Académie de Grenoble

Installation de la station

Le capteur sismique ou sismomètre se trouve dans nos sous-sols, posé sur une petite dalle de béton ;il capte les mouvements du sol et les traduit en signaux électriques ( principe de la bobine et de l’aimant ).il s’agit d’un capteur de vitesse ou vélocimètre.
Afin d’acquérir les mouvements du sol dans sa globalité, le sismomètre comporte trois capteurs prévu pour enregistrer les mouvements selon la composante verticale ( composante Z ) et selon deux composantes horizontales orientées Nord-Sud ( composante N ) et Est-Ouest ( composante E ).

Un récepteur GPS est quant à lui positionné sur le toit, à la verticale du capteur sismique, pour recevoir les signaux émis par les satellites.

Le boitier d’acquisition "SAGE" est l’élément central de la station sismologique.Il reçoit des signaux que lui transmettent le sismomètre et le GPS. il comporte deux fonctionnalités :

  1. la partie numériseur qui transforme le signal analogique du sismomètre en signal numérique, il synchronise ce signal sur le temps du GPS et fabrique des fichiers numériques qu’il transmet ensuite à la partie ordinateur.
  2. la partie ordinateur qui reçoit les données de la partie numériseur qu’elle archive sur son disque dur sous forme de répertoires journaliers contenant les fichiers numériques.

Ces mesures alimentent une base données dédiée à l’éducation, consultable sur SISMO A L’ECOLE

Les séismes enregistrés par la station "Anne" du lycée BERTHOLLET se trouve ici

Portfolio

  • sismomètre posé au sous-sol
  • sismomètre sur sa dalle de béton
  • Boitier d'acquisition
  • GPS