Académie de Grenoble

Une méthode pour problématiser

Une méthode pour problématiser

Problématiser consiste à montrer qu’il y a lieu d’hésiter sur la façon de raisonner sur un sujet. Une façon simple de problématiser est :

1) de partir d’une réponse première qu’on a envie d’apporter au sujet, réponse qui est souvent celle de l’opinion.
2) de formuler le raisonnement présupposé par cette réponse.
3) de monter qu’au moins une des prémisses de ce raisonnement est discutable.
4) d’en déduire des questions.
5) Enfin, on formulera les enjeux impliqués par ces réponses.

Exercice 1 :

Quelle est la réponse de l’opinion à ces sujets ? Sur quel raisonnement repose cette réponse ? Quelle prémisse semble discutable ? (étape 1 à 3)

1) L’art est-il inutile ?
2) Le développement des techniques est-il une bonne chose ?
3) L’homme diffère-t-il de l’animal ?

Exercice 2 :

Problématisez le raisonnement qui soutient une opinion courante en interrogeant ses prémisses (étapes 3-4) :

Sujet : « Peut-on être libre en obéissant à des lois ? »

P1 : Etre libre, c’est faire ce qu’on veut.
P2 : Or la loi m’empêche de faire ce que je veux.
C : La loi est l’ennemie de ma liberté.

Sujet : « Faut-il satisfaire ses désirs pour être heureux ? »

P1 : Satisfaire ses désirs apporte du plaisir.
P2 : Le plaisir génère le bonheur.
C : Satisfaire ses désirs rend heureux.

Sujet : « Religion et raison sont-elles compatibles ? »

P1 : La religion repose sur la croyance.
P2 : La croyance est irrationnelle.
C : La religion est irrationnelle.

Exercice 3 :

Essayez de formuler les problèmes liés à ces sujets. Pour cela, montrez que la réponse ordinaire apportée à la question est discutable. De là, déduisez-en une ou deux questions :

« Le travail est-il une servitude ? »
« Le bonheur est-il le but de la vie ? »