pour un dîner « de A Sanders

« Le déjeuner de la petite ogresse » A Vaugelade

Le rendez-vous de la petite souris

Auteur : Christine Naumann-Villemin -
Illustrations : Marianne Barcilon -
Editeur : Kaléidoscope
septembre 2005 - 12 euros

 

REPERES POUR L’EVALUATION

7. avoir une vision plus réaliste du stéréotype fondée sur le récit.

8. Savoir présenter brièvement l’histoire d’un personnage de fiction.

9. être capable de caractériser physiquement et moralement un personnage.

10. savoir  repérer les différentes façons dont sont désignés les personnages

- inventer une courte histoire dans laquelle les acteurs seront correctement posés, où il y aura au moins un évènement et une clôture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- dégager le thème d’un texte littéraire

-  extraire d’un texte littéraire les informations explicites permettant de répondre à des questions simples

 

 

Du printemps aux grandes vacances

- être capable de réinvestir les notions abordées en classe concernant les personnages et la structure d’un récit

- être capable d’identifier le ou les personnages principaux d’une histoire

- commencer à savoir distinguer les personnages principaux des secondaires

- permettre aux élèves de comprendre l’importance de l’écrit

 (de la cohérence de l’histoire inventée par les uns, dépendra la suite continuée par les autres. De même,  l’illustrateur ne pourra dessiner  que ce qu’il comprend.)

 

 

 

Le Petit Chaperon rouge

Auteur : Wilhelm Grimm - Jacob Grimm 
Illustrations : Frédérick Mansot -
Editeur : Magnard jeunesse 2003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- travailler avec les plus grands la relation textes/images

- permettre d'entrer un peu plus dans l'œuvre, de s'imprégner des héros, des thèmes et des composantes de l'univers d’un auteur.

- être capable de dégager ce qui caractérise un auteur (thème, personnage…

 

- créer un album original en s’inspirant d’un album étudié en classe

- imaginer une fin qui permet de retrouver la situation de départ

- à partir d’un jeu de cartes

(personnages, objets, lieux…) inventer une histoire avec une situation initiale, un élément perturbateur, des péripéties, une fin

- après s’être imprégné de contes traditionnels, réaliser le canevas d’une histoire où sera clairement posés les personnages principaux et secondaires, les lieux, les événements.

Cette histoire peut être inventée par deux écoles, illustrer par un artiste ce qui permet aux élèves de se focaliser sur le texte et la trame narrative.

Le Petit Chaperon Rouge

Auteur : Christian Roux - Charles Perrault 
Illustrations : Christian Roux -
Editeur : Seuil jeunesse
Septembre 2007 - 15 Euros


Travailler autour d’un auteur :

-  procéder par collectes d'images qu'on photocopie.

-  rechercher un thème précis dans tous les albums,

- rechercher  tous les thèmes d'un seul album

- demander aux élèves de collecter des images pour réaliser des séries :

  • les héros, les personnages
  •  les lieux
  • les objets
  •  ce qui est imaginaire,  fantastiques

les différents modes de déplacement des personnages

 

Sur le thème de la solidarité :

ET MAINTENANT QU’EST-CE QU’ON FAIT ?

Auteur : Karl Norac

Illustrateur : Kristien Aertssen

Editeur : E des Loisirs

2006

POKA ET MINE AU FOND DU JARDIN

Auteur : Kitty Crowther

Editeur : E des Loisirs

Octobre 2007

Différentes versions d’un même conte

Ex :

Le Petit Chaperon rouge

Auteur : Rascal
Editeur : Pastel

7,60 €
Le petit chaperon rouge. La scène de la chemise de nuit.

Auteur : J Grimm

Illustrateur :: Jean-Luc Buquet 
Editeur : Autrement jeunesse
Septembre 2006 - 20 euros

Le Petit Chaperon rouge

Auteur :Charles Perrault 
Illustrations: Eric Battut -
Editeur : Bilboquet
2000

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


C Ponti

A Brown

Cela peut donner lieu ensuite à la création d’un jeu de 7 familles

 

 

UN CANARD A LA PORTE

Auteur : J Urbanovic

Editeur : E des loisirs

Octobre 2007

LE CROCOVOLEUR DE DOUDOUS

Auteur : Aude Picault

Editeur : E des loisirs

2006

MOI DIT LA TAUPE

Auteur : Matthieu Sylvandeur

Editeur : E des loisirs

Avril 2008

Cherche amis

Auteur : Audrey Poussier -
Illustrations : Audrey Poussier -
Editeur : Ecole des Loisirs
septembre 2004 - 12 euros

 REPERES POUR L’EVALUATION

11. L’élève est capable d’inventer une courte histoire dans laquelle les acteurs seront correctement posés, où il y aura un événement et une clôture.

12. L’élève est capable de dégager le thème d’un album.

13. L’élève  peut  répondre à des questions en justifiant ses réponses par des éléments tirés d’un album.

 

Acquérir une première culture littéraire

A l’école maternelle, les enfants rencontrent différents types d’écrits dont ils vont progressivement découvrir la fonction. Ces écrits sont classés en trois catégories ;

- les écrits littéraires

- les écrits documentaires

- les écrits fonctionnels ou d’usage qui ont pour but de faciliter la vie de tous les jours.

Nous nous intéresserons ici aux  premiers types d’écrits, c'est-à-dire : les albums.

Quelle programmation ?

L’enseignant doit conduire l’enfant de la lecture du maître en petite section, à l’exploration de plus en plus fine de l’élève puis à la production.

 

Quelle production d’écrits possible ? 

La dictée à l’adulte est un moyen très intéressant pour former les élèves à la production d’écrits, elle permet leur permet de  comprendre que le langage peut s’écrire  à condition d’obéir à certaines règles.

Le rôle de l’enseignant est d’aider l’élève à passer de l’oral orthographié à l’utilisation de l’écrit de manière réfléchie.

 

En section de petits, l’enseignant note les propos exacts de l’enfant pour les « figer » puis l’aider à l’objectiver : l’élève doit prendre conscience que l’écrit se pense, se travaille.

 

Pour  cela l’enfant doit commencer à maîtriser le langage oral d’évocation  afin de comprendre un récit complet.

  Des conditions  sont essentielles  pour atteindre les objectifs visés :

  • l’authenticité des situations
  • la régularité (une séance par semaine)
  • le nombre réduit de participants

Des étapes paraissent incontournables :

- dire, échangeràréalisation du canevas de l’histoire où sont posés : les personnages principaux et secondaires, propositions de ce qui va se passer, des éléments inducteurs, des lieux…  les enfants de maternelle  ne sachant pas lire, l’enseignant illustre chaque étape de l’histoire (trame).

-  réalisation d’un premier jetà brouillon

- relecture à correction : reprise anaphoriques, apports supplémentaires : compléments d’informations, rajout d’un passage,

- validation à écrire sous la dictée, jet final

Pour aider les enfants dans la construction de cet écrit, l’enseignant guide les élèves par des questions   (à qui s’adresse-t-on ? Qu’allons-nous dire, raconter, dans quel but… ?)

Il note les réponses cette trame servira lors des écrits suivants. L’enseignant respecte les formulations mais n’écrit pas d’énoncés impossibles, il est le garant de l’écrit.

 

Grille de lecture des albums narratifs

 Le rôle de l’enseignant, ses objectifs concernant les albums :

- nourrir l’imaginaire

- faire entrer les élèves dans un monde fictionnel

- proposer des lectures variées, donner les clés à l’enfant pour entrer dans l’univers des livres, le guider,  lui apprendre à les aimer.

- prendre en compte la complexité des albums,  leur singularité,  leurs spécificités.

- favoriser les échanges, la mise en commun, la confrontation des points de vue

- aider les élèves à entrer dans l’album, les faire passer de l’intuition à l’explication.

- favoriser le passage de l’implicite à l’explicite.

- familiariser les enfants avec les pratiques langagières propres au domaine culturel

- enrichir leur patrimoine culturel

- appréhender le sens de la vie

 

L’UTILISATION D’UN ALBUM

QUELS CRITERES PRIVILEGIER ?

QUELLES COMPETENCES SONT DEVELOPPEES ?

EXEMPLES    

        D’ALBUMS

QUELLES SITUATIONS ET ACTIVITES PRIVILEGIER ?

SECTION

INITIER AUX CODES DE L’ALBUM : La construction :

la structure :

Schéma linéaire/quinaire

(situation initiale, événement, actions et péripéties, résolution de problèmes, situation finale)

Schéma à séquences répétitives

Schéma en alternance

(immobilité/mouvement, ici/là-bas, réalité/imaginaire…), plusieurs points de vue

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la fin de l’histoire :

La situation finale est identique à la situation initiale (histoire en boucle)

La situation finale est différente

Une fin heureuse

Une fin ouverte sur une autre histoire

Une fin ambiguë, malheureuse

 

Le récit commence par la fin

- être capable de se faire comprendre par  une personne qui n’a pas lu le livre 

 

 

 

- être capable de comprendre une histoire sans texte,

- être capable de produire un récit pertinent à partir d’images

- être capable de se justifier auprès des autres

 

 

- être capable d’observer finement et d’analyser une ou des images afin de pouvoir, les mettre en relation et construire une histoire cohérente

- à partir de la GS,  être capable de réinvestir des tournures de phrases pour commencer et finir une histoire (Il était une fois, un jour, une nuit, un matin de…tout commença le jour où…Depuis ce jour, et personne jamais ne.., c’est ainsi que…)

 

- sensibiliser les élèves à la répartition du rôle narratif : rapport texte/image :

- l’histoire est assurée par le texte seul, l’image renforce le texte, est en décalage, est indispensable à la compréhension du texte.

- le texte et les illustrations fonctionnent parallèlement  se complètent

- travailler sur les séquences répétitives

(apprendre à les distinguer : rencontres, enchaînements, emboîtements, ritournelles)

- être capable de comprendre la structure d’une histoire pour en imaginer, modifier la fin

-  savoir se servir des éléments du récit pour inventer un nouvel épisode

- savoir situer la page dans l’histoire

- comprendre la trame narrative, les relations entre personnages afin de pouvoir inventer une autre fin

 

 

- être capable de réinvestir  le travail réalisé  avec les élèves sur la progression, la dynamique, la cohérence d’un récit

- savoir réutiliser le travail fait sur la position relative des événements les uns par rapport aux autres dans la trame narrative

- être capable de transformer un récit, d’inventer des variantes

 

 

- être capable de repérer le type de fin d’une histoire

 

 

 

 

 

 

Pas si fort, Hector!

Auteur : Tony Maddox 
Illustrations : Tony Maddox -Editeur : Gautier- Languereau
mai 2003 - 11,50 euros (PS)

Le voleur de poule

Auteur/illB Rodriguez -
Editeur : Autrement J
Collection : Histoires sans paroles (MS)
Sept 2005 - 11 euros
Le colis rouge (GS/CP)

Auteur : Clotilde Perrin -
Editeur : Rue du Monde
Septembre 2007 - 17 Euros

 

A TROIS ON A MOINS FROID

Auteur : Michel Gay

Editeur : Ecole des loisirs

(PS)

 

 

 

 

 

 

La maison du crocodile amoureuxAuteur : Daniela Kulot -
Illustrations : Daniela Kulot 
Editeur : Autrement jeunesse
février 2005 - 12,20 €

Grand loup et Petit Loup

Auteur : Nadine Brun-Cosme 
Illustrations : Olivier Tallec 
Editeur : Père Castor Flammarion
octobre 2005 - 13 € (MS)

GARE AU GROS GORILLE
Auteur : Jeanne Willis

Illustrations : T Ross

Editeur : Gautier-Languereau

Novembre 2005 - 13 €

 (MS)

JE NE SUIS PAS MIGNON

Auteur : J ALLen

Editeur : Père Castor FL

MS/GS
La princesse qui détestait les légumes

Auteur : Yann Queffelec -
Illustrations : Yann Queffelec -
Editeur : Circonflexe
avril 2004

LE JOUR DE LA VIE

Auteur : J Willis

Illustrations : T Ross

Editeur : Gallimard Jeunesse

 

Tout en haut

Auteur : Mario Ramos -
Illustrations : Mario Ramos 
Editeur : Pastel
mars 2005 - 10,50 euros

 

 

 

 

 

 

 

« LAURENT TOUT SEUL »

« Chhht » (clôture physique)

« Anna et le gorille »

(fin ouverte)

«  Le géant de Zéralda »

« Poussin noir » ((ambiguë)

- raconter aux autres un passage d’une histoire, relue plusieurs fois par l’enseignante

 

 

- par groupe, donner aux élèves cinq images sélectionnées, après une lecture silencieuse, proposer de ranger les images et de raconter une histoire, les enfants doivent discuter, se mettre d’accord sur l’ordre

- choisir de préférence des albums sans texte

 

 

OMBROGLIOS

Auteur : Benoît Perroud -
Illustrations : Benoît Perroud -
Editeur : Atelier du Poisson soluble
avril 2006 - 12 euros (MS)

-  proposer une image ou une suite d'images et demander aux élèves d'inventer un texte narratif qui lui correspond, en effectuant ensuite un retour à l'album pour comparer sa production avec celle de l'auteur

Les élèves doivent commencer leur histoire en se servant des types de débuts rencontrés lors de la lecture d’albums

Ils doivent clore leur histoire en réutilisant des tournures déjà vues

 

 

 

 

 

- à tour de rôle un enfant choisit une illustration d’un passage d’un album, un autre raconte ce qui se passe, l’enseignant lit le texte, les élèves comparent, s’interrogent sur la complémentarité images/texte

- choisir les images évoquant une

histoire connue et justifier en donnant un ou plusieurs détails, raconter les passages de l’histoire évoqués par ces images

- repérer à quel moment le schéma narratif est pris en charge par le texte, par l’image, par les deux

- ajouter des épisodes à une histoire répétitive

- une page blanche s’est glissée entre deux épisodes,  proposer aux enfants d’écrire comme l’auteur

- imaginer une fin qui permet de retrouver la situation de départ

- réaliser un album en faisant un choix narratif

- créer un album original en s’inspirant d’un album étudié en classe

- inventer une histoire possible à partir de la première et de la dernière phrase, comparer avec la vraie

- reconstituer un texte puzzle

- faire inventer d’autres récits dans une histoire en randonnée

- écrire par l’intermédiaire de l’adulte un épisode qui retarde le dénouement dans un récit construit sur le principe de la répétition

- imaginer la fin d’une histoire

 la suite d’un album en boucle

 

- inventer un nouveau récit en reprenant la même structure narrative d’un album mais en changeant la donne

- retrouver les albums lus ayant les

mêmes types de fins

- imaginer la fin d’une histoire

(heureuse, malheureuse), la suite d’un album en boucle

avant lecture comparer avec la vraie

après lecture fin différente

- repérer la façon dont la fin est concrétisée (image ou texte)

PS

 

 

 

A partir de la MS

 

 

 

 

 

 

 

PS

MS

GS avec des niveaux de difficultés différents

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A partir de la GS

 

 

MS, GS

 

 

 

 

GS

 

GS (oral)

 

CP, CE1

 

 

GS

 

 

CP, CE1

 

 

 

 

CP CE1

 

MS

Les techniques de narration :

Le narrateur :

- avec un narrateur anonyme ou non, narrateur/objet

(témoignage, journal intime, correspondance)

- sans narrateur apparent

 (dialogue, voix off)

La répartition du rôle narratif : rapport texte/image

- assurée par le texte seul

(les illustrations sont pensées comme des tableaux, elles ont un rôle descriptif, redondant)

- l’image renforce le texte

 aide à la compréhension de la trame, renforce la signification par des détails

 

- l’image est en décalage, en contrepoint ou contredit le texte

- l’image est indispensable à la compréhension du texte- le texte et les illustrations fonctionnent parallèlement

(chacun apporte des précisions)

- le texte et l’illustration se complètent, des pages sans textes suivent des pages avec texte (chacun a sa spécificité : effet de surprise, expression d’un passage (passer du bruit au silence), le temps qui s’écoule et s’arrête…)

 

=

 

 

 

 

 

- une continuité narrative assurée par les illustrations

les albums sans texte

- apprendre à repérer qui raconte l’histoire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- aider l’apprenti lecteur, le sécuriser

- lui permettre d’émettre des hypothèses

 

 

- développer l’attention, une certaine agilité intellectuelle

- être en situation de lecteur

- se familiariser avec la construction d’un album

- être capable de justifier ses propos

 

- travailler sur la compréhension d’une histoire, se poser des questions

- être capable de traduire en dessin ou par écrit ce que l’on a compris

- pouvoir tenir toute l’histoire dans sa tête

 

 

- prendre conscience de l’immuabilité de l'écrit

 

 

- évaluer la représentation du langage écrit des enfants

- permettre aux enfants de travailler sur la cohérence, les indices d’une histoire….

TICKET VILLE

Auteur : Shin Dong-Jun

Editeur : Mijade

(pt de vue d’un ticket de métro)

 «  Georges Le banc »

(objet)

 

 « Un dimanche chez grand-père »

(voix off)

 

 

La vie de chapeau

Auteur : Davide Cali -
Illustrations : Eric Héliot -
Editeur : Sarbacane
septembre 2006 - 14,50 euros

(10 petites saynètes autour de chapeaux)

(GS)

 

 

UN LION A PARIS

Auteur : Beatrice Alemagna 
Illustrations : Beatrice Alemagna -
Editeur : Autrement jeunesse
mai 2006 - 13,50 euros
PETITES ANNONCES   

Auteur : Lionel Koechlin -
Illustrations : Lionel Koechlin -
Editeur : Gallimard jeunesse
Collection : Giboulées
février 2006 - 11,50 euros

Il était une fois…il était une fin

Auteur : Alain Serres
Illustrations : Daniel Maja -
Editeur : Rue du Monde
Collection : Atelier de l'imagination
avril 2006 - 13 euros
Album à partir de 5 ans

- repérer qui raconte l’histoire

- raconter l’histoire par un personnage différent

- inventer  et illustrer une histoire par différents personnages (sous forme de dictée à l’adulte ou écrit par les élèves)

- effectuer des groupements par type de rapport texte/image

- en cas de redondance chercher l’image  qui illustre la phrase, le passage d’un album

-  lorsqu’il existe un décalage,  chercher une image qui colle au texte

- en cas de complémentarité, partir de l’image seule et imaginer le texte puis comparer avec le vrai texte et inversement

- dessiner les personnages qui font telle action expliquer en dictée à l’adulte

- reformuler l’histoire avec l’aide des images, sans l’aide des images

- expliquer ce qui se passe au début, à la fin

- écrire le texte d’une histoire en images, le donner à une section parallèle qui l’illustre, comparer avec l’original

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- par groupe, écrire le texte d’une histoire en ayant le début et la fin.

 CP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fin de PS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MS

 

 

 

GS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’impact psychologique

- aider à grandir

- comprendre des états émotionnels

- aider à résoudre des situations, des conflits internes (les peurs, les séparations)

- développer l’esprit critique des élèves»

 

L’écologie :

GROS COCHON

Auteur : Séraphin Mouton

Editeur : Gautier Languereau

Octobre 2007 6,90€

VOYAGE A POUBELLE PLAGE

Auteur : Elisabeth Brami

Editeur : Seuil jeunesse, 2006

LE DROLE DE REVE DU PETIT PECHEUR :

Auteur : Pierre Deschamps

Editeur : Bayard, 2003 (Les belles histoires des tout-petits)

TROP DE BAZARD CHEZ RENARD LASCAR

Auteur : Tony Bonning

Editeur :- Bayard, 2000

ADO-KA-FRE

Auteur : Sylvain Victor

Editeur : Paquet, 2003

OBJECTIF LA LUNE

Auteur John A. Rowe ; Editeur : Nord-Sud, 2005 :

Les peurs nocturnes :

«  SCRICTCH SCRATCH DIP CLAPOTE »

 K Crowther

“ DU BRUIT SOUS LE LIT » JM Mathis…

« BILLY SE BILLE » A Browne

PETITE SOURIS LE GRAND LIVRE DES PEURS E Gravett

MON PERE EST UN CHASSEUR DE MONSTRES Stéphane Sénegas (livre pour dyslexiques)

 La différence

«  LEO » « NON »

La rentrée :

 « L’ECOLE DE LEON» de  Serge Bloch chez Albin Michel

Le départ, l’attente :

«  BEBE CHOUETTES » M Waddell

« LE CINQUIEME »

N Junge

Histoires d’amour :

«  AMOUREUX » E Jadoul

«  LA PROMESSE » J Willis

« POU POULE » Loufane

Les loups :

Les loups

Auteur : Emily Gravett -
Illustrations : Emily Gravett 
Editeur : Kaléidoscope
septembre 2005 - 15 euros
Album à partir de 5 ans

 MOI LE LOUP ET LES CHOCOS

Auteur : Delphine Perret

Editeur : Thierry Magnier
mars 2005 - 12 euros

 

- comparer les traitements différents autour d’un même thème

- organiser des débats

-  chercher d’autres points de vue sur ce personnage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les échecs :

Bibou et le monde des échecs

Auteur : Véronique Houck
Editeur : Circonflexe
Collection : Aux couleurs du monde
septembre 2006

Le chômage :

UN PAPA A DOMICILE :

Auteur : E Eeckhout

Editeur : Pastel

PS

 

 

MS

GS

Enrichir la culture littéraire

- construire une première culture littéraire

- travailler sur les albums en réseaux

- se construire des images mentales

- travailler sur un même auteur

- établir des relations entre les différents ouvrages : mise en parallèle, comparaisons, oppositions,  construction d'une culture littéraire

 

- permettre une première approche des notions d'auteur, d'illustrateur, d'éditeur, de collection

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Enrichir les références

Cinématographiques, artistiques

 

 

 

 

- faire découvrir le patrimoine

- jouer avec le langage

- jouer avec les émotions, la poésie :

LE LIVRE NOIR DES COULEURS

Auteur : Menena Cottin

Illustrations : Rosana Faria

Editeur : rue du monde

Janv 2003 18€

 

Grégoire Solotareff

Claude Boujon

Antony Browne

Philippe Corentin

Claude Ponti

Audrey Poussier

Eric Battu

Kitty Crowther

Rascal

Mario Ramos…

Les différentes versions du petit Chaperon rouge

Des trois petits cochons

De la  petite poule rousse

ENTRE  CHIENS ET CHATS

Auteur : Eric Battu

Editeur : Autrement Jeunesse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«  les tableaux de Marcel »

«  John Chatterton détective »

 

Collection :

Pirouette

 

« Oh la vache ! » K Couprie et A Louchard

 

- retrouver dans la bibliothèque de classe des albums :

▪ qui parlent du même thème

▪ qui sont du même auteur

▪  qui ont la même trame narrative

• de la même histoire

- retrouver les albums ayant des points communs avec l’album présenté (thème, construction, illustration, technique  de narration

- mettre à disposition des enfants des livres qui vont permettre de faire ressortir certains critères retenus au préalable. Si l'on veut faire ressortir la notion d'auteur, on va proposer des livres écrits par un auteur et d'autres dont il n'est pas l'auteur.

 

Ce type de travail s'adresse surtout à des enfants lecteurs puisqu'il s'agit de repérer des éléments textuels de la couverture. On abordera au passage les notions de titres, illustration, première et quatrième de couverture...

-  écouter une histoire en demi

groupe, la raconter à la classe, écouter celle de l’autre groupe, comparer (la même, une différente)

- retrouver dans un album connu, le passage lu par l’enseignant

- repérer les personnages fétiches d’un auteur

- repérer les thèmes favoris d’un auteur

- repérer les tonalités de couleurs utilisées par un même illustrateur

- échanger les personnages de deux albums, les faire se rencontrer

- créer une histoire avec les personnages d’un auteur, ses thèmes favoris

- retrouver les œuvres  qui ont servi  à illustrer ces albums

- sur la même structure réaliser d’autres albums

- s’approprier les jeux de langage

(devinettes…) les faire vivre à d’autres

GS, CP, CE1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PS

 

 

 

CP, CE1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GS

 

Bibliographie

«  Album, une initiation à l’art du récit »C Le Manchec, l’école, Paris, 1999

« Apprendre à lire en lisant le personnage » JP Jarry, G Le Goaster, CRDP Bretagne, 1997

«  Nouveaux regards sur la lecture » ONL, CNDP, savoir lire, Paris, 2004

«  Lire la littérature de jeunesse, lire l’image, lire le texte » CNDP du Limousin, Double page pour l’école maternelle

«  Lecture en jeu : livres et apprentissage à l’école » ONL, CNDP, Paris 2003

« Lire la littérature à l’école » C Tauveron, Hatier, Paris 2002

«  Pratique de l’écrit en maternelle » sous la direction de D de Peslouan, Pratiques et enjeux pédagogiques, ESF, Paris 2001

«  L’album à l’école et au collège » R Stoecklé, L’école des loisirs, Paris 1999

« Programme, Projets, Apprentissages pour l’école maternelle » J Terrieux, R Pierre, N Babin, Hachette, Paris 2002

« Apprentissage progressifs de l’écrit à l’école maternelle » M Brigaudiot, Hachette éducation, Paris

« La littérature de jeunesse à l'école : Pourquoi ? Comment ? » R Léon, hachette, Paris


Sites Internet

http://www.ricochet-jeunes.org/ (critique de livres)

http://www.choisirunlivre.com/ (critique de livres)

http://lesminots.typepad.fr/le_blog_des_minots/2007/12/index.html (critique de livres)

http://materalbum.free.fr/alcettenuitla/fichiers.htm (exploitation d’albums)

http://madeleine.corbenois.free.fr/ (pour les livres en réseau)

 

 


haut de page