Le surréalisme en classe de 1GA2

mardi 18 février 2014
par  M. Chaffard
popularité : 13%

Le surréalisme revisité par les élèves de 1GA2


« Rien ne sert de courir, il faut partir à point »

JPEGJ’ai choisi de représenter un personnage avec un escargot à ses pieds car l’humain doit prendre son temps,
et non pas accélérer les choses car on a tendance à ne pas tirer de leçons quand on précipite les choses.

Donc l’escargot est là pour dire de prendre son temps et de faire les choses correctement.

Si l’on agit trop vite, on risque de regretter certaines choses.


« humain ou animal ? »

Dans ce collage, je veux montrer que le regard humain se marie parfaitement avec les parties du visage félin (nez de chat et gueule de tigre).JPEG

Ce qui prouve, par ma façon d’illustrer que l’humain fait aussi partie du monde animal : il peut être sauvage tel un tigre ou malin comme un chat.

Certes, l’humain est sorti du lot grâce (ou à cause) de ses constructions, son développement.

Mais un jour, l’humain retournera peut-être à l’état sauvage et naturel.


« Monsieur Noir Danger »

JPEGCe collage décrit les hommes de pouvoir :

Le hibou parce qu’il vit très haut dans les arbres, donc représente un homme haut en grade.

Les ailes pour montrer la puissance.

Et enfin la couleur noire pour montrer le danger de certains hommes qui possèdent le pouvoir.


« La voiture du futur »

J’ai fait cette œuvre car je me suis toujours demandé comment seront les voitures du futur. JPEG
Pour moi, ce serait des chaussures : c’est confortable, beau, et ça sert à avancer comme une voiture.

J’ai pris pour composer cette œuvre :
Une personne faisant du skateboard
Une paire de chaussure LAKAI
Une roue rose « Enjoy »
Une roue multicolore « Blind »


« Les besoins de l’homme »

JPEGJ’ai choisi de combiner ces 2 images

car cela représente l’homme

avec tout ce qu’il utilise

et tout ce qu’il a besoin.


« Le voilier d’objets »

J’ai choisi un voilier pour tout ce qu’il représente : JPEG
L’évasion, la liberté, le voyage, l’aventure, le bien-être, le silence, le paysage, la mer (donc l’immensité)

Donc la possibilité d’aller à l’autre bout du monde, s’éloigner des soucis et des tracas.

J’ai commencé par le mat : j’ai choisi un building car j’adore les USA.
Ensuite pour la réalisation de la grande voile, j’ai choisi un drapeau indou, une pyramide égyptienne et une rame d TGV.
La bôme est représentée grâce à un stylo. Il faut toujours prendre des notes.
Pour la barre, comme il me fallait un rond, j’ai pense à un globe terrestre (cela représente aussi le voyage).
Pour la cabine : une valise pour la même raison.
Concernant le foc, j’ai opté pour un fanion de slalom, en rapport avec la montagne et le voyage.
La coque, réalisée à partir d’écrans de télévision, symbolise tous les pays, donc les voyages.
Mon superbe bateau ne pouvait rester à quai, il devait nous entrainer vers de nouveaux horizons.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois