Académie de Grenoble

Shakespeare

The Bard is Dead, Long Live the Bard

Le 25 avril 1616, William Shakespeare fut enterré dans le choeur de l’église de la Sainte Trinité à Stratford-upon-Avon, sa ville natale, après une vie passée à écrire et à jouer sur les planches du théâtre du Globe ainsi qu’à la cour d’Elisabeth, puis de Jacques Ier. De sa vie, très peu reste connu. Des rares documents officiels qui ont survécu, l’on sait aujourd’hui que Shakespeare, poète, acteur, dramaturge, était également un investisseur averti, sociétaire de sa troupe de théâtre et propriétaire de biens immobiliers, et qu’il avait obtenu en 1596 le titre honorifique de “gentleman”. A sa mort, Shakespeare était un homme riche et l’un des écrivains les plus connus du royaume. Grâce à Henry Condell et John Heminges, acteurs et amis de Shakespeare dont les efforts aboutirent à la publication du Premier Folio (First Folio) en 1623, ses pièces continuent de nous enchanter.

A l’instar de nombreuses institutions dans le monde entier, l’équipe et les étudiants de la classe préparatoire littéraire, en collaboration avec les filières littéraires de terminale, ont choisi de célébrer le 400e anniversaire de la mort du Barde. Nous vous proposons le 24 mai de venir à la rencontre du nom le plus célèbre de la littérature anglo-saxonne (voir article ci-contre). Les étudiants d’hypokhâgne auront quant à eux la possibilité de se lancer sur les traces de Shakespeare lors de leur voyage à Londres, son lieu de résidence pendant de nombreuses années, et microcosme du monde qui peuple son œuvre.