BTS Comptabilité et Gestion

Le BTS CG (Comptabilité et Gestion) est une formation de l’enseignement supérieur qui se déroule sur deux ans.

Ce diplôme reconnu par l’Etat ouvre les portes de la vie active mais peut être aussi un bon moyen de poursuivre ses études pour approfondir ses compétences.

Le marché du travail des métiers de la comptabilité est pourvoyeur actuellement de nombreux emplois, notamment en raison de nombreux départs à la retraite, et les titulaires de ce BTS entrent dans la vie active rapidement (64% des diplômés entrant dans la vie active ont trouvé un emploi au 1er février suivant l’obtention du diplôme : source : www .letudiant.fr)

Le titulaire du BTS Comptabilité Gestion est un technicien supérieur comptable.

Il peut travailler dans un cabinet comptable, au sein du service comptabilité d'une entreprise, dans une banque, une société d'assurances ou une association mais aussi une administration.

 

Il sera capable de gérer des opérations comptables, fiscales et sociales, mais aussi de contrôler et de valider les différents comptes. Son activité consiste à traduire de manière comptable toutes les opérations commerciales ou financières et à établir les documents correspondants. Il analyse également les informations dont il dispose pour préparer les décisions de gestion.

Ces activités répondent à la fois à la nécessité de respecter des obligations auxquelles les organisations sont soumises et à leur besoin d’efficience. Elles participent directement ou indirectement à la production de valeur.

Elles nécessitent toutes des capacités à utiliser les ressources offertes par un environnement numérique (progiciel de gestion intégré éventuellement complété par des logiciels spécifiques, logiciels bureautiques avec tableur, accès au réseau…).

 

L’Organisation des études au lycée G FAURE :

34 étudiants par promotion.

30 heures par semaine, réparties entre les cours magistraux et les travaux en demi-groupe.

 

Un réel travail personnel est attendu : devoirs et projets à rendre.

Cette filière impose un rythme assez soutenu, qui exige constance, rigueur et organisation. L’assiduité aux cours est obligatoire.

En BTS Comptabilité gestion les étudiants suivent un enseignement destiné à acquérir un savoir-faire professionnel. Un tiers des enseignements est réalisé en demi-groupe sur poste informatique.                               

Les activités comptables et de gestion concernées rassemblent essentiellement :

P1-Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales : il s’agit de l'enregistrement comptable d'opérations notamment commerciales et leur contrôle,

P2- Contrôle et production de l’information financière : l'établissement et la vérification des opérations liées aux travaux de fin d’exercice et des documents financiers, l'examen, le contrôle des comptes et leur validation,

P3- Gestion des obligations fiscales : la réalisation des travaux fiscaux, l'établissement de déclarations auprès des administrations : TVA, impôts...

P4- Gestion des relations sociales : les activités administratives et comptables de gestion du personnel, liées à l’élaboration de la paie,

P5- Analyse et prévision de l’activité : les activités d’analyse de la performance des organisations (calculs et analyse des coûts, gestion de trésorerie, établissements de budgets).

P6- Analyse de la situation financière : la préparation de la prise de décision par la production d’une information fiable et organisée, d’une manière générale toutes les techniques quantitatives de gestion au service du décideur (choix d’investissement, de financement…)

P7- Fiabilisation de l’information et système d’information comptable : l’archivage, le classement des documents, veille, dans un environnement numérique (progiciel de gestion intégré, logiciels bureautiques avec tableur, accès au réseau…).

                                                                                              

 

Culture Economique Juridique et Managériale

L’enseignement de culture économique, juridique et managériale vise à permettre au titulaire du BTS de :

– disposer d’une culture économique, juridique et managériale nécessaire à la compréhension des enjeux et des défis auxquels doivent répondre les entreprises ;

– s’approprier le cadre économique, juridique et managérial de son activité professionnelle ;

– mobiliser les compétences économiques, juridiques et managériales nécessaires à la réalisation des objectifs et des activités de l’entreprise ;

– intégrer les dimensions économique, juridique et managériale des compétences professionnelles liées à la spécialité de BTS ;

– communiquer avec différentes parties prenantes de l’entreprise.

 

En six thèmes :

Thème 1 : L’intégration de l’entreprise dans son environnement

Thème 2 : La régulation de l’activité économique

Thème 3 : L’organisation de l’activité de l’entreprise

Thème 4 : L’impact du numérique sur la vie de l’entreprise

Thème 5 : Les mutations du travail

Thème 6 : Les choix stratégiques de l’entreprise

 

Les matières générales constituent le quart de la formation

Culture générale et expression

A pour objectif de donner aux étudiants la culture générale dont ils auront besoin dans leur vie professionnelle et dans leur vie de citoyen et de les rendre aptes à une communication efficace à l’oral et à l’écrit.
La culture générale est développée par la lecture de tout type de textes et de documents (presse, essais, œuvres littéraires, documents iconographiques, films) en relation avec les questions d’actualité rencontrées dans les médias, les productions artistiques, les lieux de débat.
Deux thèmes sont étudiés. Ces thèmes, dont l’un est renouvelé chaque année, font l’objet d’une publication au B.O.


Une communication efficace à l’oral et à l’écrit suppose la maîtrise d’un certain nombre de capacités et de techniques d’expression. Cette maîtrise suppose, à son tour, une connaissance suffisante de la langue (vocabulaire et syntaxe) et une aptitude à la synthèse pour saisir avec exactitude la pensée d’autrui et exprimer la sienne avec précision.

 

Mathématiques appliqués

Le traitement de l’information chiffrée constitue un appui fondamental pour le technicien supérieur en comptabilité et gestion, qui doit maîtriser les notions de proportion, de pourcentage, de taux d’évolution et le traitement de données, en particulier par utilisation de tableaux croisés dynamiques.

Une telle maîtrise permet notamment de développer une attitude critique vis-à-vis des informations chiffrées.

 

Il s’organise autour de cinq pôles :

– une étude des suites et des fonctions usuelles dont la maîtrise est nécessaire à ce niveau ;

– une étude de séries statistiques à deux variables privilégiant les exemples issus de l’économie et de la gestion ;

– une initiation au calcul des propositions et des prédicats, en liaison avec l’étude du modèle relationnel en gestion ;

– une initiation au calcul des probabilités, centrée sur la maîtrise et l’exploitation des lois fondamentales, permettant de modéliser des phénomènes aléatoires ;

– une valorisation des aspects numériques et graphiques pour l’ensemble du programme, une initiation à quelques méthodes élémentaires de l’analyse numérique et l’utilisation à cet effet des moyens informatiques appropriés : calculatrice programmable à écran graphique, ordinateur muni d’un tableur, de logiciels de calcul formel et d’applications (modélisation, simulation, programmation…).

 

Anglais

Cette unité se réfère à des objectifs essentiellement professionnels qui impliquent la maîtrise de la langue vivante étrangère en tant que langue véhiculaire ou non.

Elle vise à mobiliser et développer des compétences fondamentales :

· Compréhension écrite de documents (brochures, dossiers, articles de presse, documents d’entreprises…) en lien avec le domaine professionnel et relevant de l’aire anglophone ;

· Expression orale : langue de communication, expression continue et en interaction.

 

Découverte professionnelle

Visant une insertion professionnelle rapide, la formation mise sur les stages en entreprise : 6 semaines de stage au second semestre puis 4 semaines au 3eme semestre.

La formation est enrichie d’interventions en cours de professionnels du secteur d’activité et en seconde année d’une option : « Gestion comptable des opérations liées à l’activité de commerce international des entreprises ».

 

Validation des études

Évaluation par examen final intégrant une part de contrôle continu. Les résultats de 1re année sont déterminants pour le passage en 2e année.

Le diplôme est délivré à l’issue d’un examen final et au vu des résultats obtenus tout au long des 2 années (contrôle en cours de formation).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour Arrêté Avril 2019

 

 Les compétences et connaissances acquises dans le cadre d'une activité bénévole seront validées.

 

30 heures par semaine, réparties entre les cours magistraux et les travaux en demi-groupe.

Un réel travail personnel est attendu : devoirs et projets à rendre. Cette filière impose un rythme assez soutenu, qui exige constance, rigueur et organisation. L’assiduité aux cours est obligatoire.

Mise à jour arrêté avril 2019

 

Le BTS CG permet de se lancer dans la vie active :

En fonction de son expérience le titulaire du diplôme peut prétendre à une insertion :

- au sein des entreprises du secteur concurrentiel, comme comptable unique dans les petites structures ou comme comptable, éventuellement spécialisé, intégré au sein d’un service comptable dans les entreprises de plus grande dimension ;

- dans les entreprises spécialisées ou organismes prestataires de services comptables et de gestion, en tant qu'assistant ou collaborateur (cabinets d'expertise comptable, associations de gestion agréées...).

Il peut également être chargé de clientèle ou conseiller (cabinets d'audit et de conseil) ;

- dans le secteur associatif pour des emplois similaires à ceux du secteur concurrentiel ;

- dans les services comptables et financiers du secteur public, même si la réglementation en vigueur et les pratiques diffèrent de celles applicables dans le secteur privé.

 

D’une façon générale, le titulaire du diplôme exerce ses activités pour le compte d’un prestataire dans le cadre d’une équipe, d’un service ou d’une direction.

 

Les appellations les plus fréquentes sont : assistant comptable, comptable unique, collaborateur comptable, gestionnaire comptable, comptable client, comptable fournisseur, gestionnaire de paie, assistant contrôleur de gestion, assistant en gestion financière et comptable, … .

 

Le BTS est un diplôme national. Il correspond à 120 crédits européens (ECTS).

Les étudiants peuvent donc poursuivre leurs études pour approfondir leurs connaissances et leurs compétences : licences professionnelles ou encore de masters.

Exemples : licence en économie et gestion, DCG, licence pro banque assurance…

 

Cette formation présente donc l’intérêt d’offrir plusieurs possibilités, entrer dans la vie active ou monter en compétences jusqu’à bac+8 pour l’expertise comptable.

Les rémunérations annuelles envisageables couvrent donc un vaste spectre (de 20 000 à 30 000 € pour un assistant comptable à 60 000 € pour un expert. Source : www.expert-comptable-tpe.fr)

 

Conditions d'admission

Être titulaire du bac S, ES, L, STG (Comptabilité et gestion ou Informatique et gestion) ou du Bac Pro Comptabilité (mention bien ou très bien).

 

Dossier d'inscription

Les candidatures en BTS sont gérées par la plateforme Parcoursup.

Le dossier de candidature se compose des bulletins scolaires.

 

Frais d'inscription

Il n’y a aucun frais d’inscription.