photo_bandeau_haut

Maternelle : le cahier de vie
doc Groupe 73 Maternelle
Groupe 73 Maternelle
06/2011

* Résumé : Le cahier de vie : intérêt et contenu de ce support. Objectifs, fonctionnement et formes de cet outil accompagnés de nombreux exemples

* Signalé comme article prioritaire sur le thème




Synthèse des animations pédagogiques en circonscription de Moûtiers en 2003 et 2004.

Cet article essaie de répondre aux questions fréquentes sur l'intérêt et le contenu de ce support.
Les réponses apportées sont issues des expériences de collègues qui pratiquent et apprécient ce support, dans notre circonscription mais également dans d'autres coins de France, grâce à internet.


Voici deux sites particulièrement intéressants :
- http://www.crdp-strasbourg.fr/cddp68/maternelle/traces/
- http://lamaternelledestef.free.fr/cahierdevie.htm
Remarque : Les citations en italique proviennent de témoignages recueillis sur ces sites web.

 


UN CAHIER DE VIE INDIVIDUEL ET PERSONNALISE

LES OBJECTIFS VISES

LE FONCTIONNEMENT

LES GRANDS TYPES DE PAGES

EXEMPLES DE CONTENU POUR LES ACTIVITES DE LA CLASSE

EXEMPLES DE TRACES POUR LES ACTIVITES DE LA CLASSE

UN EXEMPLE DE TEXTE QUI EXPLIQUE AUX PARENTS LE ROLE DU CAHIER DE VIE


 

LE " CAHIER DE VIE " DONT NOUS PARLONS ICI EST UN CAHIER INDIVIDUEL ET PERSONNALISE


- Sur la 1ère de couverture du cahier, il est important que figurent son intitulé, le prénom et le nom de l'élève, l'année scolaire et la section ainsi que le nom et le prénom de l'enseignant.
- Le fond de cette 1ère de couverture est réalisé à l'atelier arts plastiques par l'enfant.
- Afin que ce cahier reste en bon état tout au long de l'année, il sera protégé.
- Il contiendra des traces des activités de la classe dans chaque domaine des programmes mais aussi des traces propres à l'élève : traces de ses activités en classe mais aussi traces de moments de sa vie familiale.
- Il est le support d'une "communication avec la famille dont l'enfant est le centre." Les parents, frères et sœurs peuvent écrire, coller, dessiner avec l'enfant pour laisser une trace d'évènements familiaux.
- Ce cahier (24 x 32), coexiste avec le cahier de vie de la classe qui est un " journal de bord " où figurent les activités, projets, évènements marquants de classe au fur et à mesure du déroulement de l'année. Des éléments de ce dernier seront photocopiés pour être mis dans le cahier de vie individuel.
- Le cahier de vie de la classe sera passé à la classe suivante : c'est un élément concret de la continuité pour les élèves.

 

 

QUELS OBJECTIFS SONT VISES PAR LA MISE EN PLACE D'UN CAHIER DE VIE INDIVIDUEL ?

· Développer un contexte de communication dont l'enfant est le centre.
· Favoriser l'accueil de l'enfant et entretenir des liens avec sa famille.
· Rendre compte des différentes activités menées en classe.
· Rendre compte des apprentissages de l'enfant.
· Sensibiliser les élèves au rôle de mémoire de l'écrit

 

 

QUEL FONCTIONNEMENT ?

  • Il est emporté régulièrement (fréquemment) à la maison.
    Cette fréquence peut être de une fois par semaine, tous les quinze jours… mais uniquement à la veille des vacances ne serait pas suffisant. On gagnera à le mettre dans un sac spécial. "Comme l'enfant emporte régulièrement son cahier chez lui, il est aussi un moyen de sensibiliser les parents, de les associer au projet pédagogique, de les impliquer dans les apprentissages de leur enfant."
  • L'élève participe à son élaboration et connaît donc bien son contenu.
  • A la maison, il est le support d'échanges enfant / parents ou grand frère, grande sœur :
    reformulation des activités à partir de la trace mise sur le cahier / lecture des écrits / écriture, collages, dessins relatant la vie familiale… "Si les parents n'écrivent pas, je sollicite les grands frères et sœurs et j'écris plus souvent dans le cahier sous la dictée de l'enfant."
  • Le soin mis à manipuler ce cahier fait partie des exigences de l'enseignant.
  • Ce fonctionnement sera facilité par une bonne information en réunion de classe au début de l'année et une première page rappelant les fonctions et le fonctionnement et présentant une fiche d'émargement.
    "Lors de la réunion de parents de début d'année, j'explique que leur participation est nécessaire pour faciliter[…] la familiarisation de leur enfant avec les usages de l'écrit. Je précise que ce qui compte, c'est le plaisir qu'ils pourront partager avec leur enfant en feuilletant ou en complétant le cahier."
  • Le retour du cahier à l'école peut être géré à deux niveaux :
    - Entre l'élève et l'enseignant, au moment de l'accueil à l'enfant rend le cahier à l'enseignant et lui montre ce qu'il a fait avec ses parents. On se donne bien sûr les deux accueils des lundi et mardi. Ce temps individuel peut être placé aussi au moment du réveil échelonné de la sieste.
    - Entre l'élève et toute la classe à au moment des regroupements, l'élève raconte ce qu'il a fait avec sa famille et s'appuie sur ce qu'il a mis dans son cahier de vie pour illustrer, pour compléter ses souvenirs…

Attention !

  • Ce n'est pas un cahier de correspondance (informations pratiques) avec les familles.
  • Les moments de convivialité y figurent mais ne doivent pas représenter l'essentiel du cahier car on risquerait de véhiculer une fausse idée de l'école maternelle.
    " Je rédige un texte d'explication à l'adresse des parents avant chaque période de vacances pour rendre compte des activités de la classe et préciser ce que j'attends d'eux : je les encourage à coller une photo ou une image, à dessiner ou écrire un message avec l'enfant, quelque chose qui le concerne puisque c'est son cahier."
  • Le domaine " découverte du monde " y a toute sa place avec les traces des recherches, expériences, tâtonnements des élèves.

N.B. : Si on a déjà un cahier d'expériences pour les activités de découverte du monde, la trace dans le cahier de vie sera alors une reprise partielle : une synthèse, la relation d'un moment fort…
R. Scheu (IEN Colmar 3) propose de l'intituler : "cahier de vie et de découvertes".

 

 

QUELS GRANDS TYPES DE PAGES ?

  • Les pages spécifiques :
Une fiche pour les signatures des parents :
Il est en effet important qu'il y ait une trace de leur engagement à réellement s'intéresser à ce support. Elle peut être placée au dos de la 1ère de couverture pour être facilement repérée.
La 1ère page :
L'enseignant y rédige un petit texte qui reprend les propos de la réunion de début d'année. Il y explique le rôle et le fonctionnement de ce cahier de vie.

Une page regroupant les règles de vie de la classe et de l'école :
Même si la réflexion avec les élèves se fait un peu après la rentrée, on réservera la page au début du cahier.

Une page où sont présentés la classe et les adultes de l'école :
La photo de la classe
La photo des différentes sections de la classe, le cas échéant
La photo des adultes de l'école et de leurs fonctions
Ces photos sont bien sûr légendées.

  • Les pages - activités complétées au fil de l'année :

*** Une idée qui peut aider à une relecture ciblée du cahier de vie : des gommettes de couleur

==> Pour les activités "rituelles" qui reviennent régulièrement, pour les projets qui se construisent sur du long terme, on peut utiliser des gommettes de couleur collées dans le coin en haut à droite de la feuille ==> les feuilles comportant des gommettes de même couleur concernent les mêmes activités ou évènements. Cela amène les élèves à construire la notion de "même nature d'information".
Par exemple, les pages concernant les anniversaires auraient une gommette rouge, les pages concernant le calendrier une gommette verte, les pages concernant les albums que l'on a aimés une gommette jaune…
Bien entendu, on mettra en valeur les catégories les plus parlantes pour les enfants, les pages n'auront donc pas toutes une gommette…

Tous les grands types d'activités donnent lieu à des traces dans le cahier de vie (un dossier thématique plus complet restera au coin lecture) :
- Les projets de la classe (semaine du goût, venue du Père Noël, réalisation d'une recette, défilé de carnaval, à la piscine, spectacle d'école…)
- Les séquences de découverte du monde (Que font les oiseaux l'hiver ? Nos plantations, déroulement d'une journée de classe, les pompiers, le calendrier mensuel…)
- Les grands jalons des apprentissages
- Les comptines et chansons
- Les albums que nous avons aimés
- Les anniversaires

Pour induire plus facilement une participation des familles, il apparaît judicieux d'écrire au sommet de la première page blanche à la suite des pages activités, la date et une phrase qui engage à écrire, dessiner, coller…
Ce peut être quelque chose de très large ou bien une piste en relation avec le contenu récent du cahier.

Exemples :
A une veille de vacances : " Avec l'aide de ma famille, j'écris, je colle, je dessine des souvenirs de mes vacances. "
Après une séquence sur le petit déjeuner : " Quel est le petit déjeuner préféré de mes parents ? "
Avant une séquence sur des plantations : " Quels sont les noms des plantes (fleurs, légumes, fruits) que nous avons à la maison et au jardin ? "

Remarque : Il est important de mettre les familles à l'aise quant-à cette participation : on n'est pas obligé d'écrire, on peut coller des choses qui témoignent de ce qui a été vécu, les fautes d'orthographe ne seront pas pointées, ce n'est pas la quantité qui compte…

 

 

ACTIVITES DE LA CLASSE --> EXEMPLES DE CONTENUS

Exemples pour les moments de convivialité de la classe, de l'école
  • Les anniversaires à l'enfant dont c'est l'anniversaire a une page spécifique. Par exemple, photo couleur, dessin par lui-même du gâteau avec bougies, phrase en dictée à l'adulte, deux ou trois compétences " marquantes " réussies (ex : J'ai 3 ans et je suis capable de m'habiller tout seul / J'ai 4 ans et je suis capable d'écrire mon prénom en capitales d'imprimerie / j'ai 5 ans et je suis capable de compter jusqu'à 20…) ETC
  • La collation à en dictée à l'adulte, comment il fonctionne, comment se déroule le moment… (début d'année, en lien avec projet sur " se nourrir ")…

Exemples pour les apprentissages de l'élève

Attention, il s'agit de quelques grands jalons sur des compétences-phares !

  • Les comptines et chansons Exemples d'apprentissages conduits dans le cadre des différents domaines d'activité :
  • Pour les petits : reconnaissance des couleurs, 1ères dictées à l'adulte
  • Des apprentissages-clés dans les domaines d'entrée dans l'écrit : écriture du prénom, restitution d'une histoire connue (dictée à l'adulte), écriture autonome à propos d'un projet, 1ères écritures de courtes phrases pour les GS.
  • Des apprentissages issus de situations fonctionnelles dans le domaine des mathématiques : résolution de problèmes de partage, comptage, algorithmes, repérage dans l'espace...
Exemples pour les projets de la classe
  • sorties collectives : visite d'une ferme, de la boulangerie, d'un musée… dans le cadre d'un projet pédagogique
  • projets liés aux évènements festifs de l'année : venue du Père Noël, organiser un défilé pour carnaval, préparer la fête de l'école…
  • projets littéraires autour d'un auteur, d'un thème, d'un personnage-type…
  • "les albums que nous aimons… d'autres albums du même auteur"…
Exemples en découverte du monde
  • construire et structurer le temps de l'année scolaire : en début de chaque mois, photocopie du calendrier du mois comportant les activités programmées, les vacances… pour les traces collectives photocopiées, date par photocopie de la page d'éphéméride.
  • construire et structurer l'espace proche : représentations d'espaces de l'école, de circuits d'EPS…
  • expériences liées à la résolution d'un problème scientifique (ça flotte ou ça coule ? comment allumer une ampoule avec une pile ? est-ce que tous les liquides se mélangent ?…)
  • recettes de cuisine réalisées- dessins réguliers de la silhouette du bonhomme
  • observations sur le corps, les plantes, les animaux- dans la classe, nous grandissons tous : une toise collective étant tracée dans la classe, environ 3 mesures dans l'année. Celle de l'enfant est reproduite sur son cahier...

 

 

ACTIVITES DE LA CLASSE ==> EXEMPLES DE TRACES


Les traces rassemblées dans le cahier de vie sont très variées. On trouvera par exemple :

- Des textes composés en dictée à l'adulte et photocopiés (collectivement ou en petit groupes) :
comptes rendus divers, recettes, lettres…
- Quelques textes individuels que l'élève a dicté à l'enseignant
- Des dessins : dessins à visée esthétique mais aussi dessins d'observation. On amènera les enfants à bien faire la différence entre ces types de dessins.
- Des plans, des dessins schématisés (arbre généalogique simple, itinéraire, parcours…)
- Des photos, articles de presse, cartes postales…
- Des mots et lettres découpés dans des magazines
- Des photocopies pour témoigner partiellement des activités collectives


en moyenne section

 

 

UN EXEMPLE DE TEXTE QUI EXPLIQUE AUX PARENTS LE ROLE DU CAHIER DE VIE

 

Chers parents,

Voici mon cahier de vie que je vous rapporterai régulièrement.
Dans ce cahier, nous mettons les comptines, nos recettes de cuisine, nos textes… enfin tous les écrits qui concernent la vie de classe. Il va me permettre de mieux vous raconter ce que nous faisons à l'école.
Il sera pour moi un bon souvenir de cette année de classe, alors je voudrais que vous m'aidiez à en prendre soin et à ne surtout pas l'égarer. Même si j'aimerais bien le garder longtemps à la maison, faites-moi penser à le rapporter rapidement à l'école.

Votre participation est indispensable pour rendre ce cahier de vie… aussi vivant que possible, notamment par l'aide que vous apporterez à votre enfant :
- En découpant avec lui des images dans des prospectus, des catalogues…
- En collant une carte postale, un ticket, un autocollant, l'ordonnance du médecin…
- En écrivant avec lui (pour les plus grands) ou sous sa dictée (pour les plus petits) un texte court bien lisible.

Remarques :
Ce cahier est la propriété de votre enfant, il peut donc y coller des écrits (lettre, carte postale, photos…). La seule consigne à respecter est de suivre le cahier page à page en sachant que ce n'est ni un cahier de brouillon, ni un cahier de coloriage.
Il est important pour la réussite de cet échange entre l'école et la maison, entre vous et votre enfant, que vous preniez du temps pour lire avec lui, régulièrement, ce qui a été écrit, collé dans le cahier à l'école et également pour écrire aussi avec lui à propos des activités et événements de la maison.

Qui écrit ?
Tout le monde peut écrire dans le cahier, avec l'accord de l'enfant naturellement : papa, maman, frère(s) et sœur(s), papi… Tous ceux qui ont un moment disponible.

Que peut-on coller ?
On peut presque tout coller dans le cahier : des papiers de toutes sortes, des feuilles, des fleurs, des plumes, du tissu… Tous les trésors auxquels on tient.

Quelle écriture ?
Peu importe l'écriture utilisée. Chacun écrit comme il peut. L'important c'est de laisser la trace de ce qu'on veut transmettre.

Ecole maternelle-CP de Centron

 

 


haut de page