Traité du zen et de l’entretien des motocyclettes de Robert M. Persig, un roman philosophique( ou sophistique) . Telle est la question.

mercredi 31 décembre 2008
par  Lydia COESSENS

En littérature, (ici américaine)l’occasion vous est donnée de lire un roman tout en réfléchissant philosophiquement, voire tout en mettant vos cellules électriques en action afin de discerner le philosophique du romanesque.
Donc Platon, les Sophistes, Aristote, Kant, le mythos et le logos, les sciences, la validité des mathématiques, et j’en passe.

Si vous aimez la moto : c’est délicieux mécaniquement. Vous apprendrez à monter et à démonter correctement une machine (n’importe laquelle) . Il y a du Discours de la méthode ici !

Sinon, il s’agit d’une très belle histoire entre un père et son fils, le père luttant contre sa propre psychose voire celle de son fils, tout cela tout en voyageant à travers les États-Unis d’Amérique à motocyclette.

Du drôle, de l’émouvant et du réflexif. Complet quoi.
A vous de lire.
Et bonne année.


Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur