ENTRETIEN PREALABLE

mardi 25 septembre 2007
par  Béatrice ZAGO

Que se passe-t-il si le salarié ne vient pas à l’entretien préalable ?

Si le salarié est convoqué dans les formes, l’absence du salarié à l’entretien préalable de licenciement ne rend pas la procédure irrégulière. Celle-ci suit son cours et l’employeur peut notifier le licenciement.

D’autre part si, à l’issue de la procédure, le salarié ne retire pas sa lettre de notification, cela n’empêche pas le licenciement d’être effectif.

Sachez que le salarié est convoqué par lettre recommandée ou par lettre remise en main propre contre décharge. Cette lettre précise l’objet de l’entretien et la possibilité, pour le salarié, d’être assisté par une personne de son choix appartenant à l’entreprise ou par un conseiller extérieur si l’entreprise est dépourvue de représentants du personnel.

L’entretien ne peut avoir lieu moins de 5 jours ouvrables après la présentation de la lettre recommandée (LR) ou la remeise en main propre. Au cours de l’entretien, l’employeur explique le motif du licenciement et les critères retenus.

source : réponse à tout - juin 2007-