Options Facultatives



Musique

Option facultative toutes séries générales et technologiques

En tant qu'option, les enseignements artistiques ne revendiquent aucune visée professionnelle. Ils relèvent tous de la formation culturelle générale proposée au lycée.

Tout élève des séries générales et technologiques peut choisir cette option (L, S, ES, STG, STI2D).

 

L’option facultative est ouverte à tous les élèves intéressés par la musique qui désirent continuer cet enseignement après la troisième et cela sans aucun prérequis mais en sollicitant la sensibilité et la curiosité des élèves.

L’enseignement de la musique s’y fait dans la continuité de celui dispensé au collège avec cependant une plage horaire plus confortable : deux ou trois heures par semaine. Les élèves y produisent et y créent des musiques (chant collectif, production vocale par petits groupes, travail avec les instruments des élèves ou ceux disponibles sur place, informatique), tout en explorant à l’écoute des œuvres de tous les styles et de toutes les époques. Cet enseignement est basé sur l'oralité, les supports écrits sont abordés, côtoyés selon le besoin et le projet.

Trois chapitres servent de guide au développement des compétences musicales et culturelles des élèves:

•musique et société

•musique et texte

•musique et image

En classe de terminale, les œuvres du programme limitatif (publié chaque année au bulletin officiel de l'Éducation nationale) font l'objet de la préparation à l'épreuve du bac. Une audition comparée prenant appui sur une œuvre étudiée pendant l'année et une interprétation vocale ou instrumentale du candidat donneront naissance à un entretien avec le jury. Celui-ci devra cerner la sensibilité, la musicalité et les compétences du candidat. Seuls sont pris en compte les points au-dessus de la moyenne. coeff. 2

Ces dernières années les œuvres étudiées ont été les suivantes : autour de sept chansons (Ferré, Camille...), la symphonie 41 de Mozart, Fanfare for the Common man de Copland, La mort aux trousses B. Herrmann, le gamelan, 5 chansons de Jimi Hendrix, J.S. Bach, Mass in B minor (Messe en si mineur), BWV 232, extraits, Marc-André Dalbavie, Color Pink Floyd, Atom heart mother, in album éponyme, Arcangelo Corelli, sonate La Folia, op. V n°12, Thierry Machuel, ensemble d'œuvres.

Programme de l'année 2016

La liste des œuvres et des thèmes inscrits au programme de terminale de l'option facultative toutes séries pour l’année scolaire 2014-20145 et pour la session 2015 du baccalauréat a été publiée dans le Bulletin Officiel du ministère de l'Education nationale, n° 8 du 20 février 2014.

Les œuvres qui suivent sont des références pour l'évaluation des élèves au baccalauréat, mais ne sauraient constituer l'ensemble des œuvres rencontrées et étudiées durant l'année. « Celles-ci sont bien plus nombreuses, certaines étant abordées par la pratique d'interprétation, d'arrangement ou encore de (re)création/manipulation, d'autres l'étant par l'écoute, la sensibilité, le commentaire et l'analyse auditive. » (extrait du programme fixé par l'arrêté du 21 juillet 2010, B.O. spécial n° 9 du 30 septembre 2010).

Jean-Philippe Rameau, ensemble d'œuvres.

Ces pièces et leurs "versions" imposées permettront d'approfondir les différentes perspectives imposées par le programme de terminale et notamment celles relevant de "l'œuvre et ses pratiques".
Les interprétations précisées ci-dessous sont aisément accessibles sur les plateformes de téléchargement légal et seront les références pour l'épreuve du baccalauréat. Cependant, les candidats gagneront, tout au long de leur préparation à l'épreuve, à les comparer à d'autres versions dans le cadre des perspectives étudiées.

Suite en sol des Nouvelles suites de pièces de clavecin (1728)
La Poule
Les Sauvages

. Alexandre Tharaud, in album Alexandre Tharaud joue Rameau
. Christophe Rousset, in album Rameau, pièces de clavecin

Suite en mi des Pièces de clavecin (1724)
Le Rappel des oiseaux

. Robert Casadesus, in album Jean-Philippe Rameau
. Christophe Rousset, in album Rameau, pièces de clavecin

Suite en la des Nouvelles suites de pièces de clavecin 1728
Gavotte et ses six doubles

. Christophe Rousset, Les Talents lyriques, in album Rameau : six concerts en sextuor
. Trevor Pinnock, in album Jean-Philippe Rameau, Complete works for harpsichord

Le jazz et l'Orient.

Les cinq pièces présentées ci-dessous forment un des trois ensembles du programme limitatif du baccalauréat. Chacune évoque de façon singulière le dialogue des cultures, celles de l'Orient et du bassin méditerranéen et celles du jazz occidental, lui-même issu d'une histoire partant de l'Afrique noire et passant par l'Amérique du nord avant d'investir la globalité du monde occidental.

La durée cumulée exceptionnellement longue de ces cinq pièces s'explique par l'esthétique même des cultures dont elles sont issues. Si les formes sont le plus souvent simples, le discours mélodique, le travail du phrasé ou encore l'ornementation exigent quant à eux un temps important pour se développer et permettre à l'auditeur d'en prendre la mesure. Les quatre problématiques du programme de terminale (l'œuvre et son organisation, l'œuvre et ses pratiques, l'œuvre et l'histoire, l'œuvre, la musique et les autres arts) pourront aisément être mobilisées pour réfléchir ces musiques, mesurer leur originalité et développer des pratiques musicales originales.

Ibrahim Maalouf, They don't care about us, in album Diagnostic
Rabih Abou-Khalil, Mourir pour ton décolleté, in album Songs for Sad Women
Avishai Cohen, Aurora, in album Aurora

Jasser Haj Youssef, Friggya, in album Sira

Marcel Khalifé, Caress, in album Caress

Wolfgang Amadeus Mozart :Divertimento K136, D Majeur


Les métiers de la musique présentés par l'option : ICI !

 

 

EPS : Escalade

ouverte aux premières et terminales

Le but de cette option est de préparer sur trois ans une épreuve du baccalauréat certifant des compétences dans les domaines de la motricité et de la sécurité en escalade.

Elle est évaluée en contrôle en cours de formation et représente un coeffcient 2 au baccalauréat. Elle suppose
une motivation et un engagement de l’élève au cours de ces trois années de pratique.

A l’issue de l’année de seconde une évaluation sera faite, permettant à certains élèves de poursuivre cette activité en première puis en terminale. Certains choix d’orientation sont susceptibles d’empêcher les élèves de
continuer l’option.

Cette option se distingue de la section sportive escalade que vous pouvez découvrir dans la rubrique spécifique.