infos générales
pédagogie
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Recherche
Recherche
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.ac-grenoble.fr/pravaz/data/fr-articles.xml

Notre projet a  impliqué 2 classes : la classe de 1ère année CAP vente et 1ère Bac pro GA. Les élèves de ces sections sont souvent  en grande difficulté sociale, culturelle et souvent en rupture avec toutes  les valeurs citoyennes.

Le projet comporte  2 volets : un volet sensibilisation, par le biais des rencontres et des sorties dans le monde de l’ESS (associations caritatives, Scop, entreprise d’insertion locale, association en faveur de l’environnement…)  et un volet actions concrètes : participation à l’élaboration du diagnostic E3D du lycée Pravaz avec enquête préalable dans l’établissement et propositions pour tenir compte du gaspillage, et enfin la construction d’un projet d’entreprise solidaire où chaque participant est force de décision. La mini-entreprise récupère dans les bureaux, salle d’ordinateurs…les papiers imprimés uniquement sur une face et fabrique des carnets qu’elle peut revendre aux entreprises locales. Les bénéfices sont reversés à une Scop agricole qui nous a accueillis et expliqué son fonctionnement. 

Notre démarche s’inscrit donc dans un ensemble « d’éducation à ».  Nous nous sommes interrogés sur le lien qui peut exister entre l’éducation à l’EDD et l’éducation à l’ESS.  Notre volonté n’est pas d’entretenir un clivage mais plutôt de les fédérer et de les penser comme complémentaires ».  Pour tenter d’expliquer nous avons organisé au lycée Pravaz un «  débat citoyen* » sur le thème de l’économie sociale et solidaire et l’éducation au développement durable avec la participation de : JP Robin (Chercheur en ESS) JC Peron (directeur Mgen) Thierry Noel (chargé de mission Adise Active) et Cécile Dalmasso (fondatrice de la Scop les Bières du Temps à Crachier)

* (Projet  pluridisciplinaire en Rhône Alpes Débats citoyens).

Témoignages de nos élèves  sur chacun des axes du projet « ma classe solidaire »

Axe 1 – Entre la lutte contre le réchauffement et l'adaptation aux conséquences du changement climatique, la nécessité de modifier nos modes de vie

Kyliann Simon : Les élèves des classes de première année de CAP vente et de première bac pro gestion-administration ont été sensibilisées aux thèmes du développement durable et du gaspillage grâce aux sorties à Valespace et à l'ASDER (Association savoyarde de développement des énergies renouvelables) à Chambéry, à l'intervention au lycée de M. Pelissier, ambassadeur du tri au SICTOM du Guiers. Une réflexion a ensuite été mise en place pour savoir ce que les lycéens pouvaient faire pour s'engager contre le gaspillage. Un travail d'enquête a ainsi été réalisé afin d'identifier les gaspillages au sein du lycée puis une réflexion sur les solutions à apporter (les radiateurs n'ayant pas de variateurs, ils restent allumés continuellement obligeant les usagers du lycée à ouvrir les fenêtres en cas de journée chaude) qui a été transmise au groupe de travail sur la labellisation E3D (Etablissement en Démarche de Développement Durable).

. Axe 2– L’économie sociale et solidaire, une économie qui a du sens.

Shirley Revenu : Les intervenants de l’ESPER , sont venus au lycée Pravaz pour présenter un jeu sur l'économie sociale et solidaire. Ce jeu a permis de découvrir les principes de fonctionnement (la solidarité, la coopération, l'engagement, la non-lucrativité et la gouvernance démocratique) et les principaux partenaires de l'ESS (les associations, les mutuelles, les coopératives, les sociétés commerciales et les fondations).

Axe 3 : Entreprendre autrement, c'est possible

Florian Anquetil : La démarche du projet "Design ‘notes" consiste en la création d'une mini-entreprise de la naissance de l'idée jusqu'à la réalisation concrète du produit. Ce sont les élèves qui ont choisi l'activité de la mini-entreprise basée sur le recyclage de papier destiné à la poubelle afin de lui donner une nouvelle vie. Des corbeilles de récupération du papier ont ainsi été placées dans les bureaux du lycée. Design ‘notes réalise des carnets bloc-notes uniques, le visuel ayant été réalisé par un élève de la classe. La mini-entreprise est parrainée par 2 chefs d'entreprise de l'association Agir, Messieurs Collaudin et Rebatet, qui donnent des conseils en stratégie de vente (prospection des clients et vente des carnets).Les élèves ont choisi de s'organiser en SCOP. Ainsi, dans la mini-entreprise, chacun participe aux décisions et à la fabrication des carnets. Cette SCOP s'est construite autour des entreprises locales démarchées. L'objectif de cette mini-entreprise est de donner envie aux élèves d'entreprendre et de les rendre plus autonomes dans les apprentissages.

Conclusion : Notre projet a été mené intégralement avec des retombées très positives en termes d’autonomie dans le travail, prise d’initiatives, mise en confiance, fédération des deux classes.  Il a été positif également avec nos partenaires et nous allons reconduire le projet « entreprise solidaire » avec l’ESPER l’année prochain.

Photo du « débat citoyen » du 22 mars 2016 au lycée Pravaz

 Photo de notre entreprise solidaire en compagnie de nos 2 parrains


Date de création : 21/06/2016 @ 17:37
Catégorie : Financements Région - 20152016-projet solidaire
Page lue 965 fois

Calendrier
Financements Région
rentrée 2016-2017
ACTIONS DIVERSES