Les romans du prix Lafontaine 2012-2013

Un bon cru ?
lundi 18 mars 2013
par  Vincent VERNET

Comme chaque année le lycée participe au prix Lafontaine. Librement, en accompagnement personnalisé ou encore sous la houlette de leur professeur de français des élèves lisent les romans de la sélection de cette année... et pour l’instant les avis des élèves sont plutôt bons !

Cette année la sélection des romans donne une certaine image du réel. Un réel support de réflexion sur l’humanité, sur la politique, la guerre, l’engagement ou un réel prétexte à une fantaisie plus ou moins débridée. Suivez le guide.

1 : 14 de Jean Echenoz. Un regard décalé sur la Première Guerre Mondiale.

2 : La nuit tombée d’Antoine Choplin. Un livre à la poésie simple où l’on suit le parcours de Gouri. Cette nuit il retrouve ses amis et sa maison qu’il a quittés à la suite de l’accident de Tchernobyl.

3 : Comme une bête de Joy Sorman. Pim aime son métier de boucher, un métier qui l’emmène parfois loin, très loin.

4 : La liseuse de Paul Fournel. Un vieux routard de l’édition voit débarquer le e-book dans sa vie professionnelle. Décapant.

5 : La vie rêvée d’Ernesto G. de Jean-Michel Guenassia. Joseph Kaplan traverse le siècle et l’histoire. Une réflexion sur la vie, l’engagement et une rencontre avec le mystérieux monsieur G. (que tout le monde connaît).

6 : Partages de Gwenaëlle Aubry. Nous suivons parallèlement les parcours de Sarah l’américaine fraîchement débarquée et Leïla, la palestinienne qui a grandi ici. Qu’est-ce qui l’emportera de la convergence ou de la divergence ?