Théâtre de privas ; expositions ici ou ailleurs (les vacances approchent...)

jeudi 27 novembre 2014
par  Lydia COESSENS

LE CONSERVATOIRE DE MUSIQUE DE PRIVAS : Une invitation pour la "carte blanche" donnée aux professeurs le vendredi 28 novembre 2014 au Temple de Privas à 20h00.

LE THÉÂTRE DE PRIVAS  :
Du rire de résistance avec « On ne paie pas, on ne paie pas ! » de Dario Fo au Théâtre de Privas

Une farce politique d’une brûlante actualité et d’une éblouissante drôlerie écrite par une légende vivante du Théâtre populaire et engagé !
Une mise en scène ludique, dynamique et inventive ! Une brillante distribution ! Une scénographie surprenante !
Autant de raisons de venir découvrir « On ne paie pas, on ne paie ! » le mardi 2 décembre à 20h30 ou le mercredi 3 décembre à 19h30 au Théâtre de Privas . Le tout au tarif C ( billetterie 20 à 14 € / abonnement de 14 à 10€ ).

À LA BNF :Du 25 novembre 2014 au 1er février 2015, la Bibliothèque nationale de France présente les collections de la Réserve des livres rares de la BnF à travers une centaine d’ouvrages remarquables, du XVe siècle à nos jours, choisis parmi ceux qui ont été acquis pendant ces vingt dernières années.

La Bibliothèque nationale de France entend ainsi rendre compte de l’activité du département qui, depuis plus de deux siècles, est chargé de la conservation des livres imprimés les plus précieux de la Bibliothèque nationale de France.

Mais elle vise aussi à éclairer par l’exemple la richesse des significations que la notion de rareté revêt lorsqu’elle est appliquée à l’objet imprimé. De l’incunable au livre d’artiste contemporain, comme le Buffon de Picasso enrichi par lui de dessins originaux, de la reliure à décor à la modeste plaquette historique, du livre d’enfants au livre scandaleux, de la maquette ou des épreuves corrigées, comme celles des Fleurs du mal, de Baudelaire, à l’édition originale, cette exposition offre un panorama de ce que peut être aujourd’hui un « livre rare ».

AU MUSÉE NATIONALE DE LA MARINE PALAIS DE CHAILLOT PARIS 16 è :
DE L’AMPHORE AU CONTENEUR
2000 ANS DE COMMERCE MARITIME

L’extraordinaire aventure de la marine de commerce en France, ses enjeux économiques sa richesse historique et son actualité.
http://www.musee-marine.fr/content/de-lamphore-au-conteneur

En suivant, de l’Antiquité à nos jours, le voyage des aliments, ce sont 2 000 ans d’histoire du transport, d’ingéniosité dans la construction de navires toujours plus performants et d’expéditions culinaires qui sont racontés aux visiteurs.

Sur 1 000 m², l’exposition propose un parcours interactif et ludique apte à stimuler la curiosité des visiteurs : coupes tactiles de navires, expérimentations techniques, bornes olfactives... Des films d’animation relatant un voyage à chaque époque ont été spécialement créés pour l’occasion. Ils dialogueront avec les nombreux objets exposés issus des collections du musée de la Marine et de collections publiques ou privées : modèles de navires, affiches, peintures, objets d’art et pièces archéologiques et outils pour évoquer les métiers et l’aventure de la marine de commerce.

Une exposition ludique et familiale à ne pas manquer !

AU GRAND PALAIS HAÏTI DEUX SIÈCLES DE CRÉATION ARTISTIQUES DU 19 NOVEMBRE 2014 AU 15 FÉVRIER 2015 :http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/haitiL’exposition, la première sur le sujet, propose de découvrir l’extraordinaire richesse de la création artistique haïtienne : elle n’a cessé de jaillir au coeur du destin tourmenté de la première République noire, mêlant poésie, magie, religion et engagement politique, à travers les formes les plus diverses. Peintures, sculptures, installations, suspensions, vidéo… témoignent de cette vivacité culturelle, du XIXe siècle à nos jours.

AU MUSÉE D’ORSAY : SADE, ATTAQUER LE SOLEIL
http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/au-musee-dorsay/presentation-generale/article/sade-41230.html?cHash=d3cf9cb3ab

AU MUSÉE GUIMET : Splendeurs des Han, essor de l’empire Céleste
http://www.guimet.fr/fr/expositions/expositions-a-venir/splendeur-des-han-lessor-de-lempire-celeste

Du 22 octobre 2014 au 1er mars 2015À LA GALERIE GOUNOD, PARIS  : Martin Bruneau - Fragments
Du 8 novembre au 20 décembre 2014
La série des Fragments de Martin Bruneau est directement inspirée du Radeau de la Méduse de Géricault. Le peintre contemporain s’est concentré sur les figures des naufragés, dont il a conservé les mouvements originaux...
http://galerie-gounod.com/en/expositions/presentationfuture/157/fragments

À GRENOBLE À L’ÉSAD : EXPOSITION DOMINIQUE LUCCI
L’exposition Dominique Lucci a lieu du 26 novembre 2014 au 9 janvier 2015, aux ateliers tous publics de l’ÉSAD •Grenoble ; elle est ouverte du lundi au vendredi de 14 h 00 à 18 h 00 (entrée libre). Vernissage le mercredi 26 novembre à 18 h 00.
http://depot.esad-gv.fr/pdf/carton_lucci.pdf

À COLMAR  : Mitsuo Shiraishi. Quiétude inquiète
http://www.colmar.fr/culture/exposition-espace-malraux

À ROUBAIX LA PISCINE : Camille Claudel. Au miroir d’un art nouveau
http://www.roubaix-lapiscine.com

À CAEN : Vincent Bioulès, Le Débarquement à Cythère

18 Octobre au 18 Janvier 2015 http://mba.caen.fr

À SAINT ÉTIENNE :Paul Wallach. Where What Was
Du 11 octobre 2014 au 04 janvier 2015

Français d’adoption, Paul Wallach crée des œuvres dont la particularité est de paraître toujours en équilibre. L’artiste joue des formes, des ombres et des matériaux pour troubler la perception du spectateur. Perfectionniste dans l’âme, il ne laisse rien au hasard : il découpe et compose ses œuvres avec une minutie d’orfèvre.

Donner le sentiment que l’œuvre chute ou que son équilibre est fragile : tout un jeu de formes et d’ombres. Paul Wallach explique cette illusion par une confusion de l’esprit entre attente et réalité. Ces œuvres, pourtant incroyablement solides et stables ne semblent tenir qu’à un fil.

Le Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole a l’immense privilège d’accueillir une vingtaine d’œuvres de cet artiste. Elles ont le point commun de toutes prendre appui sur mur, comme pour renforcer le sentiment d’équilibre fragile propre à l’œuvre de l’artiste.http://www.mam-st-etienne.fr

À MONTPELLIER : Abdelkader Benchamma. Le Soleil comme une plaque d’argent mat et Robert Combas La Mélancolie à Ressorts
http://www.montpellier.fr/505-les-expos-du-carre-sainte-anne.htm


Documents joints

PDF - 116.2 ko
PDF - 116.2 ko

Portfolio

JPEG - 12.2 ko

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur