Wdiv class="titre">

Auguste COMTE

samedi 21 mars 2009
par  Wa class="url fn spip_in href="spip.php?pauteur26">Lydia COESSENS

AUGUSTE COMTE (1798-1857)

Wa ref="sxxx" class='spip_out'>Article Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Auguste_Comte

Wstrong>

Présentation succincte :

Φ français, fondateur du positivisme.
Son système comprend deux dimensions : gnoséologique (Cours de philosophie positive) et politique (Système de politique positive). Wstrong>La théorie comtienne de la connaissance est progressiste. Elle repose sur l’idée d’un achèvement de l’esprit humain au stpde dit positif, i.e. scientifique, dépassement des deux états précédents, le théologique (dit aussi fictif) et le métaphysique (dit aussi abstrait). CetteWstrong> loi des trois états a une validité à la fois ontogénétique (elle traduit le développement de l’intelligence individuelle) et phylogénétique (elle traduit le développement de l’intelligence collective de l’humanité). Les six sciences fondamentales se sont succédé dans l’histoire selon le double Wstrong>principe de la généralité décroissante et de la complexité croissante : d’abord les mathématiques, les plus abstraites, puis l’astronomie, puis la physique, puis la chimie, puis la biologie, et enfin la sociologie (appelée aussi physique sociale) que Comte invente et introduit en même temps. Cette dernière science, qui couronne l‘ensemble, en représente la conscience puisque c’est elle qui introduit la loi des trois états.

La politique d’Auguste Comte est à la fois uneWstrong> réaction contre l’individualisme des Lumières et de la Révolution et un projet de penser l’état social à l’âge industriel moderne. D’où la devise « Ordre et progrès » qui la résume. D’inspiration saint-simonienne (le pouvoir scientifique et industriel doit remplacer le théologico-politique), la pensée d’Auguste Comte se conçoit comme une Wstrong>véritable religion sans Dieu ni transcendance, avec le culte de l’humanité (appelée le Grand-être) qui coïncide avec le culte des grands hommes plutôt qu’avec celui du genre humain pris dans son ensemble.

Vous trouverez des œuvres d’Auguste Comte sur le net :

Wa ref="sxxx" class='spip_out'>http://classiques.uqac.ca/classiques/Comte_auguste/comte.html


Navigation

Articles de la rubrique

  • Wa class="titre href="spip.php?particle637" title="Se rendre sur la page de cet article"> FREUD (le génie)
  • Wa class="titre href="spip.php?particle458" title="Se rendre sur la page de cet article"> MERLEAU-PONTY contemporain de SARTRE
  • Wa class="titre href="spip.php?particle928" title="Se rendre sur la page de cet article"> JEAN-PAUL SARTRE PAR JACQUELINE RUSS
  • Wa class="titre href="spip.php?particle842" title="Se rendre sur la page de cet article"> Michel BAKOUNINE, Le Titan anarchiste.
  • Wa class="titre href="spip.php?particle838" title="Se rendre sur la page de cet article"> Max STIRNER ou l’extrême liberté
  • Wspan class="titre > Auguste COMTE
  • Wa class="titre href="spip.php?particle788" title="Se rendre sur la page de cet article"> ALAIN, Emile-Auguste Chartier
  • Wa class="titre href="spip.php?particle209" title="Se rendre sur la page de cet article"> PLATON, ARISTOTE, KANT, BERGSON
  • Wa class="titre href="spip.php?particle211" title="Se rendre sur la page de cet article"> SPINOZA

Wa class="intitule" ref="sspip.php?page=herbier&type=liste">Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur
Wa id="logo_pip." ref="shttp://www.rhonealpes.fr/" title="Région Rhône-Alpes">  Wa id="logo_perso" ref="shttp://www.ac-grenoble.fr" title="Académie de Grenoble">