Académie de Grenoble

Mardi 29 mars 2015 à 19h30 en salle théâtre/polyvalente The Tree of Life (2011, 139 mn) avec Brad Pitt, Sean Penn et Jessica Chastain de Terrence Malick

Mardi 29 mars 2015 à 19h30 en salle théâtre/polyvalente
The Tree of Life (2011, 139 mn)
avec Brad Pitt, Sean Penn et Jessica Chastain
de Terrence Malick

Conçu comme « une épopée cosmique, un hymne à la vie », il porte un regard croisé sur la genèse de l’humanité et la jeunesse difficile d’un garçon des années 1950.
Après l’annulation de la présentation en avant-première au Festival de Cannes 2010 en raison de retards de montage, le film est finalement présenté à Cannes le 16 mai 2011 et remporte la Palme d’or.
Oscars 2012 : meilleur film ; meilleur réalisateur pour Terrence Malick ; meilleure photographie pour Emmanuel Lubezki (Le nouveau Monde, Burn after reading, Gravity, Birdman, The Revenant…).

L’Express : « Il y a de l’émotion et du sentiment, des questions sans réponses et des portes qui s’ouvrent. De la maîtrise et de l’organique, comme un oxymore magnifique qui dit la force du cinéma lorsqu’il ressemble à ce point à une offrande faite à la nature et à l’humanité. »
« Car c’est bien le sujet de ce film : la nature et la grâce. Derrière cette chronique familiale d’une humanité ordinaire, enchâssée entre le spectacle grandiose de la création et l’atmosphère d’apesanteur du dénouement, se joue la grande tension de l’humanité. Celle de la nature et de la grâce. La nature, c’est à la fois ce monde qui suscite notre émerveillement et ses lois de combat et de violence ; la grâce, qui ne vient pas la détruire, est au contraire ce qui vient l’accomplir en faisant toutes choses nouvelles. Ce film en est l’épiphanie. » François Maillot sur http://www.blog-laprocure.com/chroniques-de-nos-libraires/la-nature-et-la-grace/
Simone Weil dans La pesanteur et la grâce : « Tous les mouvements naturels de l’âme sont régis par des lois analogues à celle de la pesanteur matérielle. La grâce seule fait exception. ».