Inter-académique section sportive filles

mercredi 1er mars 2017
par  Arnaud JOLIVET

Le mercredi 15 février 2017, nous nous sommes déplacé pour les inter-académique U.N.S.S. niveau excellence. Ce tour se déroule au gymnase du collège de Salaise sur Sanne. Nous sommes avec les sections sportives du Puy en Velay et de St-Etienne.
Les matchs de ce tour se joueront en 2*20 minutes. Nous savons que 2 équipes seront qualifiés pour la finale France à Nantes.

Après un déplacement court et très bien organisé, nous sommes prêt à 10h00.
Nous faisons une collation avant de partir. Nous sommes en présence de Madame La Proviseur qui nous transmet ces félicitations et encouragements au travers d’un petit discourt. 11h00 nous partons et 12h00 nous sommes présent au gymnase. Nos deux adversaires sont arrivés avant nous, mais nous n’avons les vestiaires et terrain que à partir de 12h30.
Après tirage au sort, nous savons que nous allons devoir enchainer nos deux matchs en 2nd et 3ème sur la journée.
Dans le premier match nous voyons, un match très serré qui se finira sur un match nul en faveur du Puy en Velay, qui gagnera par rapport aux sanctions disciplinaires.
Nous jouerons donc St-étienne en premier et le Puy en Velay ensuite.
Mr Jolivet A. s’occupe du managérat de l’équipe fille.
Merci à Mr Emery Y. pour la gestion de la journée et pour sa présence sur les managérats de l’équipe.
Merci à Mr le Proviseur Adjoint pour sa présence sur le second match de cette journée et d’avoir pu transmettre immédiatement ces félicitations aux joueuses.

L’équipe :
Moulin Cerise (GB 99 / 3ème année / Capitaine) ; Laurens Elise (GB 01 / 1ère année) ;
Paysserand Anaïs (Ail 00 / 2nd année) ; Galli Diane (Ail 00 / 2nd année) ; Vincent Katell (Ail 00 / 2nd année) ; Valentin Léa (Ail 00 / 2nd année) ; Combier Laurie (Ail 00 / 2nd année) ; Durand Lohanne (Ail 01 / 1ère année) ;
Vallat Fanny (Arr 00 / 2nd année) ; Ginoux Marie (Dc 00 / 2nd année) ; Pontier Bonnie (Arr 01 / 1ère année) ; Depuydt Mailysse (Arr 01 / 1ère année) ;
Soubsol Loïse (Pivt 99 / 3ème année) ; Poustoly Maëlle (Pivt 00 / 2nd année) ;

Match Privas contre St-étienne :
Nous nous sommes préparé correctement, le stress est revenu par rapport au second tour mais c’est normal puisse que nous découvrons un niveau pour la première fois.
Physiquement, nous rentrons très bien dans le match. Tactiquement, nous sommes en difficulté en défense car, une bonne arrière gauche adverse nous fait des misères et nous n’arrivons pas à la neutraliser. Offensivement, nous tirons trop souvent hors cadre, avec 7 tirs non cadrés en première mi-temps. Avec tout cela, nous sommes devant à la mi-temps sur le score de 11 à 8.
En second mi-temps nous nous libérons de notre stress et nous accélérons le rythme du match. Notre adversaire ne tiens pas le rythme car elles enchainent leur second match, nous arrivons à faire tourner l’effectif afin de préparer le second match. Nos gardiennes font une belle partie avec 14 arrêts sur l’ensemble du match. Nous gagnerons finalement ce match sur le score de 24 à 17.
Nous avons très bien appliqué notre projet, de nombreuses solutions sont apparues et nous avons su rester concentrée collectivement.
Nous relevons la blessure de Diane Galli sur ce match et malheureusement elle sera inapte pour le second match. Nous avons vu l’inaptitude de Mailysse Depuydt également pour maladie.
Nous retournons donc au vestiaire pour annoncé aux joueuses qu’elles sont qualifiés pour les phases finales en espérant que cela nous enlève du stress et que nous puissions jouer le plus libéré pour ce dernier match.

Match Privas contre Le Puy en Velay :
Le Puy en Velay a pu nous observé pendant notre premier match et nous allons jouer ce second match avec peu de repos. Mais nous connaissons très bien notre adversaire puisse que nous avons rencontré un grande partie de ces joueuses lors d’un match club avec Le Pouzin Handball 07.
Nous rentrerons très bien dans ce match. Tout nous sourira, nous mènerons rapidement de 7 buts. Nous faisons des rotations pour que chacune puisse participer à cette victoire qui se dessine et pour prévoir un besoin sur les phases finale. Malheureusement, les filles qui sont rentrées sur la fin de la première mi-temps n’ont pas tenues leur statut, peu de responsabilité, peu de réussite et d’engagement physique. Cela fait que à la mi-temps nous sommes à 11 / 11 au score. Cela provoque un peu de tension dans l’équipe.
En seconde mi-temps, nous nous remettrons à mieux jouer, nous montrons que nous méritons d’aller aux championnats de France et nous remettons de l’énergie dans notre jeu. Notre adversaire baisse de régime et nous finirons le match tranquillement sur le score de 26 à 22.

Conclusion :
Le comportement des joueuses a été bon, nous avons appris l’importance du collectif sur l’enchainement des matchs. Très bonne application du projet de jeu. Nous devons approfondir tout cela dans l’avenir car les victoires ne signifient pas que nous avons finis d’apprendre et de progresser.
Les joueuses ont montrées qu’elles progressent et qu’elles avaient des envies de résultats. Et pour la première fois dans l’histoire de la section sportive, elles vont aux finales France fin Mars 2017.

Mot de la capitaine :

Dans un premier temps, nous n’avons jamais connu cette partie de la compétition. Nous étions donc dans la découverte. Etant donné que nous jouions les 2 derniers matchs, nous avons pu observer nos adversaires, et nous avons directement remarqué qu’ils étaient à notre porté.
Mais comme le dit si bien notre entraineur : "nous ne devons pas jouer les matchs avant de les faire !". C’était clair, on avait toutes en tête qu’après ça nous allions à Nantes, mais pour cela il fallait jouer détendues et comme on savait le faire !
Nous voulions aussi faire ça pour Mme Ragu qui n’avait pas pu être présente avec nous. Chacune réalisait convenablement ces tâches ce qui permettait de faire de nombreuses rotations. Une équipe toujours soudée, qui s’encourage.
Les deux matchs se déroulent pas trop mal et à la clé de ces 2 victoires LES FRANCES !!! Ce qu’avec Loïse (99) rêvions depuis 3 ans !
On peut remercier aussi les parents qui nous ont suivies de partout pour nous encourager, mais également Arnaud pour son travail et tout le staff.