Mon nom est personne - Film de Tonino Valeri et Sergio Leone (1973) ; mardi 19 mai à 19 heures à l’Amphithéatre

samedi 18 avril 2015
par  Damien MERCADIE

JPEG - 269.4 ko

Jack Beauregard, légende de l’Ouest, désire mettre un terme à sa carrière de pistolero et envisage de s’embarquer pour l’Europe. Mais un jeune admirateur, affirmant s’appeler Personne, ne l’entend pas de cette oreille. Il veut faire entrer Beauregard dans l’Histoire en l’amenant à combattre la Horde sauvage.

JPEG - 252.2 ko

Constatant qu’il prend de l’âge, Jack Beauregard, légendaire pistolero, songe à rengainer ses colts et à quitter l’Ouest pour l’Europe, où il compte achever paisiblement sa vie. Mais l’argent du voyage lui manque. C’est à ce moment que débarque un jeune aventurier énigmatique. Il se fait appeler « Personne » et voue à Jack une admiration sans bornes, quelque peu encombrante. Il aimerait que son héros affronte les 150 hors-la-loi qui forment la redoutable « horde sauvage ». Ces derniers, qui se sont déjà rendus coupables de l’assassinat du frère de Jack, ont leur propre idée sur la question. Ils tentent de prendre les devants et, moyennant finances, proposent à Personne d’abattre Jack...

JPEG - 5.8 ko

Le film, inspiré et parrainé par Sergio Leone, a été réalisé par son assistant et élève, Tonino Valerii. Les auteurs et les comédiens s’amusent à utiliser les décors, les situations, les rimes et les charmes du western authentique, à savoir américain, pour composer un spectacle aimable et réjouissant. Contrairement à ce qui se passe dans la plupart des westerns spaghettis, les variations sur un genre mythique ne sont pas ici des grimaces ou des blasphèmes, mais des preuves de révérence et d’admiration. Tonino Valerii a, pour Ford, Mann, Huston et les autres, les yeux de Personne pour Jack Beauregard.

JPEG - 7.1 ko
JPEG - 7.4 ko

La bande annonce via le lien ci dessous

https://www.youtube.com/watch?v=KgxkQ66eybw