Biographie : Henri LEFEBVRE (1901-1991)

Mais pourquoi donc un amphithéâtre Henri Lefebvre au Lycée Vincent d’Indy ? Et d’abord qui est Henri Lefebvre.
lundi 25 septembre 2006
par  Jean-Pierre TRESCOL

Né en 1901 à Hagetmau, Henri Lefebvre poursuit des études de philosophie qui le conduisent à l’agregation, non sans avoir exercé entre temps pour des motifs alimentaires divers métiers dont celui chauffeur de taxi. Philosophe engagé, il fréquente les milieux surréalistes puis se tourne vers le marxisme dont il sera un des penseurs clé du 20ème siècle. Résistant, il est radié de l’Education Nationale sous Vichy. Il sera réintégré à la Libération. Il prend ses distances avec le stalinisme dans les années 50. En 1961, il obtient un poste d’enseignant à la faculté de Strasbourg puis de Nanterre où son influence marquera les futurs leaders étudiants des évènements de mai 1968. Ses nombreux ouvrages de philosophie, de sociologie, d’histoire sont traduits dans le monde entier. Il développe des thèses originales sur l’espace, la ville, la vie quotidienne, l’Etat. Il meurt en 1991.

Quatre ans aprés, le nouvel amphithéâtre du lycée, première étape d’une longue restructuration, est baptisé du nom d’Henri Lefebvre, en souvenir des trois années que ce dernier a passé à Privas entre 1929 et 1932 où il est nommé pour son premier poste d’enseignant. Il habite alors dans une petite maison perchée au dessus du Petit Tournon. Deux de ses ouvrages font référence à son court séjour dans notre département : « La somme et le reste » (1959), et « Le temps des méprises » (1975). En 1932, il est menacé de révocation pour avoir participé à une manifestation lors d’une visite ministérielle à Privas. Cette mesure est ensuite transformée en mutation d’office au lycée de Montargis qu’il rejoint en janvier 1932.

Quelques ouvrages dans la longue bibliographie d’Henri Lefebvre.
« Critique de la vie quotidienne ». 1947. Ed Grasset.
« Le marxisme » . 1948 Ed Que sais-je (19 rééditions).
« Pyrénées ». 1965 ed. Rencontre.
« La proclamation de la commune de Paris ». 1965 ed Gallimard.
« Le droit à la ville ». 1968 ed. Anthropos.
« La vie quotidienne dans le monde moderne ». 1968 ed. Gallimard.

On peut aussi consulter la biographie écrite par Rémi Hess : « Henri Lefebvre et l’aventure du siècle ». 1988 ed. A.M. Métailié.


Navigation

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur