TOUR D'HORIZON 1936/1945

On a dansé cette année-là
Année de toutes les conquêtes
Sur la plage ils étaient venus
Les Parisiens, les gens du Nord,
Ceux de Moselle et du Loiret
Ils contemplaient le coeur en fête
La mer qu'ils n'avaient jamais vue.

On a dansé cette année-là,
On avait tort, on aurait pas dû.
Année de lâches démissions
A croire qu'on perdait la raison,
Sur la plage ceux qu'étaient venus
Pensaient à Prague déchirée
Et à Madrid écartelée.

On a dansé cette année- là
Drôle de Danse
Sur les routes de France
Année de toutes les défaites
Sur la plage ceux qui étaient là
Tentaient de fuir face à la mer
Une pluie de feu et de fer.

Ils ont dansé ces années-là
Dans nos villages et nos stations
Années de sales compromissions.
Sur la plage ceux qui étaient là
Tapis comme de sinistres rats
Au fond d'inutiles bunkers
Savaient qu'ils n'en sortiraient pas.

Nous danserons l'année prochaine
Nos quatorze juillet retrouvés
Sur la plage nous serons tous là
Les Parisiens, les gens du Nord,
Ceux de Moselle et du Loiret,
Devant la mer enfin calmée
Tenterons de panser nos plaies.

 
  PRISON DE COTTBUS - Juillet 1944  
 


 
     

Retour