photo_bandeau_haut
ASTEP (Accompagnement en Science et Technologie à l’École Primaire), présentation
doc Groupe 73 Sciences
D.Martin, D.Reynier
11/2013
mise à jour 09/2016

* Résumé : Afin de développer, dans les classes, un enseignement reposant sur la démarche d’investigation, l’Accompagnement en Science et Technologie à l’École Primaire (ASTEP) se propose de favoriser l’engagement des chercheurs, ingénieurs, techniciens d’entreprises et étudiants de formation scientifique au bénéfice des enseignants de l’école primaire et de leurs élèves.



le document

 

Afin de développer, dans les classes, un enseignement reposant sur la démarche d’investigation, l’ASTEP, réseau organisé par la fondation « La main à la pâte »,  se propose de favoriser l’engagement des scientifiques (chercheurs, universitaires, étudiants dans les domaines scientifiques) au bénéfice des enseignants de l’école primaire et de leurs élèves.
Acteurs et témoins de la science telle qu’elle se fait, ils contribuent à en donner une représentation vivante et stimulante.

En Savoie, une convention a été signée entre la DSDEN et l’université Savoie-Mont-Blanc. Elle permet à des étudiants en licences scientifiques (L2-L3) de s’engager dans un projet ASTEP et d’accompagner une classe, le temps d’une séquence.

 

Le rôle des étudiants dans L'ASTEP

Les étudiants assurent un rôle d'accompagnateur et secondent les enseignants dans la programmation et la mise en œuvre d'une démarche scientifique conforme aux programmes de l'école primaire.

Ils sont ainsi amenés à :

* présenter, expliciter des savoirs et savoir-faire scientifiques ;

* stimuler la curiosité, l'esprit critique et l'autonomie des élèves ;

* éveiller des passions et pourquoi pas créer de futures vocations ; 

* aider à la mise en œuvre de la démarche d'investigation conduite sous la responsabilité de l'enseignant ;

* compléter la formation continue des enseignants dans une logique d'enrichissement mutuel et de partage de compétences.

 

Le rôle de l’enseignant dans le cadre d’un accueil ASTEP

* L’enseignant définit l’intitulé et le contenu de la séquence (entre 4 et 8 séances), en concertation avec l’étudiant ;

* Il assure l’autorité et conduit l’enseignement, dont il est responsable, au sein de la classe, aidé par l’étudiant pour la mise en œuvre de la démarche d'investigation ;

* Il organise l’évaluation en fin de séquence.

Selon les thèmes travaillés, du prêt de matériel est possible par l’université ou la galerie Euréka.

 

Quelques liens pour en savoir plus

* Le site national de l’ASTEP : http://www.fondation-lamap.org/fr/astep

* Eduscol

   - Cycle 2 : http://eduscol.education.fr/pid23248-cid46580/l-accompagnement-en-science-et-technologie.html

   - Cycle 3 : http://eduscol.education.fr/pid34799-cid46920/enseigner-les-sciences-et-la-technologie-a-l-ecole.html

 

Des rapports d’étudiants témoignant de séquences menées

Attention, ces documents sont des indicateurs de ce qui est attendu par l’université. Il ne s’agit, en aucun cas, d’exemples de séquences telles qu’elles sont attendues d’un professeur des écoles

Rapports finaux 

Les états de la matière (eau), mélanges et solutions

Astronomie

Travail préparatoire à la mise en œuvre des séances 

Mélanges et solutions

 


haut de page