Académie de Grenoble

Cinéclub Science-fiction Lundi 30 janvier 2017 à 20h en salle théâtre 2001, l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick (1968, 2h29mn)

Cinéclub Science-fiction
Lundi 30 janvier 2017 à 20h en salle théâtre
2001, l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick
(1968, 2h29mn)

2001, l’Odyssée de l’espace est empreint de plusieurs thèmes, notamment l’évolution humaine, la place de la technologie et de l’intelligence artificielle ou encore la perspective d’une vie extraterrestre. Le film est resté célèbre par sa précision scientifique, ses effets spéciaux révolutionnaires pour l’époque, ses scènes ambiguës, son usage d’œuvres musicales au lieu d’une narration traditionnelle, et le rôle secondaire qu’occupent les dialogues dans l’intrigue. La bande-son mémorable du film est conçue par Kubrick comme une association entre le mouvement de rotation des satellites et ceux des danseurs de valse. Ainsi, Kubrick use de la suite de valses du Beau Danube bleu de Johann Strauss II et du poème symphonique de Richard Strauss Ainsi parlait Zarathoustra, afin d’aborder le concept philosophique nietzschéen du surhomme, mentionné dans le poème philosophique éponyme.
Le film est reçu de manière partagée par la critique et le public à sa sortie mais, au fil du temps, il acquiert un statut de film culte et connaît un énorme succès au box-office. Quelques années après sa parution, il devient finalement le plus gros succès du box-office nord-américain en 1968. Aujourd’hui, 2001, l’Odyssée de l’espace est acclamé par la critique, le milieu du cinéma et le public. Nommé à quatre Oscars, il ne reçoit finalement que celui des meilleurs effets visuels. En 1991, il est sélectionné par la bibliothèque du Congrès pour son « importance culturelle, historique ou esthétique » et est classé au National Film Registry. La place primordiale qu’occupe 2001, l’Odyssée de l’espace dans l’histoire du cinéma en fait l’un des plus grands films de tous les temps.
(wikipedia)