Blog

Présentation BTS Comptabilité Gestion

Le BTS Comptabilité gestion a pour objet de former des collaborateurs capables de prendre en charge les activités comptables et de gestion (enregistrements comptables, contrôle des comptes, travaux de paie, travaux fiscaux, analyse de la performance) dans un environnement numérique (PGI, logiciels bureautiques, réseaux).

Le secteur de la comptabilité et de la gestion propose des débouchés importants avec un taux de chômage plus faible que la moyenne nationale. L’évolution de l’environnement numérique, l’automatisation des opérations comptables en font un secteur en pleine mutation avec des métiers qui s’orientent de plus en plus vers le contrôle et l’analyse de la performance.

Caractéristiques

Contenu et organisation des enseignements pour la formation :

La formation du BTS comptabilité gestion est organisée autour de deux pôles :

  • les matières professionnelles (18 heures)
    • Remise à niveau pour les élèves n’ayant jamais fait de comptabilité (2h)
    • P1: Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales (4h)
    • P2: Contrôle et production de l’information financière (2h)
    • P3: Gestion des obligations fiscales (2h)
    • P4: Gestion des relations sociales (3h)
    • P5: Analyse et prévision de l’activité (2h)
    • P6:Analyse de la situation financière (3h en 2ème année)
    • P7: Fiabilisation de l’information et du système d’information comptable (2h)
    • Ateliers professionnels : mise en situation à partir de cas réels d’entreprise avec utilisation des logiciels professionnels (3h)
  • complétés par les enseignements suivants (13h)
    • Economie-Droit (4h)
    • Management (2h)
    • Culture générale et expression (3h)
    • Anglais (2h)
    • Mathématiques appliquées (2h)

Les étudiants effectuent deux stages en milieu professionnel (service comptable d’entreprise ou cabinet d’expertise comptable) d’une durée totale de 11 semaines (7 semaines en 1ère année, 4 semaines en 2ème année). Les deux stages peuvent être réalisés dans des entreprises différentes. Ils permettent de confronter les élèves au monde du travail et de compléter leur formation théorique. Ces stages sont complétés par une action professionnelle de contrôle de gestion en deuxième année.

Chaque classe est composée de 35 étudiants. Environ la moitié des cours sont dispensés en ½ groupe. Cela permet de bénéficier d’un encadrement de qualité, d’un suivi individualisé et d’un niveau d’exigence élevé.

Profil :

  • Aimer les chiffres (pas les maths, les chiffres !) ;
  • Etre curieux, la plupart des matières sont nouvelles ;
  • Ne pas avoir peur de l’outil informatique;
  • Etre rigoureux et organisé dans son travail ;
  • Avoir une capacité de travail importante pour apprendre les règles comptables, sociales, fiscales,…

 

Examen du dossier

Les candidatures seront examinées en prenant appui sur les éléments suivants:

  • Notes de première et terminale (et notes de l’enseignement supérieur pour les étudiants en réorientation);
  • Notes obtenues aux épreuves anticipées du baccalauréat;
  • Appréciation des professeurs de première et terminale avec notamment l’assiduité et le comportement;
  • Appréciation de synthèse et avis du conseil de classe et du chef d’établissement;
  • Projet de l’étudiant et motivation de l’Etudiant;
  • La participation à la Journée Portes Ouvertes du BTS CG du lycée, est valorisée.

 

Réussite / débouchés

Possibilités de poursuite d’études et/ou débouchés professionnels :

Débouchés professionnels:

  • Comptable unique dans les petites entreprises;
  • Comptable spécialisé (comptable client, fournisseur, gestionnaire de paie, assistant contrôleur de gestion) dans les entreprises de plus grande dimension ;
  • Assistant ou collaborateur en cabinets d’expertise comptable (ou Centre de Gestion Agréé)
  • Comptable dans le secteur associatif
  • Agent comptable dans le secteur public (mairie, services des impôts, organismes sociaux…)

Poursuite d’études:

  • Licence Pro (bac +3) pour se spécialiser dans un domaine : Comptabilité et paie, collaborateur comptable, comptabilité et fiscalité, contrôle de gestion, …
  • Filière de l’expertise comptable avec le DCG (Bac+3), puis le DSCG (bac +5) et le DEC (Bac +8)
  • Concours des grandes écoles de commerce (Concours passerelle ouvert aux étudiants diplômés d’un bac+2)
  • Licence générale pour se diriger vers un Master (bac +5)
  • A l’étranger : Partenariat avec un CEGEP au canada, en Australie ou en Nouvelle-Zélande

 

Témoignages :

Céline BTS CG en 2017, actuellement en DCG 3ème année

J’ai fait un bac ES. J’ai apprécié la polyvalence de la formation du BTS Comptabilité Gestion et le fait qu’il y ait beaucoup de travaux pratiques.  Le diplôme est à portée de tout le monde si on y met les moyens.

La formation est très encadrée avec les avantages et les inconvénients que cela entraîne.

Par rapport à la terminale, il y a une seule et même classe et l’on reste ensemble ce qui met une meilleure ambiance.

Après mon BTS je suis entrée en 2ème année de DCG.  Je ne considère pas cela comme un inconvénient car beaucoup de ceux qui ont fait le DCG directement après le bac ont redoublé une année de DCG. De plus j’ai de très bonnes bases en comptabilité, finance, management et contrôle de gestion. C’est un avantage car le DCG est très théorique.

Melodi BTS CG 2ème année

Le BTS CG permet d’ouvrir de nombreuses voies dans la comptabilité mais pas seulement. Il permet aussi d’entrer dans de grandes écoles qui nécessitent de posséder des compétences comptables. De plus, ce BTS n’est pas centré seulement sur la comptabilité mais aussi sur d’autres matières comme la gestion RH, le contrôle de gestion, l’informatique, les langues vivantes, la culture générale, le droit, l’économie et le management qui permettent donc d’accroître ses compétences et sa culture personnelle.  Grâce à son équipe pédagogique très qualifiée, ce BTS est très attrayant et on peut apprendre tout en s’amusant. Personnellement, je pense qu’avec un peu de motivation, d’envie et de sérieux, tout le monde peut le réussir. Les matières ne sont pas ennuyeuses et sont bien réparties. De plus, les stages effectués et les nombreux entraînements aux examens nous poussent vers la réussite au BTS.

Omar , BTS CG 1ère année

J’ai eu mon bac STMG il y a 3 ans. J’ai fait une année de licence info, une année de DUT GEA, puis une année en Interim. Je me suis rendu compte qu’il fallait mieux rentrer dans la vie professionnelle avec un diplôme de l’enseignement supérieur, j’ai donc repris mes études en comptabilité.

J’apprécie l’encadrement que l’on a en BTS qui est plus important qu’à l’université ou en IUT. Les profs peuvent réexpliquer les notions non comprises. Il y a encore beaucoup de matières générales comme la culture générale qui ressemble au français. Les ateliers professionnels sont très pratiques avec des logiciels qui nous préparent bien à l’entreprise.

Il y a beaucoup de travail à la maison mais c’est surmontable si on est organisé et méthodique. Les habitudes de travail sont différentes du STMG (prise de note,…). Il faut reprendre ses notes à la maison (ex. fiscalité), je n’en avais pas l’habitude.

Margaux BTS CG 2ème année

J’ai fait un bac pro Gestion administration (GA). Le bac pro GA était trop administratif et je souhaite travailler dans les RH. Passer de bac Pro à BTS représente une grande marche. En bac pro j’avais beaucoup de facilités, on est très guidés, étape par étape. En BTS ce n’est pas la même méthode, on a un objectif à atteindre (une mission) et on doit s’organiser pour y arriver.

En bac Pro a n’a pas (ou très peu) de devoirs à la maison. En BTS je dois travailler au moins une heure par soir et relire mes cours. Je me suis aidé des autres pour les méthodes de révision.

L’économie, le droit et le management sont très différents. Il faut appliquer des méthodes pour analyser les documents et organiser sa réponse. En bac pro il suffisait de donner les idées.