Académie de Grenoble

Rencontre avec deux producteurs locaux de yaourts et de pommes

Dans le cadre du dispositif Éducation au Développement Durable, à l’initiative donc du groupe de pilotage EDD, les producteurs Bio Sébastien Lacroix et Gabriel Marin Lamellet ont été invités à rencontrer les élèves, étudiants et personnels.

Un premier dialogue a eu lieu avec deux classes (secondes 6 et 7) en salle polyvalente. Les deux agriculteurs Bio se sont présentés et ont évoqué leurs parcours respectifs vers le Bio. Sébastien Lacroix, producteur de pommes et poires Bio sur la commune de Cercier, a repris le flambeau paternel puisque de longue date sa famille est engagée dans cette démarche Bio.

Gabriel Marin Lamellet a d’abord été partie prenante d’un GAEC en agriculture conventionnelle avant de se lancer avec son épouse comme producteurs de yaourts Bio sur la commune de Gruffy.

JPEG

Ils ont précisé suite à des questions de la salle les étapes de labellisation et les contrôles annuels pour le maintien de la certification. M. Marin Lamellet a ainsi évoqué un contrôle ayant eu lieu sur son exploitation le 22 janvier 2014 ; contrôle qui lui permet de conserver jusqu’en décembre 2015 sa certification BIo. C’est l’organisme Ecocert qui a procédé à ce contrôle et cette validation (conformément au règlement européen n°834/2007).

Mais ils nous ont surtout dit la fierté et le plaisir de venir rencontrer ce 18 février leurs consommateurs car ces deux producteurs sont des fournisseurs du lycée Berthollet.

Non seulement il y a ici production Bio, mais lorsque leurs produits nous sont servis au restaurant scolaire, il y a un autre gain environnemental : le circuit court. La distance entre le lieu de production et de consommation est réduite, et partant la dépense énergétique liée au transport et les pollutions afférentes, sont réduites de la même façon.

Ils ont évoqué les multiples modalités de consommation de produits locaux et biologiques AMAP, magasins Bio, ventes directes, association « locavore » et le système des « ruches ». Cette rencontre a été l’occasion de souligner que nous pouvons par notre consommation choisir le monde dans lequel nous voulons vivre.

À 12h, les deux producteurs se sont rendus au restaurant scolaire afin de rencontrer tous les élèves demi-pensionnaires de l’établissement.

JPEGJPEG

Et sur le temps de la pause déjeuner, les élèves ont eu le plaisir de déguster les yaourts de M. Marin-Lamellet et les pommes de M. Lacroix.

JPEGJPEG