Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Pôle Scientifique > SVT > Seconde 1S TS (et autres...)
Publié : 6 septembre 2010

Seconde 1S TS (et autres...)

Actualité spatiale en quelques liens

L’actualité spatiale en quelques liens (10/2010).

Pas de miracle, la plupart des sites sont en anglais (même le site de l’ESA qui est l’agence spatiale européenne).

La petite sonde japonaise Hayabusa a réussi à ramener sur Terre quelques grains de poussière venant d’un minuscule astéroïde en forme de cacahouète (Itokawa). C’est au terme d’une véritable odyssée qu’un petit conteneur s’est finalement posé en douceur dans un désert australien en juin 2010. La sonde lancée en mai 2003, a réussi à rentrer en contact avec l’astéroïde en décembre 2005.

hayabusa

La récupération du conteneur

LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter) placée sur une orbite polaire presque circulaire à seulement 50 km de la surface de la Lune (c’est du rase-mottes !). Cela permettra une couverture complète, à très haute définition, de toute la surface lunaire. Lancée le 18 juin 2009, elle continue d’envoyer, à très haut débit, des images de la Lune. Des falaises récemment mises en évidence montrent que la Lune rétrécit ! Enfin … c’était le cas encore récemment il y moins d’un milliard d ‘année.

Lunar Reconnaissance Orbiter

LCROSS lancée en même temps que LRO s’est écrasée (volontairement !) avec succès sur la Lune le 9 octobre 2009. Le but était de mettre en évidence la présence éventuelle de glace d’eau dans le panache de débris. Les résultats sont ambigus. De la glace, mais quand même pas beaucoup. Le glacier de Tintin dans « on a marché sur la Lune » est encore à trouver.

LCROSS

Les deux rovers de la Nasa Spirit et Opportunity sont dans leur quatrième année martienne (soit 687 jours terrestres ou 669 « sols » martiens le jour martien étant d’un peu plus de 24h). Ils sont sur Mars respectivement depuis le 3 et le 25 janvier 2004. Les panneaux solaires, régulièrement nettoyés par des minitornades (les « dust devils ») gardent une surprenante efficacité en dépit de la poussière. Cependant les deux robots commencent à montrer des signes de fatigue. Une des six roues de Spirit est définitivement hors service de plus il s’est enlisé. Facteur aggravant, ses panneaux solaires sont mal orientés. Pendant l’hiver martien il n’a pas eu assez d’énergie pour réchauffer son électronique. C’est maintenant le printemps, il devrait d’un jour à l’autre reprendre contact avec la Terre … s’il n’est pas définitivement hors service. A suivre.

L’autre rover, situé plus près de l’équateur, est moins sensible aux saisons. Opportunity est lancé dans une grande traversée de 12 km en direction d’un cratère beaucoup plus grand (Endeavour). Le temps de faire un peu de science en route, il ne l’atteindra, avec de la chance que dans un an. Opportunity a déjà parcouru 22,7 km et Spirit reste à 7,7km.

Mars Rovers

Equivalent de LRO, MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) transmet de très nombreuses photos haute-définition (où l’on peut même voir les rovers) et peut servir de relais aux autres sondes. A elle seule cette sonde transmet plus de données que toutes les autres sondes martiennes qui l’ont précédée.

Mars Reconnaissance orbiter

Le site de l’ESA (agence spatiale européenne ) avec les magnifiques photos de Mars et de sa calotte glaciaire prises par la sonde Mars Express. Elle étudie aussi la chimie de l’atmosphère martienne.

ESA

Beaucoup plus loin du Soleil, la sonde Cassini envoie des images de Saturne et de ses lunes. Sur le même site les images de la sonde Huygens qui s’est posée sur l’énorme satellite de Saturne, Titan.

Sonde Cassini

Bien seule maintenant, après sa visite à Jupiter en 2007, la sonde New Horizons continue son voyage vers Pluton. Elle a été lancée en janvier 2006. Plus que 1774 jours avant d’arriver à Pluton.

New Horizons

Pour finir l’image du jour de la NASA qui change ... tous les jours et fait une très jolie page d’accueil pour votre navigateur Internet.

Nasa Image du jour