Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Pôle Scientifique > SVT > Actualité spatiale en quelques liens
Publié : 4 octobre 2008

Actualité spatiale en quelques liens

2de 1S TS et autres...

L’actualité spatiale en quelques liens (10/2008).

Pas de miracle, la plupart des sites sont en anglais (même le site de l’ESA qui est l’agence spatiale européenne).

Dépêchez-vous si vous voulez rendre visite à la sonde Phœnix avant qu’elle ne s’endorme gelée dans la zone arctique où elle s’est posée le 25 mai 2008. Elle a déjà enregistré une chute de neige. Dernière arrivée sur Mars, bien après les Rovers, elle n’est pas équipée pour survivre à l’hiver arctique. De toutes façons sa tâche est celle d’un laboratoire, ressemblant aux anciennes sondes Viking, avec une mini pelleteuse récoltant les échantillons, des récipients dans lesquels des analyses chimiques complexes seront conduites. Elle est très complémentaire des autres missions. Ses résultats seront longs à exploiter. Elle a déjà a son actif une explosion de commentaires sur Internet à la suite d’une mystérieuse entrevue secrète entre les responsables de la mission et la maison blanche. Tout le monde a pensé à une preuve de vie sur Mars. Dommage, cela a été démenti ensuite. A suivre…

Mars Phoenix

Les deux rovers de la Nasa Spirit et Opportunity sont entrés dans leur troisième année martienne (soit 687 jours terrestres ou 669 « sols » martiens le jour martien étant d’un peu plus de 24h). Ils sont sur Mars respectivement depuis le 3 et le 25 janvier 2004. Ils ont survécu à leur second hivernage. Spirit situé plus loin de l’équateur qu’Opportunity a bien failli geler au cœur de l’hiver. Les deux robots ne sont plus sous garantie depuis longtemps. Ils commencent à montrer des signes de fatigue. Une des six roues de Spirit est définitivement hors service. Il se traîne en marche arrière sur les cinq roues restantes. Un des moteurs d’Opportunity montre des signes annonciateurs du même problème. « L’épaule » du bras articulé qui porte les instruments d’Opportunity est bloquée ce qui empêche de le replier au cours des déplacements. Malgré tout ces deux vieillards ne se portent pas si mal. Leurs panneaux solaires étant régulièrement nettoyés par des minitornades (les « dust devils ») ils gardent une surprenante efficacité en dépit de la poussière. Spirit continue à observer les alentours d’un petit plateau sur lequel il a hiverné. Opportunity est ressorti à grand-peine du cratère Victoria qu’il a exploré pendant un an. Il va maintenant se lancer dans une grande traversée de 12 km en direction d’un cratère beaucoup plus grand (Endeavour). Le temps de faire un peu de science en route, il ne l’atteindra, avec de la chance que dans deux ans. Opportunity a déjà parcouru 11,8 km et Spirit 7,5km.

Mars Rovers

Arrivée dans la banlieue de Mars, après une longue période d’aérofreinage, où elle a plongé à chaque orbite, dans l’atmosphère pour se ralentir, Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) permet des liaisons « haut débit ». Elle transmet de très nombreuses photos haute-définition (où l’on peut même voir les rovers) et peut servir de relais aux autres sondes. Elle a même réussi l’exploit de photographier la sonde Phœnix au bout de son parachute pendant sa descente. Une première ! A elle seule cette sonde devrait transmettre plus de données que toutes les autres sondes martiennes qui l’ont précédée.

Mars Reconnaissance orbiter

Le site de l’ESA (agence spatiale européenne ) avec les magnifiques photos de Mars et de sa calotte glaciaire prises par la sonde Mars Express. Elle est équipée d’un radar qui pourrait mettre en évidence des réservoirs d’eau liquide enfouis sous la surface (s’il y en a).

ESA

Bibendum dans l’espace : Bigelow aerospace appartient à une firme privée. Le propriétaire (richissime) a récupéré un projet d’étude abandonné par la NASA, la mise en orbite de structure gonflable. Lancé le 12 juillet 2006 par une fusée russe un « démonstrateur » (Genesis I fait 12 mètres cubes quand même) s’est parfaitement mis en place. Il contient un capharnaüm d’objets divers (pois mexicain sauteur, voiture miniature, carte à jouer etc). Le tout tourbillonne en apesanteur, et on a des photos !

Lancé le 28 juin 2007, Genesis II, est encore plus ambitieux. On s’achemine vers la réalisation d’un hôtel de l’espace (la facture sera proportionnelle au nombre d’étoiles).

Bigelow aerospace

Beaucoup plus loin du Soleil, la sonde Cassini envoie des images de Saturne et de ses lunes. Sur le même site les images de la sonde Huygens qui s’est posée sur l’énorme satellite de Saturne, Titan.

Sonde Cassini

En visite amicale sur le trajet de Pluton, la sonde New horizons a frôlé Jupiter. Ses caméras ont bénéficié des progrès faits depuis lancement de Cassini. Et les photos de Cassini sont déjà magnifiques... Plus que 2713 jours avant d’arriver à Pluton.

New Horizons

Pour finir l’image du jour de la NASA qui change ... tous les jours et fait une très jolie page d’accueil pour votre navigateur Internet.

Nasa Image du jour