Descriptif général de la filière européenne en espagnol au lycée Vincent d’Indy

Programmes, épreuve au baccalauréat, possibilité d’échanges avec l’Espagne
mercredi 23 août 2006
par  Amandine BOYET

Programme de la classe de seconde

- Disciplines non-linguistiques (DNL) enseignées en espagnol

Les élèves inscrits en seconde européenne bénéficient de deux heures d’histoire-géographie en espagnol en plus de l’horaire officiel d’histoire-géographie. Les thèmes étudiés sont en lien avec le programme officiel d’histoire-géographie. Il s’agit par exemple de l’histoire d’Al-Andalus dans le cadre du thème de la Méditerranée au XII° siècle ou de la question de l’eau en Espagne en géographie.

Par ailleurs, le professeur d’éducation physique fait cours en langue espagnole afin de favoriser la communication orale et d’acquérir un vocabulaire spécifique au sport.

- Possibilité d’échange linguistique avec l’Espagne

Dans la mesure du possible, on proposera aux élèves de seconde un échange avec un correspondant espagnol. Cette démarche s’intègre bien dans le projet de la filière européenne puisque chaque élève sera accueilli dans une famille espagnole et recevra à son tour son correspondant, favorisant ainsi la communication en langue.

Programme de la classe de première

Quelle que soit la filière choisie à l’issue de la classe de seconde, les élèves pourront poursuivre dans la section européenne (1°ES, L, S et STG). Ils conservent deux heures d’histoire-géographie en espagnol, abordent des thèmes tels que la Seconde République espagnole et la guerre civile, l’organisation géographique du territoire espagnol et sont amenés à s’exprimer en espagnol au cours de débat en Education Civique Juridique et Sociale (ECJS).

Programme de la classe de terminale

- Thèmes abordés

Avec toujours deux heures d’histoire-géographie supplémentaires par semaine, le programme de Terminale européenne est étroitement lié à celui étudié en histoire-géographie en langue française. On aborde ainsi le thème de la “Méditerranée, interface Nord-Sud” en prenant comme exemple l’Espagne, “les inégalités de développement dans le monde” en soulignant l’écart entre le Mexique et les Etats-Unis ou on étudie “la guerre froide” à travers le cas de la révolution cubaine et de la
crise des missiles de 1962.

- Descriptif de l’épreuve du baccalauréat

L’option facultative européenne consiste en une épreuve orale de 20 minutes qui se compose de l’étude d’un ou plusieurs documents inconnus de l’élève en lien avec le programme étudié pendant l’année de terminale exclusivement et d’un entretien, conduit de manière libre, portant sur les motivations de l’élève, l’ouverture européenne, la connaissance de l’Espagne...

Il s’agit d’une épreuve linguistique dans laquelle l’histoire-géographie et le niveau de langue sont pris en compte à part égale dans l’évaluation. Le jury est composé d’un professeur d’histoire-géographie et d’un professeur d’espagnol.

Pour obtenir la mention européenne au baccalauréat, il faut obtenir une note supérieure à 12 sur 20 en espagnol (épreuve de langue vivante) et au moins 10 sur 20 à l’épreuve facultative de section européenne. Comme il s’agit d’une épreuve facultative, seuls les points au dessus de 10 sur 20 sont pris en compte avec un coefficient 2. L’option facultative européenne ne peut qu’avantager les élèves.

NB : Au lycée, la filière européenne n’est plus, comme au collège, un renforcement en langue mais vise à utiliser la langue espagnole comme un moyen de communication pour faire de l’histoire-géographie ou du sport.


Navigation

Articles de la rubrique