Histoire des Arts du Cirque  
 

Page d'accueil

Retour Page Cirque

Plan du site Contact

 
En s'appuyant sur les acquis d'un Atelier de danse contemporaine qui existe depuis 1970 et sur l'expérience et l'histoire de l'Atelier des Arts du Cirque qui existe depuis 1981, qui fonctionnent tout deux dans le cadre de l'UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire), l'option a été créée à la rentrée 1988. Ses créateurs et enseignants sont Gilles et Martine QUATRAIN, professeurs d'éducation physique .Chaque année, environ une trentaine d'élèves choisissent l'option Arts du Cirque à l'entrée en 6e (en 98 : 47 élèves) Les horaires sont de 3 heures hebdomadaires pour les 6e et 5e et de 4 heures 30 hebdomadaires pour les 4e et 3e (cours de trapèze grand volant sous forme de stages). Ces horaires sont intégrés à l'emploi du temps. D'autre part le programme de l'option comporte des déplacements pour aller voir des spectacles (cirque, danse, théâtre...) à raison de 3 ou 4 par années, et des stages avec des professionnels du spectacle vivant ou technicien spécialiste (stages qui ont lieu en week-end).De plus dans le cadre des activités U.N.S.S de l'Association Sportive de l'établissement, une vingtaine d'élèves participent à l'atelier (2 h 30 par semaine) dont les anciens élèves de l'option arrivés en lycée. Au total, une centaine d'élèves vivent le CIRQUE et pratiquent le jonglage, l'acrobatie au sol, les techniques d'équilibre : fil, boule, monocycle, les techniques aériennes : trapèze fixe, trapèze grand volant, trapèze en balant.


 

 

Les Arts du Cirque ont été réellement pris en compte par le Ministère de la Culture par l'élaboration et la parution au Bulletin Officiel de textes régissant et autorisant l'ouverture des Ateliers Arts du Cirque et par la reconnaissance de la Fédération Française des Ecoles de Cirque (F.F.E.C.) en 1988. L'Education Nationale via l''Inspection Académique de la Drôme, le Conseil Général de la Drôme, la Municipalité de Die et la Direction Régionale des Affaires Culturelles, en finançant cette création se sont inscrits dans cette évolution.

 



Les Arts du Cirque, à l'heure où l'on parle de plus en plus de COMMUNICATION et de difficulté d'ETRE, sont un outil privilégié pour l'ECOLE. Se situant à la fois sur le champ de la performance par la recherche du plus difficile et sur le champ artistique par la recherche du plus beau et du plus émouvant, les Arts du Cirque sont des moyens pour l'adolescent de développer ses capacités d'expression - communication, et de se forger une identité singulière .

 

Les Arts du Cirque aujourd'hui, sont aussi un des Arts vivants qui a pris le devant de la scène avec ce qu'il est convenu d'appeler le NOUVEAU CIRQUE (Cirque GOSH, Cirque PLUME ,ZINGARO, les COLPORTEURS, les Arts Sauts, Cie Cirque Désaccordé... L'Atelier de Die s'inscrit dans cette optique comme ont pu en témoigner les six spectacles créés depuis 1986. Mettre les différentes disciplines du Cirque au service d'une expression poétique, fantastique et émouvante est la ligne de conduite de ces créations.


 * En 1989, 25 élèves ont pu réaliser un rêve : créer un spectacle et partir en tournée. Ils ont participé à la création de " 2789 ou l'AEROMORPHOSE " spectacle fantastique, à Chatillon en Diois pour les fêtes du Bicentenaire de la révolution puis sont partis en tournée 15 jours dans la Drôme et les Hautes Alpes. Ce spectacle a été rejoué à Die en septembre 1989 à l'occasion de la 1ère coupe du monde de course en montagne.Il a fallu un budget de 140 000 Francs, il a fallu que le Cirque Plume s'en mêle en prêtant un camion et un marteau-piqueur, il a fallu deux "fils", un câble de funambule, il a fallu un portique de trapèze grand volant, c'est-à-dire quatre portiques de 12 mètres de haut, il a fallu une trentaine de costumes, des décors, des éclairages, de la sono..., soit 40 m3 de matériel ..., 3 jours de montage.
 * En 1992, l'Atelier se lançait dans une nouvelle création " HISTOIRE en NOIR et ROUGE " avec l'Ecole Nationale de Musique de VALENCE pour le BICENTENAIRE du JUMELAGE de VALENCE et BIBERACH en Allemagne. Sur un scénario de Martine et Gilles QUATRAIN, une musique originale de Patrick BUSSEUIL et un orchestre de 25 jeunes musiciens de l'harmonie du conservatoire National de Musique de VALENCE dirigés par J.P.BOUVATIER, 24 élèves du Collège de Die ont "EXPORTE" les 30 et 31 mai 1992 en ALLEMAGNE à BIBERACH, le savoir-faire artistique de l'option Arts du Cirque. La mise en scène et la création costume étaient de M. QUATRAIN, la direction technique de G. QUATRAIN.Ce spectacle a été joué à VALENCE, le 7 juillet 1992, à DIE, le 18 septembre 1992, puis à nouveau à DIE en juin 1993 pour la Fête des Ecoles et à MONTELIMAR, en juillet 1993

 * En 1994, la création de " l'ENVOL... ou l'impossible rêve", devait conduire 18 élèves de l'option (3ème et second cycle) au CARNAVAL de VENISE en février, pour jouer ce spectacle sur la Place Saint Marc, le jour d'ouverture du CARNAVAL, le 6 février 1994. (mise en scène et création costume, M. QUATRAIN).Cette version, sans aérien et en silence, a été jouée à DIE en mars 1994 pour le carnaval de DIE, puis à MONTELIMAR, le 26 mai pour les journées ECOLE et CREATION, organisées par le CDDP de la Drôme

 

 * En 1995, " l'ENVOL... ou l'impossible rêve" prenait une autre dimension, avec deux mini-résidences dans deux grandes salles de la DROME. Les élèves ont créé avec J. COUTUREAU, metteur en scène et compositeur (Les Oiseaux de passage), sur les instruments Baschet, une pièce musicale de 4 quatuors, et une partie aérienne avec Martine et Gilles QUATRAIN. Du 5 au 9 juin 1995, les élèves ont été accueillis par P. DUCRE et son équipe au Train Théâtre à Portes-les-Valence puis par E. KLEIN et I. SEREN et leur équipe au Bel Image à VALENCE avec des objectifs ambitieux, ceux de tendre à l'exigence professionnelle entourés de professionnels du spectacle vivant, devant un public inconnu, à convaincre. Ce spectacle (mis en scène, création-costumes, mis en musique M. QUATRAIN, direction technique G. QUATRAIN) a été joué le 9 juin 1995 au Train Théâtre et le 15 juin au Bel Image où il a attiré 747 spectateurs ! En mars 1997, à la demande du Conseil Général de la Drôme, ce spectacle est encore modifié et joué dans le hall et les étages du bâtiment, le 24 mars 1997 à VALENCE

 * En février 1998, " BLEU DES AIRS" verra le jour à DIE. Ce spectacle utilise plusieurs formes d'expression d'art vivant en plus des arts du cirque (danse contemporaine, création musicale sur instrument BASCHET, chant) L'objectif a été de travailler sur des matières premières brutes (galet, terre de potier, sable...). La matière est alors un contrepoint à l'aérien et devient le retour obligé au sol, aux racines, aux gestes rituels qui inscrivent l'identité du côté des tribus nomades. Ce spectacle sera " repris " en juin 1998 à Die, en mélangeant les danseurs professionnels de la Cie S. GUILLERMIN et les élèves de l'option. Il sera à nouveau joué aux Cordeliers à Romans sur Isère en mai 1999.

* En avril 2001, " VOYAGES" est créé au Bel Image à VALENCE pour la journée MOM'DANSE dans le cadre de DANSE au FIL d'AVRIL. Les élèves de 4èmes,3èmes et 2ndes ont pour cela visiter les thèmes du nomadisme, de l'éphémère des tziganes de l'est .Après un stage de chant avec Ch . Lavedère, des arrangements de J. Coutureau (les Oiseaux de Passage , Die), élèves-musiciens et chanteurs ont mis en musique l'ensemble de la création (danse sur perche, draps, danse contemporaine) Ce spectacle est rejoué à DIE en extérieur " dans les arbres " pour l'inauguration de la nouvelle mairie de DIE le 1er juin 2001 puis en 1ère partie de la Cie IJK, le 17 novembre 2001 au Train-Théatre à Portes les Valence.

* En 2003, " VOYAGES" est repris, avec la création d'une nouvelle partie mêlant percussions, manipulation d'objets et de bambous (3m). Ce spectacle est alors programmé par le Train Théatre le 15 novembre 2003 puis joué à Die pour les 15 ans de l'option, les 18 et 20 décembre 2003 puis le 17 janvier 2004 au théâtre des CORDELIERS à ROMANS, à Die en juin 2005 au théâtre Les Aires. Lors d'une mini-résidence dans 2 lycées grenoblois, une version " dans les arbres " a été jouée dans les cours des établissements, en octobre 2005.

* En 2011, " On arrête la-dessus" spectacle crée par les élèves de l'atelier lycée et 1ère partie mise en spectacle par la classe de 3ème de l'option cirque. Spectacle joué au théâtre de Die les 4 et 5 juin, extraits joués en rue à la fête de la Transhumance ( 23 juin 2011)

* En 2012, " Démons et Merveilles" spectacle créé par les élèves de l'atelier lycée et 1ère partie mise en spectacle par la classe de 3ème de l'option Arts du Cirque. Spectacle joué au théâtre de Die les 5 et 6 juin 2012.

* En 2013, " Code Bar(re)" spectacle créé par les élèves de l'atelier lycée et 1ère partie mise en spectacle par la classe de 3ème de l'option Arts du Cirque. Spectacle joué au théâtre de Die le 29 et 30 mai 2013.

* En 2014, " Action" spectacle créé par les élèves de l'atelier lycée et 1ère partie mise en spectacle par la classe de 3ème de l'option Arts du Cirque. Spectacle joué au théâtre de Die le 21 et 22 juin 2014.

 

 
   

 

Vers la page d'accueil du Lycée du Diois | Retour haut de page