BAC littérature et philosophie : Les Pensées de Pascal

Sur France Culture, émission : Les Nouveaux chemins de la connaissance
mardi 30 décembre 2008
par  Lydia COESSENS

A douze ans, Pascal découvre tout seul que la somme des angles d’un triangle est égale à deux angles droits.
À seize ans, il rédige un Essai sur les coniques.
À dix-neuf ans, pour aider son père dans son travail de comptabilité fiscale, il invente la calculatrice, la "Pascaline", qui additionne, soustrait, multiplie et divise, grâce à un système composé de six roues à dix dents.
En 1648, Pascal confirme la réalité du vide et de la pression atmosphérique, avant d’établir la théorie générale de l’équilibre des liqueurs.
Pascal participe également à l’assèchement des marais poitevins, crée les premiers transports en commun - des lignes de carrosses à cinq sols qui circulent dans Paris. Puis il invente la presse hydraulique, clarifie le calcul infinitésimal, et fonde avec Fermat le calcul des probabilités.
Qui, mieux que lui, pouvait dire que « le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point » ?

Ecoutez et enregistrez ces émissions :

http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/chemins/