[Textes officiels][Lycées partenaires][Actualités d'ASUR][Archives]

Le chantier académique ASUR Sciences

Le chantier académique «Articulation Second degré Universités» a été mis en place à l’automne 2004 par le Recteur pour renforcer les liens lycées - universités et les inscrire dans un cadre institutionnel, propice à un meilleur développement des échanges et des coopérations. Mieux comprendre le dispositif LMD (Licence, Master, Doctorat) et son impact dans l’évolution des études universitaires, améliorer les conditions de passage et de réussite des élèves sont au cœur des préoccupations de cette opération. Madame Mireille BARRAL, IA-IPR de Sciences Physiques et Chimiques a été désignée par le Recteur comme pilote de ce chantier.
Le Recteur et les cinq présidents des universités de l’académie de Grenoble ont signé une convention-cadre de partenariat le 17 janvier 2005, puis l'ont renouvelée en 2008 pour la mise en œuvre de ce projet. Des protocoles de coopération précisent pour chacun des lycées du réseau ASUR les actions retenues par l'équipe des référents ASUR associée au lycée. Cette équipe est le plus souvent constituée d'un enseignant du lycée et d'un universitaire ; certains lycées ont deux enseignants référents, notamment lorsqu'ils sont en partenariat avec deux universités.

Le réseau ASUR Sciences comporte, à la rentrée 2008, 32 lycées, géographiquement répartis dans les 5 départements, en partenariat avec les trois établissements universitaires de l'académie dispensant des formations scientifiques et technologiques (UJF, Université de Savoie et Grenoble INP). Une partie des protocoles sont proposés dans le cadre du programme ministériel  "Promotion de l’égalité des chances à l’université", en partenariat avec l 'INPG (projet ACE). Les choix des établissements ont fait l’objet d’une concertation entre le rectorat l’UJF, l’INPG et l’université de Savoie et portent sur des lycées avec un fort taux de boursiers, ou bien éloignés en zone rurale.

Les actions menées dans le cadre du réseau ASUR Sciences sont diverses : réunions d’information ou de présentation de cursus universitaires, conférences dans les classes, visites de laboratoires, accueil d'élèves sur les plates-formes expérimentales de l'université, suivi des élèves en poursuite d’études à l’université, pour en citer quelques unes. Elles sont souvent complémentaires d'autres partenariats (100 Parrains pour 100 Classes, Concours Faites de la Science...).

Les référents ASUR Sciences se retrouvent deux fois par an :

  • lors d'une journée thématique, à l'automne, qui se tient alternativement dans chacun des 4 établissements universitaires partenaires ;
  • lors d'une demi-journée, en fin d'année scolaire, pour faire le bilan des activités de l'année.

Le comité de pilotage d’ASUR comporte des représentants de l'inspection académique, du service d'orientation du rectorat, des universités et des lycées; il se réunit annuellement pour examiner l'activités des réseaux ASUR Lettres et Sciences et faire des propositions. Il s’est élargi en 2006 au CIES (centre de formation des moniteurs des Universités) et à l’IUFM.