Lycée Gabriel Faure

Tournon sur Rhône

LA Toison d'Or : histoire d'un mythe

 

Compte-rendu d'un travail réalisé en grec.

 

 

La Toison d’Or était le pelage d’un bélier aux caractères divins puisque celui-ci a été envoyé par Héra le jour du sacrifice de Phrixos et Héllée afin de les sauver. Le bélier leur fais traverser l’actuel détroit des Dardanelles, qui c’est d’ailleurs appelé l’Hellespont car c’est là que tombe et meurt la sœur de Phrixos. Arrivé en Colchide, Phrixos sacrifie le bélier.

La Toison d’Or est placée sous haute surveillance dans le temple de Mars par Aiètes, roi de Colchide, car une prédiction de l’oracle dit qu’un voyageur viendra prendre la Toison d’Or et que le roi mourra. Ainsi il installe des soldats, les Tauriens, assimilés par les poètes à de terrifiants taureaux crachant du feu et un dragon.

 

Vers 1500 avant J-C, Aeson se voit détrôné par son frère Pélias. Son fils Jason décide de partir le voir afin qu’il rende le trône à son père, et tombe dans une rivière où il perd une chaussure. Pélias, mis au courant d’une prophétie disant qu’un voyageur ne portant qu’une chaussure viendrait reprendre le trône, dit à Jason de partir chercher la Toison d’Or et que en échange il lui renderait le trône.

Jason le croit et part à bord de l’Argo avec cent héros grecs, parmi lesquels Orphée, le célère poète, Télamon, père d’Ajax, Pélée, père d’Achille et Hercule.

 

(Carte du voyage de l’Argos)

 

 HELIOS - ESOPE - objectifs

 

Arrivé en Colchide, Jason rencontre Médée, la fille d’Aiètes, magicienne qui l’aidera à tuer le dragon. Elle tombera éperdument amoureuse du héro et partira avec lui en Grèce.

Mais Médée étant magicienne, elle possède trop de pouvoirs pour une femme et Jason devra l’abandonner Il se mariera avec une autre femme, et aura deux enfants. Médée pour se venger assassinera les deux enfants et leur mère.

 

Ce mythe a évolué au cours des temps. Il a été interprété de différentes façons, notamment par Diodore de Sicile, voir lien.

   

Bibliothèque historique de Diodore de Sicile, livre IV

 

Diodore de Sicile est un historien et chroniqueur grec du Ier siècle avant J-C.

Il reprit le mythe de la Toison d’Or en le rationnalisant. Il fit par exemple du dragon un capitaine des Tauriens, n’ayant rien de monstrueux.

Thomas Tronville