Randonnée "vers le glacier de Bionnassay"


La randonnée s’est déroulée le mardi 23 octobre 2012.

Conditions météos très bonnes malgré une petite température.


Nous sommes partis du lycée à 8 h 20 et avons pris les minibus pour monter jusqu'à Bionnay. Nous nous sommes repartis en petits groupes de trois ou quatre pour faire une course d’orientation, ou chaque groupe avait un professeur avec lui.

Chacun des 4 groupes a choisi un itinéraire pour rassembler le plus de balises possible en deux heures, et se rejoindre tous au Planet à 11 h, mais une élève du groupe 4 a dû partir (cause: malade) son groupe a perdu du temps, donc l'heure de rendez-vous a finalement été fixée à 11 h 20. Chaque groupe est arrivé à son rythme avec joie et bonne humeur.

Les balises se situaient dans des petits villages en alpages (exemple : la Villette, le Champel...).

Nous avons passés le midi dans le chalet de Laetitia ou les professeurs nous ont remis un texte à étudier.
Nous avons appris la toponymie des mots :

- le Crey qui vient de saxum et qui est un rocher
-le Crozat (mot patois) , un creux ou un endroit encaissé
-le Planet qui est un endroit plat
-la Villette qui est un lieu habité (lieu plus petit par rapport à un village plus important comme les Contamines )
-Bionnay : mot patois Bionne qui veut dire craisson
-Bionnassay : de même que pour Bionnay avec en plus le suffixe "ass" qui est péjoratif
-Voze : lieu où il y aurait des saules
-le Champel : petit champs
-Bellevue :belle vue , ou lieu qui domine (élevé )
-chalet de l'Are : mot dévié d'Alpes (le R se transforme )
-le Chat : hauteur herbeuse

Les professeurs nous ont aussi expliqués que pour qu'un glacier grossisse il faut que la neige se compresse, et la glace expulse de l’air.

L’après-midi nous sommes montés par un petit chemin pour atteindre la moraine droite du glacier de Bionnassay. (Une moraine est un amas de débris minéral transporté par un glacier).Nous sommes redescendu au bord d’un petit lac venant de la fonte du glacier où les élèves ont pris des photos ; au départ les filles ont commencé à rigoler en se mettant de l’argile sur les joues puis sur le front puis sur les lèvres et pour finir les garçons ont eu la bonne idée de se « tartiner » le visage complet. Nous sommes redescendu par un chemin où nous avons croisé un groupe d’individus en difficulté ; un des professeurs les a aidés. Nous nous arrêtons un peu plus bas devant un panneau nous expliquant d’où vient le piolet en effet le piolet est à l’ origine une hache. A Champel petite pause gouté et redescente jusqu’au point de départ avec une petite course sur les 10 derniers mètres entre les élèves .Quelques étirements et nous repartons en direction du Lycée.

Merci à nos professeurs pour cette merveilleuse journée c’était juste GENIAL !!

Camille et Laureen Leemans