Circonscription

Fermer APC

Fermer Coordonnées

Fermer Ecoles collège

Fermer Evaluations

Fermer Formation continue 2015 2016

Fermer Livret(s)

Fermer Projets

Fermer Projets EPS

Fermer Ressources Admin.

Fermer Ressources Arts et culture

Fermer Ressources EPS

Fermer Suivi des élèves

Pédagogie
Actions Projets
Prêt aux écoles
APC - APC : aide à la mise en place

Aide à la mise en place et cadrage des

Activités Pédagogiques Complémentaires

 

 

 

Le projet d’organisation des APC est à renvoyer à la circonscription pour le 16 septembre 2016. Début des APC le 19 septembre.

Téléchargez ici le document vierge à renseigner.

Merci de nommer ou renommer les pièces jointes que vous adressez au secrétariat en indiquant le sujet et le nom de l’école concernée. (Exemple « APC école Centre St Marcellin mat/élem »).

 

Madame la Directrice académique rappelle dans sa note pédagogique de rentrée que les APC sont prioritaires par rapport à l'éventuelle participation des enseignants aux TAP (leur participation aux Temps d'Activités Périscolaires est conditionnée à une demande de cumul d'activité). Elle demande que ces heures d'APC soient placées sur les journées plus courtes d'enseignement afin de respecter le sens de la réforme sur les rythmes. Cela signifie que dans toute la mesure du possible les enseignants devront effectuer ces temps d'APC sur la demi-journée libérée dans les communes ayant choisi de libérer une demi-journée ou sur les journées courtes pour les autres. Cela implique également qu'une solution devra être trouvée avec les communes pour ce qui concerne les occupations de locaux.

Je vous demande de veiller à ce que la pause méridienne ne soit en aucun cas inférieure à 90 minutes et que la durée des APC ne soit jamais inférieure à trente minutes.

Je vous rappelle également que le conseil des maîtres doit proposer l'organisation générale de ces activités pédagogiques complémentaires qui doit être adressée par les directeurs d'école aux IEN.

Le projet présenté précise :

    - l'organisation hebdomadaire des activités 

    - leur répartition annuelle ;

    - le contenu des activités mises en œuvre.

Les dispositions relatives à cette organisation sont présentées chaque année au conseil d'école pour être intégrées dans le projet d'école.

 

Le cadrage institutionnel

Le volume horaire annuel consacré par chaque enseignant aux activités pédagogiques complémentaires avec les élèves est de 36 heures. Les heures de préparation et régulation ne peuvent pas être prises sur ces 36h. Une vigilance sera portée sur le temps réel d'activité.

C’est le conseil des maîtres qui propose l'organisation générale des APC. Le projet est présenté chaque année en conseil d'école. Il est validé par l'IEN.

 

Quotités de service


Adjoints, TR, Compléments de temps partiel

 

Temps dû aux APC Adjoints

100%

36H

75%

27H

50%

18H

25%

9H

Directeurs

Temps dû aux APC Directeurs

1 et 2 classes

30H

3 et 4 classes

18H

5 classes et plus

0H

 

 
 

 

Les contenus des APC

Les activités pédagogiques complémentaires permettent :

1. une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages :

On s'appuiera pour cela sur l'expérience acquise avec l'aide personnalisée, notamment les activités d'entraînement de systématisation, d'anticipation.

L'aide portera sur les compétences prioritaires à acquérir, notamment en mathématiques et français. En Maternelle, l'aide peut être consacrée au renforcement de la maîtrise de la langue orale, et à la découverte de l'écrit.

L'aide s'inscrit dans les dispositifs plus larges mis en œuvre dans la classe, notamment le PPRE. Celui-ci est obligatoire pour les élèves redoublants ou pressentis pour un redoublement. Au CM2, pour les élèves fragiles, un PPRE passerelle est mis en place et communiqué au collège.

 

2. une aide au travail personnel :

En complément du travail effectué en classe, l'aide au travail personnel a pour objectif de permettre à chaque élève d'acquérir une méthodologie de travail, d'apprendre à rechercher, à mémoriser et de devenir de plus en plus autonome pour réaliser des tâches à sa portée.

 

3. la mise en œuvre d'une activité prévue par le projet d'école, le cas échéant en lien avec le

Projet Éducatif Territorial.

Ce sont des activités artistiques et culturelles, des activités linguistiques et langagières, des activités sportives. Elles renforcent l'appropriation de pratiques sociales de référence.

 

Les axes 1 et 2 sont prioritaires dans ce dispositif.

 

Cadre réglementaire

►       BO n°6 du 7 février 2013-09-05 : Organisation du temps scolaire dans le premier degré et des activités pédagogiques complémentaires

►       BO n°31 du 31-8-2006 : Mise en œuvre des  programmes personnalisés de réussite éducative (PPRE) à l'école et au collège.

►       BO n° 3 du 1er septembre  2011, circulaire 2011-126 du 26-8- 2011 : Scolarité du Socle commun ; continuité pédagogique (PPRE Passerelle)

 

 

Quelques pistes pour la mise en œuvre de l’APC :

Rendre l’enseignement plus explicite :

  • Dire : expliciter les apprentissages visés, les connaissances disponibles antérieures nécessaires ;
  • Montrer : exécuter publiquement la démarche à accomplir et verbaliser le raisonnement qui l’accompagne ;
  • Guider : aider les élèves à expliciter leurs procédures en fournissant une rétroaction appropriée.

 

Les propositions du groupe de recherche de Roland GOIGOUX

Sept familles d’aides fondées sur une analyse des difficultés les plus fréquentes

Axes

Déclinaison en termes d’actions

Déclinaisons en termes d’exemples

EXERCER

1. Systématiser (travail intensif), automatiser :

Souvent les élèves ont découvert le mécanisme mais ils ne l’ont pas suffisamment intégré. Il convient de les entraîner.

Exemples : La lecture à haute voix avec retour en arrière, relance directe et immédiate

Le calcul mental

REVISER

2. Synthétiser, préparer une évaluation commune :

Il est intéressant avec ces élèves de reformuler ce qui a été fait dans la journée.
On peut aussi réviser en vue d’un contrôle pour éclaircir ce qui va leur être demandé, ce qu’ils savent, ce qu’ils ont compris. On les met ainsi dans des conditions où ils peuvent avoir la certitude de réussir parce qu’ils savent ce qu’on attend d’eux.

Exemple : Retour sur une leçon d’histoire et discussion sur ce qui a été retenu, ce qui est important, sur les questions qu’ils imaginent qu’on pourrait leur poser...

SOUTENIR

3. Accompagner / observer l’élève au travail sur les tâches ordinaires, étayer leur réalisation ; verbaliser les objectifs, les contenus, les procédures :

Nous sommes dans le langage d’accompagnement d’action : il s’agit de mettre des mots sur ce qui est en cours, ce qui permet de lever les malentendus des élèves sur les enjeux de l’apprentissage. S’ils se méprennent sur ce qu’est la cible, ils n’atteindront pas l’apprentissage.

Exemple : la dictée à l’adulte. Nous repérons les opérations requises pour produire un texte :

prévoir : définir intention et destinataire ;
planifier : décider des idées et de leur organisation ;
énoncer : choisir les mots pour exprimer ces idées dans la langue de

l’écrit ;
inscrire : transcrire l’énoncé oral

éditer

comprendre l’effet produit par le message.

Toutes ces opérations demandent un niveau d’habileté différent. Les réponses à la difficulté ici sont à trouver pas à pas. Nous pouvons alléger les tâches et travailler, lors de l’aide personnalisée, sur ce dont ont besoin les élèves à ce moment de l’année (le passage de l’oral à l’écrit, par exemple).

PREPARER

4. Réunir les conditions de la compréhension de la future séance collective (différenciation en amont)

Les élèves sont mobilisés lors qu’ils savent que l’apprentissage est à leur portée, que ça va « payer », qu’il y a suffisamment de connu pour accepter la petite part d’inconnu.
Par le biais de l’aide personnalisée, ils bénéficieront mieux des temps communs

Exemple : préparer une lecture à haute voix du lendemain en racontant (utilisation de l’oral avant l’écrit) ce qui va se passer.

Les élèves ont alors une représentation mentale de l’histoire et se trouveront confrontés à un langage écrit avec une référence commune.

REVENIR EN ARRIERE

5. Reprendre les bases, combler les « lacunes »

Ce qui est important pour l’enseignant c’est de cibler les priorités à traiter, de trouver les difficultés décisives.

Exemple : la copie différée : on considère souvent que les élèves ne sont pas attentifs. Or, leur difficulté peut provenir de différents niveaux : l’habileté motrice peu développée, la méconnaissance de certains graphèmes... Ce n’est donc pas toujours un problème de comportement, ce peut être un manque à un moment de l’apprentissage qu’il faudra combler.

COMPENSER

6. Enseigner des compétences requises mais non enseignées (procédures et stratégies transversales ou spécifiques)

Certaines compétences semblent aller de soi ; pourtant, elles nécessitent un enseignement.

Exemple : la lecture d’un tableau à double entrée : quels sont les pré-requis pour lire un tableau à double entrée ? Pourquoi les élèves se trompent-ils ?

Nous pouvons les aider en remontant les hypothèses des chemins par lesquels ils passent.

FAIRE AUTREMENT

7. Enseigner la même chose, autrement ou par quelqu’un d’autre, enseignants d’écoles maternelles...

 

 

 

 

 

 

Exemples de situations à proposer en APC pour développer les compétences langagières des élèves de maternelle

1) EXERCER

(milieu –fin d’apprentissage)

S’entraîner, automatiser des procédures

 

- La mémoire : redire des comptines (PS MS GS)

- La bonne prononciation des mots (PS MS GS) à partir d’un imagier de la classe

- Raconter  l’histoire de son album écho ou d’un album  connu de la classe (PS MS GS)

- Jouer à catégo (trouver des mots d’une même famille ) (PS MS GS)

2) REVISER

(fin d’apprentissage)

Faire le point, revenir sur ce que l’on a fait, renforcer l’estime de soi

 

- Revoir une notion abordée dans la journée : ce qu’on a appris, comment a-t-on fait ? (GS)

- Revoir une procédure complexe :ex :dénombrer les syllabes dans un mot  et localiser une syllabe  précise (GS)

- Revoir différentes histoires (les raconter pour pouvoir les comparer) (MS GS)

3) SOUTENIR

(pendant l’apprentissage)

Langage d’accompagnement de l’action, mettre des mots sur les procédures

-  Jouer à la dînette  ou à habiller les poupées et dire ce que l’on fait (PS MS GS)

- Repérer et décrire  les différentes étapes d’une tâche complexe :ex : ranger des images séquentielles  (MS GS)

- Jouer à un jeu de société et commenter ce que l’on fait, expliquer la règle du jeu  : ex :7 familles, mémory, bataille (PS MS GS) . 

4) PREPARER

(avant l’apprentissage)

Comprendre à l’avance ce qu’on va faire

 

 

- Travail préparatoire à la compréhension d’une histoire (présentation des personnages, des lieux…, résumé) (PS MS GS)

- Présenter une poésie, une chanson, un livre  qui sera présentée à la classe au regroupement du matin (PS MS GS)

- Préparer des arguments pour être candidat  au conseil d’école des enfants (GS)

5) REVENIR EN ARRIERE

(avant- pendant l’apprentissage)

Combler des lacunes

 

- Revoir un lexique non acquis en situation (aller dans le jardin pour dénommer les plantes, les outils), faire le lien avec l’imagier. (PS MS GS)

- Utiliser   des structures de phrases complexes à partir de jeux de société, de jeux de langue ou  d’ albums échos (PS MS GS)

 

6) COMPENSER

(pendant l’apprentissage)

Enseigner des compétences requises non enseignées

 

 

- Apprendre le registre de langue adapté à l’école et  comprendre le vocabulaire de l’école (PS MS GS)

- Apprendre à se repérer sur une fiche ou un livre : aller de haut en bas, de gauche à droite  (GS)

7) FAIRE AUTREMENT

(pendant-après l’apprentissage)

Enseigner la même chose mais développer une autre démarche pédagogique

 

- Changer d’interlocuteur

- Changer de lieux (Bibliothèque, BCD, jardin,…)

- Changer de support de travail (ordinateur)

- Changer de stratégie : jouer à des jeux de rôle, avec des marionnettes, au téléphone…(PS MS GS)

 

 

 

*Documents sur le site de la circonscription Irigny Soucieu Mornant.

 


Date de création : 17/09/2013 · 10:01
Dernière modification : 01/09/2016 · 08:14
Catégorie : APC
Page lue 3865 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 23

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 5
Calendrier
Notes de Service
Visites

 0 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Recherche



I-Prof

 logo_i-prof.gif

Mentions légales
° Directeur de publication : Serge BIENVENU
° Webmestre : Cyril Girard
° Mentions légales
° Accessibilité du site
^ Haut ^