Education civique, juridique et sociale et Philosophie .



 

I Principes généraux

__________________

 

L'éducation civique, juridique et sociale prend sa place dans un « parcours civique » de formation à la citoyenneté, de l'école primaire,au lycée.

Il est destiné à la compréhension et à l'appropriation des valeurs et des principes de la République, l'acquisition de savoirs et de pratiques ayant pour fin le bien vivre en commun.

Il s'agit donc d'aider les élèves à devenir des citoyens libres, autonomes, exerçant leur raison critique au sein d'une démocratie dans laquelle ils sont appelés à agir en vue de cette fin.

 

 

II Programme de seconde : « L'État de droit »

_____________________________________

 

Il amène les élèves à se poser directement, à travers des études concrètes, la question des règles collectives qui organisent la vie de tous dans une société démocratique, les droits et les obligations des citoyens français ou étrangers sur le territoire national, en présentant les différentes dimensions du droit — pénal, public, administratif et du travail — ainsi que le rôle de la loi et de la justice. On veillera à élargir l'étude à la citoyenneté européenne.

 

Il est intéressant pour les élèves, à l"aide de la philosophie, de réfléchir aux grandes questions de société, qui tiennent aux évolutions scientifiques, technologiques, sociales et culturelles. Celles-ci concernent la vie de chacun, pour la naissance et la fin de vie, le droit de la famille, les sexualités, la place de l'argent dans la société, les différences et les discriminations pour les droits religieux et culturels ou l'usage des nouvelles technologies de l'information. Elles posent des problèmes éthiques et conduisent à des débats et des choix politiques.

 

III Calendrier trimestriel

______________________

 

0. Le professeur replace en début d'année l'enseignement d'ECJS dans le cadre de la République dont les valeurs et principes, exprimés dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, figurant dans le préambule de la Constitution, sont rappelés.

 

1. TRIMESTRE 1. La question préalable de l'information [recherche, analyse critique et hiérarchisation des données], enjeu démocratique majeur, incite, au départ, à développer des travaux collectifs, l'usage des Tice et de l'Internet (via notre site 'philoml'), en liaison avec les professeurs documentalistes.

 

2. TRIMESTRE 2. Le débat argumenté assurera la restitution de travaux des élèves. Il permettra à chacun de s'exercer au courage de soumettre son propre jugement à celui des autres, et ainsi, en cultivant le dialogue avec les autres à fortifier sa propre pensée : ce que Platon appelle "le dialogue avec soi-même". Ce, en relation explicite avec le caractère délibératif de la démocratie et le principe du contradictoire dans la justice.

 

3. TRIMESTRE 3. Un dossier ou un film documentaire, réalisé à partir des enquêtes et débats, servira de support à une évaluation finale.

 

 

Thème 1 : Droit et vie en société 

Objectifs

Mise en œuvre

L'objet du droit est de faire respecter les règles de vie en commun. Négativement, le droit est le moyen de réduire les conflits. Positivement, il est le moyen d'organiser la coopération des hommes entre eux.

Il est présent dans notre vie par l'intermédiaire :
 — du droit public et de ses branches (droit constitutionnel, droit administratif, droit budgétaire)  — du droit privé (droit civil, droit pénal, mais aussi droit commercial et droit du travail).

Relations réciproques entre droit et société : la société influence la sphère du droit et la fait évoluer (Ex. : le droit de vote des femmes), mais il arrive aussi que le droit contribue au changement de la société (Ex. : par l'abolition de la peine de mort).

Ce thème est abordé par un examen des droits et des devoirs des lycéens dans la communauté éducative.


Il est poursuivi à partir de deux situations d'étude choisies :


- dans le domaine du droit public, Le droit de la nationalité  : thème de recherche n°1 au CDI.


- dans le domaine du droit civil qui fixe les règles applicables aux particuliers,  Le droit d'expression : thème de recherche n°2 au CDI.


Thème 2 : Le citoyen et la loi

Objectifs

Mise en œuvre

La loi fait autorité ; expression, dans le respect de la constitution, de la volonté du corps politique, elle résulte d'un processus d'élaboration au cours duquel s'expriment, par le débat démocratique, les préoccupations et aspirations de la société.


Le respect de la loi, une fois validée et promulguée, se fonde sur la connaissance de ses prescriptions et le consentement à celles-ci.


Approche philosophique : raison et violence.

Thème traité à partir de 2 situations d'étude :

- la 1ère sur un texte législatif en vigueur dans la République dont on retracera les étapes et débats - publics et parlementaires - ayant précédé son adoption : L'abolition de la peine de mort en 1981, thème de recherche n°3 au CDI.

- la 2ème traite d'un débat social et politique en cours et pouvant donner lieu à l'élaboration d'une loi. Ce débat est replacé dans le cadre républicain (principes constitutionnels) et dans son environnement européen et international : Le droit de vote des étrangers, thème de recherche n°4 au CDI.


Thème 3 : Le citoyen et la justice

Objectifs

Mise en œuvre

La justice est garante du respect du droit du citoyen. Sa mission : protéger,  punir et arbitrer les conflits, afin de permettre réconciliation et réparation.


Problème. La banalisation actuelle du recours en justice traduit les attentes de la société contemporaine, alimente les débats sur son fonctionnement et conduit [ou peut conduire] à la modernisation de l'institution.

Thème abordé par la présentation de l'organisation judiciaire, poursuivi à partir de 2 situations d'étude :

- l'évocation d'une grand affaire judiciaire permet de suivre la procédure contradictoire, la présomption d'innocence, les droits de la défense, les voies de recours  :  à déterminer...  thème de recherche n°5 au CDI.

- la présentation de la justice des mineurs, avec une mise en perspective historique des débats liés à l'incarcération ou à la rééducation, illustre l'évolution des peines et de l'interprétation de la loi par les magistrats : thème de recherche n°6 au CDI.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   ©BO + PR et ses élèves