Académie de Grenoble

Lundi 17 octobre 2016 à 20h30 en salle théâtre/polyvalente : ciné-club {{Koko le gorille qui parle}}

Cinéclub 
La culture – La parole
Lundi 17 octobre 2016 à 20h30 en salle théâtre/polyvalente
Koko le gorille qui parle
(1977, 85 mn)
de Barbet Schroeder

Directeur de la photographie Néstor Almendros
Musique de Guta Cattoni et Maris Embiricos
Montage de Dominique Auvray et Denise De Casabianca
Ingénieur du son Lee Alexander

avec
KOKO (le gorille)
Penny Patterson
Saul Kitchener
Carl Pribram
Roger Fouts

Koko est un gorille de 7 ans. Penny Patterson, étudiante en psychologie, s’est fait confier Koko par le zoo de San Francisco. Elle lui apprend depuis son jeune âge le langage par gestes des sourds et muets. L’un des vieux rêves de l’humanité se concrétise : un animal parle avec l’homme…
Après la sortie de Amin Dada en 1974, Barbet Schroeder aurait voulu faire un documentaire sur les Khmers rouges alors prêts à capituler sous les bombardements. Faute de soutien de la part des diffuseurs, le cinéaste se lance dans l’écriture de Koko le Gorille, projet de fiction qui deviendra finalement un documentaire.