» Réseaux numériques » Le réseau local » Rapport IGEN - 2002
vendredi 21 juillet 2017
B2i

 

Directeur de publication :
Luc Sindirian
Webmestres : Animateurs TICE

1 visiteur en ce moment


Rapport IGEN - 2002
 

L’école et les réseaux numériques

- Rapport de l’IGEN - Juillet 2002

- Présentation du rapport - EducNet

- Extraits

  • Des usages établis

    - " On attend désormais de l’École qu’elle intègre entièrement et rapidement les technologies de l’information et de la communication. "
    - " La mise à disposition des élèves [...] de dictionnaires et d’encyclopédies est maintenant très répandue et constitue un outil de travail précieux. "
    - " L’existence d’espaces de travail pour les élèves sur le serveur de l’école [...] stimule la production de textes et de documents multimédias de qualité. "
    - " Les réalisations les plus intéressantes sont celles où, d’une part, la production s’inscrit clairement dans le cadre d’un projet pédagogique lié aux apprentissages et où, d’autre part, cette production conduit à un document qui a une réelle fonction de communication. "
    - " La pratique de recherche documentaire sur internet est évidemment en forte progression. "
    - " De même, l’utilisation de la messagerie électronique par les élèves a, elle aussi, beaucoup progressé : pour la préparation de l’édition du journal, la préparation d’une sortie scolaire, les échanges sur le défi maths ou le défi lecture, l’utilisation de la messagerie entre écoles d’un réseau géographique ou virtuel constitue un réel apport. "
    - " Pour autant, les pratiques observées sont encore fort éloignées d’un stade de généralisation et certains problèmes ou certaines limites sont analysés en d’autres points du présent rapport : utilisations insuffisantes en termes de différenciation pédagogique dans les classes, réflexion encore insuffisante sur les apports des TIC aux apprentissages dans les différents champs disciplinaires. "
    - " Le brevet informatique et internet (B2i) insiste sur les compétences liées à l’esprit critique [...]. Il est intéressant et préoccupant de constater que, plus que les compétences purement techniques, c’est cette compétence du B2i qui pose problème aux maîtres. "
  • Un contexte plus riche et plus stimulant pour apprendre

    - Visualisation collective
    " L’utilisation du couple ordinateur/videoprojecteur s’est développée et le tableau blanc électronique apparaît. L’enseignant focalise ainsi l’attention et conduit un travail collectif : étude et réécriture de texte, animation de figures de géométrie, analyse d’un document, formation aux techniques de recherche sur internet. "

    - Ressources en ligne
    " La disponibilité d’encyclopédies et de dictionnaires en ligne incite l’élève à rechercher l’information souhaitée, à comparer diverses définitions alors qu’il hésiterait s’il lui fallait se déplacer, manipuler plusieurs volumes, se confronter à la recherche alphabétique. Le correcteur orthographique, utilisé à bon escient, tout comme la calculatrice, allège au moment opportun la surcharge cognitive comme il permet, à d’autres moments, de contribuer à l’apprentissage de l’orthographe ou du calcul. "

    - Travail coopératif
    " Le travail en réseau ouvre l’accès à des ressources communes (travaux des élèves, cours ou exercices mis en ligne par le maître ou par l’institution), à des échanges entre postes, à une redéfinition du rôle de l’enseignant intervenant à partir du poste maître, et à de considérables perspectives sur les fonctions des cartables électroniques, des intranet d’établissement, des accès distants pour prolonger la relation entre le maître et ses élèves. Les « communautés apprenantes », toutefois, demeurent à inventer et il ne faudrait pas oublier que, toujours, des temps de synthèse sont indispensables et qu’à un moment il faut encore un maître pour élaborer un discours cohérent, des élèves qui l’écoutent, s’écoutent et se parlent. "

    - Production multimédia
    " Les élèves sont de plus en plus fréquemment en situation d’avoir à produire des documents textuels ou multimédias. Dans ce dernier cas, la perspective de mise en ligne crée une forte motivation. "
  • L’acquisition d’autres savoirs et d’autres méthodes

    - " Le traitement informatisé des données résultant de l’expérience ouvre des possibilités d’interprétation et de modélisation difficiles ou impossibles par d’autres moyens. "
    - " Dans les programmes relatifs aux enseignements artistiques les TIC [...] y sont une composante de la discipline, tant pour la recherche documentaire que pour la création : création et analyse d’images, montage virtuel au cinéma, création musicale. "
    - " La production multimédia oblige à étudier les diverses fonctions de l’image et à travailler les relations entre l’écrit et l’image. "
    - " La confrontation à des images ou à des textes trouvés sur la toile, au statut parfois peu assuré, contrairement à ce qui, autrefois, provenait des manuels scolaires et des ressources du CDI, oblige désormais à effectuer de la critique documentaire, à considérer les sources, la pertinence des auteurs retenus ou le point de vue qu’ils portent. "
    - " Les technologies de l’information et de la communication remettent aussi en cause certaines frontières entre les champs d’enseignement [...]. L’apprentissage réalisé à partir de supports numériques peut différer fondamentalement de celui qui s’appuie sur le papier, et plus encore de celui qui se fonde sur l’oral : la transmission orale recourt à l’exposé et tend à présenter le savoir comme déterminé et abouti. La possibilité de partir d’une question, de rechercher des documents, de les interroger et les travailler, de s’arrêter sur une image, d’isoler un extrait, donne du poids aux étapes intermédiaires, trop fugaces sinon. Et c’est de l’existence de ces étapes que naît une autre forme de connaissance. "
  • Des processus inaboutis, des recherches à poursuivre

    - Différenciation pédagogique
    " Les utilisations qui permettent un travail en autonomie et placent l’élève en situation d’activité individuelle sont réelles. [...] Par les possibilités qu’offre l’ordinateur pour le travail individualisé, par les ouvertures permises grâce aux réseaux vers le travail par groupe d’élèves, avec ou sans intervention du maître, par les possibilités de mise en commun de ressources, les TIC pourraient apparaître comme un outil privilégié dans la mise en place d’une différenciation pédagogique et de parcours personnalisés adaptés aux besoins des élèves. Force est de constater que l’existence de l’outil ne permet pas, à elle seule, de susciter des pratiques par ailleurs peu généralisées. [...] La baisse des effectifs des classes, le travail des aides-éducateurs et l’existence d’ordinateurs et de réseaux ne suffiront pas à elle seules à entraîner l’organisation d’apprentissages différenciés. On observe parfois l’effet inverse, la présence d’un aide éducateur recruté sur profil informatique pouvant entraîner un moindre investissement du maître dans la réflexion pédagogique sur l’utilisation des machines. Il y faut une impulsion forte de l’institution, la diffusion d’exemples pertinents et de logiciels efficaces, et la prise en compte de cette préoccupation dans les actions de formation et d’animation. L’utilisation de l’ordinateur en travail autonome ou en auto-évaluation, l’utilisation des réseaux pour la mise en commun du travail réalisé par quelques élèves et pour l’utilisation de logiciels didactiques avec guidage par le poste du maître restent des cas trop rares, alors que la généralisation devrait s’imposer. "

    - Place de l’écrit
    " Là encore, l’existence d’un outil technique performant ne suffit pas, à elle seule, à donner du contenu à l’activité conduite. [...] L’utilisation de l’ordinateur, avec des exercices rédigés par les professeurs, ou avec les logiciels « ludoéducatifs  » [...] peut évidemment renforcer cette tendance à la diminution de la part de l’écrit. Par ailleurs, l’utilisation aisée du « copier coller » conduit parfois les élèves à des productions écrites où la part de la réflexion est faible. Le document produit résulte parfois d’un simple assemblage non structuré, où, manifestement, l’élève maîtrise peu, ou pas du tout, les contenus de ce qu’il a produit... "

    - Lecture :
    " Les conséquences des utilisations de l’ordinateur en classe sur l’enseignement et les pratiques de la lecture sont actuellement peu étudiées et peu maîtrisées. [...] Les conséquences des recherches faites concernant la lecture d’hypertextes, et les modalités selon lesquelles cette lecture peut être enseignée sont encore peu diffusées dans le système éducatif, et en particulier dans les écoles, malgré l’importance et l’urgence de la question. [...] La qualité ergonomique des produits et leur interactivité conduisent souvent à constater des effets observables : certains élèves maîtrisant mal la lecture passent un temps plus long et semblent faire preuve d’une activité plus grande lorsqu’ils utilisent certains de ces logiciels que lorsqu’ils lisent un livre. Le caractère « de surface » de ces observations montre bien que les études visant à déterminer ce que l’élève apprend ainsi restent à conduire. "

    - Perception des structures méta-textuelles
    " Le passage d’un texte structuré en pages séquentielles et selon le mode ouvrage/chapitre/paragraphe au mode hypertextuel [...] ne va pas de soi. La lecture à l’écran, où seul un sous-ensemble du document est visible nécessite une formation. [...] De même, l’ensemble du contexte dans lequel le texte ou le document est présent à l’écran ne prend aujourd’hui sens que pour une minorité d’utilisateurs. Quel programme est actuellement actif, qui a la main, quels traitements l’utilisateur peut- il effectuer ? "
 
 
Publié le mardi 24 avril 2007
Mis à jour le lundi 29 octobre 2007

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le mercredi 9 mai 2007
Mis à jour le mardi 15 mai 2007
 
Publié le samedi 26 juin 2010
Mis à jour le lundi 11 octobre 2010
 
 
Mentions légales     |     Plan du site     |     Espace rédacteurs     |    Se connecter       |    
  Mis à jour le jeudi 26 janvier 2017  |  571 articles  |  Nombres de visites : 0 aujourd'hui, 37 hier, 699 780 depuis le début, 45 en moyenne par jour (62 377 maximum)