photo_bandeau_haut
Indiana Mômes 2016
doc Groupe 73 EPS
J.Manchon
06/2016

* Résumé : Tous les documents pour préparer et travailler en classe autour de la rencontre départementale 'Indiana Mômes' : albums retenus, texte de lancement, questions-réponses, pistes pédagogiques, activités liées aux outils numériques



le document

Vous trouverez, dans cet article

- présentation de la manifestation

- les albums

- le texte "le voyage de Lulu"

- les questions - réponses

- les scénarios avec outils numériques

 

 

Présentation

Comme l’écrit Noël Régnier, président de l’USEP, dans son éditorial de Trajectoire, notre mission est de contribuer à promouvoir le vivre ensemble. Accepter les différences, lutter contre la peur de l’autre, enseigner la fraternité, tels sont les axes que nous avons choisis pour cette nouvelle édition d’Indiana Mômes.
Dans l’éprouvante période que nous traversons, nous persistons à conserver la dimension festive de la manifestation. On y jouera, on y chantera, on y dansera et on passera un moment exceptionnel, comme chaque année depuis plus de vingt ans.

A la demande de nombreux collègues, cette année, nous avons limité à trois le nombre d’albums, afin d’en faciliter l’appropriation.
L’année 2015 restera pour tous et surtout pour les enfants, qui ne le montrent pas mais qui vivent avec, une année horrible qui génère une situation délétère dans notre société.
C’est pourquoi, le comité directeur de l’USEP (auquel vous êtes tous conviés pour faire vivre la parole et les idées) a choisi le thème de la différence pour cette nouvelle édition d’Indiana Mômes.
Il ne s’agit pas de plomber l’ambiance festive d’Indiana Mômes. Bien au contraire et les albums sélectionnés en sont la preuve. La somme de nos différences nous enrichit. Le projet humaniste de l’USEP et de l’Ecole de la République a pour ambition de donner aux élèves des outils pour construire une société juste et fraternelle. Au-delà des mots, nos rencontres sont, chaque fois, des occasions concrètes de mettre en application nos idées généreuses.

Ce sera encore la fête à Tamié. Comme tous les ans, nous vous préparons des moments inoubliables. Nous comptons aussi sur vos propositions pour enrichir notre dispositif. Sachez qu’elles sont toujours les bienvenues.

Chers collègues, il vous appartient maintenant de vous lancer dans ce court projet que vous pourrez prolonger jusqu’aux vacances de Toussaint en rédigeant, avec les élèves, le compte-rendu de leurs aventures afin de les partager avec les élèves des autres classes et/ou les parents. Le dessin ou  la photographie numérique mettront en valeur les travaux d’écriture.

Vous pouvez compter sur l’aide des CPC et du nouveau délégué USEP, Manu Prieur.

 

 

Les albums

 

 


Merveilleux voisins, Hélène Lasserre, ill. Gilles Bonotaux, Seuil Jeunesse, 2016

 

Les deux auteurs forment un couple dans l’édition comme dans la vie. Ensemble, ils ont réalisé deux autres albums très intéressants pour aborder le temps qui passe "Quand papa avait mon âge… les années 80", 2009 ; "Quand maman avait mon âge… les années 80", 2010, Editions Autrement. Dans ce nouvel album, les deux auteurs décrivent la difficulté de vivre à plusieurs familles dans le même immeuble, mais aussi toute la richesse de fréquenter des voisins qui bien sûr ne vivent pas comme nous.

L’album est composé de douze doubles pages sur lesquelles apparaît la façade du même immeuble. Habité exclusivement par des moutons au début, l’immeuble voit sa population changer au fil du temps. Arrive d’abord la famille Loup…, puis des vaches, des cochons, des crocodiles et tout un tas d’autres nouveaux résidents. Arrive également « la plus ravissante des moutonnes » dont le narrateur tombe éperdument amoureux. Une partie des moutons ne voit pas d’un bon œil l’arrivée de tous ces étrangers. Ceux que le voisinage dérange vraiment s’en vont, les autres finissent par trouver réjouissante cette nouvelle mixité.

Au-delà de la morale implicite, on s’amusera à retrouver les différents personnages au fil des pages (dans le style Où est Charlie ?), à observer les modifications dans le bâtiment, le changement des saisons. Un album drôle et proliférant dans lequel les jeunes lecteurs se plongent avec délice pour découvrir de nouvelles surprises à chaque relecture.

 

 


Le chat rouge, Grégoire Solotareff, l’Ecole des Loisirs, 2014


 

Toute la poésie de Grégoire Solotareff dans le texte et les images de ce magnifique album.

Pas facile d’être rouge quand on est un chat. Moqué et rejeté par les autres chats, Valentin traîne sa solitude dans la forêt où il rencontre la sublime Blanche-Neige, la chatte blanche qui ne le rejette pas. Harcelés par un loup, les deux amis trouvent refuge chez une sorcière qui leur confie une mission qu’ils n’accomplissent pas car, comme on le sait, « les chats sont comme ça : ils n’obéissent jamais. »

Quinze doubles pages composent cet album où les contrastes entre les tons des couleurs créent une véritable atmosphère complémentaire du texte. Les roses ou les jaunes du ciel s’opposent aux bleus de la forêt. Les jeux entre le bleu, le blanc, le noir et les gris, pourront être repris en arts visuels, en se référant à la série Polynésie de Henri Matisse. On pourra aussi visiter certains tableaux de la période bleue de Picasso. On n’échappera pas aux bleus d’Yves Klein et à ses performances. On étonnera les élèves avec l’hyperréalisme en bleu de Jacques Monory (voir exemples ci-dessous). Les couleurs chaudes de la dernière double page soulignent la paix revenue et le farniente propre aux chats. Les élèves seront surpris en découvrant les deux yeux fixes, pleine double page de la sorcière qui les observe. Sauront-ils voir les oreilles du loup dans la forêt ?

Un album d’un grande richesse autant pour son texte que pour ses images.

Henri Matisse

 

 

Pablo Picasso

 

 

Yves Klein

 

 
Jacques Monory

 

 

 

 


Gros chagrin, Rémi Courgeon, Talents Hauts Editions, 2014


 

Voici ce qu’écrivent les rédacteurs du site Ricochet sur cet album : « Noémie a un énorme chagrin, elle pleure à chaudes larmes. Elle ne veut plus avoir la peau noire, elle la voudrait blanche comme celle de son papa. Ce dernier a le cœur brisé lorsqu'il découvre sa fille pleine de tristesse. Alors il invente vite une belle histoire : celle de Boulou, une petite chatte noire qui demande à une fée de la changer de couleur. Elle devient aussitôt blanche comme neige. Seulement voilà… Sa maman et ses amis ne la reconnaissent plus ! Heureusement, sa grand-mère arrive à la convaincre en quelques mots de s'accepter telle quelle est.
En découvrant le désarroi de notre petite héroïne, on a le cœur tout serré. Pas facile de se découvrir un peu différent lorsque l'on grandit ! Et cela quel que soit ce petit rien qui, au fond, fait de chacun un être d'exception.
Il y a beaucoup de finesse dans ce très bel album de Rémi Courgeon, qui aborde avec subtilité et simplicité la question sensible de l'altérité.
Un album important, car il n'est jamais trop tôt (ni trop tard !) pour donner aux enfants le goût de la diversité. »

Cet album a été sélectionné pour le Prix des Incorruptibles et il est soutenu par Amnesty International. Il emprunte à la bande dessinée la représentation de la parole des personnages sous forme de bulles. Par ailleurs, il insère une histoire dans l’histoire, qui apparaît en fonds verts ou bleus. La transition entre l’histoire de l’album et celle racontée par le père s’opère au début et à la fin de l’album : on veillera à ce que les élèves comprennent le procédé visuel.

 

 

Le texte "le voyage de Lulu"

Sans autre ambition que de relier les enfants à la journée qu’ils vont vivre au fort de Tamié, ce texte, "le voyage de Lulu", propose une structure répétitive, facile à mémoriser et facile à utiliser dans les créations orales ou écrites.
Il permet des inventions sur les mots qu’on peut illustrer aisément. Il ouvre éventuellement la porte à des recherches documentaires sur le mode de vie et l’alimentation des animaux de nos régions.

Ci-dessous, une série de propositions, ni exhaustive, ni injonctive :

- Des mots valises au bestiaire fantastique. Si on est vraiment sans idée, quelques collègues ont creusé la question : http://saint-leonard-eco.spip.ac-rouen.fr/spip.php?article170. Chacun adapte à son niveau, à son idée, à ses élèves

- Pour en fabriquer des tout prêts : http://cheznounoucricri.centerblog.net/rub-puzzle-a-plastifier-ou-autre-.html

- Découvrir la nourriture des différents animaux que Lulu va rencontrer, ainsi que leurs caractéristiques.

- Dessiner une Lulu avec des morceaux de tous les animaux qu’elle rencontre.

- Fabriquer des mots valises avec tous les animaux.

- Dessiner les nouveaux animaux et Lulu après chaque rencontre.

- Inventer et dessiner tous les animaux s’ils se rencontrent.

- Ecrire les rencontres avec les autres animaux en appliquant la structure du texte.

- Mettre en scène les différentes rencontres.

- A partir des habitudes familiales des élèves, présenter, préparer et goûter différents plats.

- Pour s’entraîner à danser la Patchanka, trois titres de La Mano Negra, Clandestino, Me gustas tù, Mala vida :

le texte "le voyage de Lulu"

      

 

 

Les questions et réponses

 

les questions   

 

les réponses   

 

 

Les scénarios avec outils numériques (docs S.Bailly, L.Leynaud)

Ces scénarios vous sont proposés sous 3 formats différents, ils sont destinés aux logiciels associés aux TBI et VPI, permettant une utilisation interactive avec les élèves :
 
- ActivInspire
- Open Sankoré
- Workspace

Ces logiciels sont, soit livrés avec les TBI/VPI, soit téléchargeables gratuitement ; chaque logiciel ne peut ouvrir que la version des scénarios qui lui correspond.

/!\ Certains de ces fichiers sont très lourds (jusqu'à 150 Mo) et peuvent être très longs à télécharger
Cliquer droit sur l'icône et choisir "enregistrer la cible du lien"

Une version PDF est également proposée, permettant de projeter les documents, sans interactivité

 

Scénario 1 : découverte du fort de Tamié et géolocalisation
 

 
3.5 Mo
5.3 Mo
... Mo
1.9 Mo

 


Scénario 2 : découverte des albums / personnages

 
51.9 Mo
150 Mo
... Mo
34.8 Mo

 


Scénario 3 : Matériel et sécurité / parcours et ateliers

 

20.8 Mo

105 Mo
... Mo
26.3 Mo

 

 

 

 


haut de page