Circonscription

Fermer APC

Fermer Coordonnées

Fermer Ecoles collège

Fermer Evaluations

Fermer Formation continue 2015 2016

Fermer Livret(s)

Fermer Projets

Fermer Projets EPS

Fermer Ressources Admin.

Fermer Ressources Arts et culture

Fermer Ressources EPS

Fermer Suivi des élèves

Pédagogie
Actions Projets
Prêt aux écoles
Education Physique Sportive et Artistique - Aviron

Cyril GIRARD - CPC EPS St Marcellin

Frédéric GIRAUD – Directeur à St Hilaire du Rosier Village

Décembre 2012

 

AVIRON

 

1.  Pourquoi programmer un cycle d’aviron ?

1.1 Faire de l’aviron à l’école

1.2 Liens avec les programmes et le socle

 

2.  Préparer son cycle d’aviron

2.1 Contact

2.2 Ce qu’il faut prévoir

 

3.  Pendant le cycle d’aviron

3.1 Organiser la sécurité

3.2 Proposition de progression

3.3 Fichier du rameur

 

 

 

 

 

1.       Pourquoi programmer un cycle d’aviron ?

1.1       Faire de l’aviron à l’école

 

Faire de l’aviron, c’est rechercher la maîtrise d’un geste (ensemble d’actions motrices) pour faire glisser une embarcation le plus efficacement possible. L’aviron se pratique seul ou en équipage, sur un plan d’eau calme. Il s’agit de l’embarcation la plus rapide sans moteur et sans voile, car le bras de levier utilisé est beaucoup plus important que sur une barque, un canoë ou un kayak par exemple. Les caractéristiques de cette embarcation induisent des problématiques d’équilibre et de coordination assez complexes. Outre le développement de ces habiletés motrices spécifiques, l’aviron favorise également l’amélioration des capacités foncières du rameur.

 

L’aviron est par essence une Activité Physique de Pleine Nature (APPN). C’est une pratique qui permet à l’enfant d’être confronté à un milieu inconnu, qui favorise la maîtrise des émotions et qui permet à l’élève d’apprécier le risque et de construire sa propre sécurité en navigation individuelle comme collective. Elle permet aussi à l’élève de se déplacer dans un milieu naturel, le sensibilisant ainsi à l’environnement.

 

1.2       Liens avec les programmes et le socle

 

La pratique des activités nautiques est inscrite dans les programmes de 2008 pour les élèves de cycle 3. L’aviron permet de travailler la compétence « Adapter ses déplacements à différents types d’environnements ».

En ce qui concerne le socle commun, la pratique de l’aviron développe notamment les compétences 7 et 6, à savoir l’autonomie et l’initiative (ex de capacités et d’attitudes : développer sa persévérance ; avoir une bonne maîtrise de son corps ; prendre des décisions ; s'engager et prendre des risques en conséquence) ; ainsi que les compétences sociales et civiques.

La progression décrite plus bas propose plusieurs exploitations transversales à l’EPS, notamment en maitrise de la langue, en culture humaniste et en sciences.

 

2.  Préparer son cycle d’aviron

2.1 Contact

 

L’aviron fait partie des activités physiques et sportives qui nécessitent un taux d’encadrement renforcé. Si vous souhaitez enseigner cette activité à vos élèves, il vous faudra donc travailler en partenariat avec une personne qualifiée et agréée. Sur notre circonscription, il existe un club d’aviron au sein duquel une personne est titulaire d’un Diplôme d’Etat. Il s’agit du club « AVIRON DU SUD GRESIVAUDAN »

Contact :

AVIRON DU SUD GRESIVAUDAN

Promenade des Tufières

38840 LA SONE

Téléphone : 07 70 51 69 92

www.aviron-sud-gresivaudan.fr

 

Lieu de pratique avec les scolaires :

Lac de St Nazaire en Royans

 

Prix pour une seule séance découverte : 120€ par classe.

Tarif 2012-2013 pour un cycle de 6 séances : 480€ : par classe.

 

Ce tarif comprend :

-          1 séance au sol (à l’école) et 5 séances sur l’eau.

-          Le prêt du matériel de navigation et de sécurité.

-          L’encadrement par un encadrant diplômé DEJEPS Aviron.

 

Ce tarif ne comprend pas :

-          Les frais de déplacement.

-          Les frais pour la passation du test de natation.

 

2.2 Ce qu’il faut prévoir

 

Avant le cycle

Les enfants doivent avoir satisfait au « Test nécessaire avant la pratique des sports nautiques ». Voir le document dans le tableau ci-dessous. Ce test est obligatoire, il est préférable qu’il ait été fait au préalable, lors d’un cycle de natation par exemple. Il peut être également effectué par un CPC EPS ou par le DE Aviron.

Il vous faut renseigner et/ou prendre connaissance des documents qui suivent :

Projet pédagogique

Projet détaillé établi par l’équipe pédagogique du club Aviron Sud Grésivaudan.

Convention

Doc à renseigner obligatoirement avant un cycle.

Projet d’intervention

Doc à renseigner obligatoirement avant un cycle.

-      Version vierge

-      Version "accompagnée"

« Test nécessaire avant la pratique des sports nautiques »

Descriptif du test et doc à remplir lors de la passation.

 

Lors de chaque séance

Il faut que les enfants amènent :

-      une vieille paire de chaussures de sport pouvant être mouillées,

-      une serviette de bain,

-      un change complet,

-      un sac plastique pour le transport des affaires mouillées.

Pour les enfants qui portent des lunettes : elles peuvent être soit retirées sans trop de gêne pour la séance, soit attachées par un cordon (à prévoir).

L'association met à disposition :

-      Des gilets d’aide à la flottabilité

-      Un local pour se changer et déposer des affaires.

-      Une salle avec tables, chaises et matériels pédagogiques.

 

 

3.  Pendant le cycle d’aviron

3.1 Organiser la sécurité

 

Textes de référence :

-      Circulaire du 21 septembre 1999 du Ministère de l’Education Nationale.

-      Circulaire du 31 mai 2000 du Ministère de la Jeunesse et des Sports.

-      Règlement de sécurité de la FFSA

 

Taux d’encadrement par classe :

L’aviron est une activité qui nécessite un taux d’encadrement renforcé. A ce titre, en élémentaire, l’enseignant et le D.E peuvent encadrer jusqu’à 24 élèves sur l’eau. Le fonctionnement en ½ groupe classe permet par exemple pour une classe de 28 élèves d’avoir 14 enfants sur les bateaux (10 bateaux maximum), avec le D.E en encadrement (dans le bateau de sécurité par exemple) et l’enseignant sur le rivage. Le ½ groupe qui n’est pas sur l’eau est pris en charge par un ou plusieurs adultes accompagnateurs, mais reste sous la responsabilité du maître. Les élèves de ce second groupe peuvent solliciter ponctuellement leur enseignant qui restera toutefois au niveau du ponton ou à proximité immédiate.

 

Qui fait quoi, autour et sur le plan d’eau ?

 

L’enseignant

Le diplômé d’état en aviron (D.E)

L’accompagnateur

Avant les séances

Son rôle

·   Il organise et prépare les séances en collaboration avec le D.E.

·   Il informe le ou les accompagnateurs du déroulement des séances, de leur rôle et des interdits.

·   Il informe le D.E d’éventuelles pathologies de ses élèves.

·  Il organise et prépare les séances en collaboration avec l’enseignant.

·  Il prépare le matériel nécessaire à la séance.

 

Pendant les séances

Son rôle

·  Il veille à la conformité des mesures de sécurité.

·  Il est responsable de l'activité pédagogique menée avec les élèves avec le soutien technique du D.E.

·  Il est présent sur l’activité aviron, mais peut-être sollicité par le ½ groupe qui ne navigue pas.

 

·  Il prend en charge, seul ou en binôme le groupe qui navigue.

·  Il adapte si besoin le contenu de la séance aux conditions météorologiques et hydrographiques du jour.

·  Il aide l’enseignant et le D.E à prendre en charge les enfants qui ne sont pas sur l’eau.

Il ne doit pas

·  Monter sur le bateau de sécurité, y compris avec le D.E.

·  Abandonner, même pour un court instant, tout ou partie de son groupe.

·  Monter sur le bateau de sécurité, y compris avec le D.E.

 

3.2 Proposition de progression

 

Il est possible d’organiser une découverte de l’activité sur une séance. Cliquez ici pour prendre connaissance d’un déroulement possible.

Il est toutefois plus riche d’envisager un cycle d’apprentissage plus conséquent. L’équipe pédagogique du club d’aviron Sud Grésivaudan peut vous proposer un cycle de découverte et de perfectionnement de 6 séances. Les séances durent en moyenne 2 heures, de l’accueil des enfants au départ. La phase de préparation et de rangement oscille de 10 à 20 minutes. Le temps de pratique sur l’eau est d’environ 40 à 50 minutes par demi-groupe.

 

Voici un exemple de progression pour 6 séances :

 

Séance 1 : présentation de l’activité

Avant la séance

{C}

{C}{C}

Je complète le questionnaire (introduction) de mon fichier du rameur (Page 2).

Sur cette fiche, l’élève exprime ses représentations et pourra par la suite les vérifier et/ou les corriger.

 

{C}

Pendant la séance

Objectif : découverte théorique de l’aviron, et découverte pratique du mouvement du rameur.

Lieu : à l’école (dans une salle de motricité et dans la classe)

Déroulement : l’éducateur questionne, puis présente l’aviron, l’historique, le matériel. Discussion et explication théorique du geste. Mise en application du geste sur des ergomètres (rameur au sol) par petits groupes de 5 à 10 élèves maximum.

Retour en classe, échange des impressions avec les élèves.

Présentation de la séance suivante qui se déroulera sur l’eau. Explication des règles de sécurité.

{C}

Après la séance

- Lecture du « Petit historique » de l’aviron. (Page 3)

Cette fiche peut être étudiée à n’importe qu’elle moment, mais il est plus intéressant de le faire avant la première séance de pratique pour faire le lien entre la navigation à rame autrefois et celle d’aujourd’hui.

- Je complète une « Fiche séance n° 1». (Page 16){C}{C}

 

Séance 2 : découverte du site et première navigation en « évolution »

{C}

Avant la séance

Fichier du rameur :

Lecture de « La bonne tenue » (Pages 10 et 11) en préparation de cette première séance de

navigation.

La première partie (Page 10) a pour objectif de préparer chaque nouvelle séance et

responsabiliser l’élève pour la préparation des ses affaires. Il reporte une prévision météo

(publiée quelques jours avant) ou fait un relevé le jour même, il doit donc compléter la première

partie de la « Fiche séance n° 2» (Page 16)

La deuxième partie (Page 11) doit être étudiée impérativement avant la première séance en

bateau. Elle permet à l’élève de connaître au préalable les règles à respecter sur l’eau et au bord de l’eau.{C}{C}

Pendant la séance

Groupe qui navigue

Objectif : agir sur l’eau et déplacer l’embarcation en sécurité.

Lieu : Lac de Saint Nazaire en Royans

Déroulement : l’éducateur présente le site et le matériel, rappel des règles de sécurité.

Nouvelle explication du geste sur le bateau et procédure pour embarquer et débarquer du bateau. Les élèves naviguent par deux (un rameur et un passager qui guide). Ils devront se déplacer sur un petit parcours à proximité du ponton.

Groupe à terre

Atelier découverte 1 : comprendre le geste du rameur.

Objectif : lire et comprendre un protocole. Comprendre la suite logique d’un mouvement corporel.

Les élèves en petits groupes de 3 ou 4 devront suivre un protocole précis pour comprendre toutes les différentes phases du geste du rameur. Ils devront ordonner des images. Ils utiliseront les ergomètres ainsi qu’un zootrope permettant d’animer le mouvement et ainsi valider l’ordre des images.

 

Télécharger la fiche de travail pour les élèves.

Télécharger le document d’accompagnement pour le maître.

{C}

Après la séance

Fichier du rameur :

- Exploitation de la fiche « Le geste du rameur » (Page 12) pour apprendre à nommer

correctement les différentes parties du corps et réinvestir ce qui été fait lors de la séance 2.

Cette fiche sert aussi à utiliser un vocabulaire précis pour décrire un mouvement (à l’écrit

et/ou à l’oral).

- Retour sur la fiche « La bonne tenue » (Page 11) afin de confronter les élèves à ce qu’ils

ont vécu lors de cette première séance, et s’assurer que toutes les règles soient bien

comprises.

- Je complète la « Fiche séance n°2 » (Page 16).{C}{C}

 

Séance 3 : perfectionnement en « évolution »

{C}

Avant la séance

Je complète la première partie de la « Fiche séance n° 3 » (Page 16) de mon fichier du rameur.{C}{C}

Pendant la séance

Groupe qui navigue

Objectif : agir sur l’eau et se déplacer et s’orienter.

Lieu : Lac de Saint Nazaire en Royans

Déroulement : seuls ou à deux, les élèves doivent s’orienter plus précisément dans leur environnement. Ils doivent se rendre à des endroits précis présentés sur une carte, comme lors d’un jeu d’orientation.

Groupe à terre

Atelier découverte 2 : la découverte des leviers

(partie 1)

Objectif : mener des expériences, constater et émettre des hypothèses.

Les élèves en petits groupes de 3 ou 4 devront suivre un protocole précis pour expérimenter et comprendre les différents leviers. (Utilisation de masses, barres et pivots).

Télécharger la fiche de travail pour les élèves.

Télécharger le document d’accompagnement pour le maître.

{C}

Après la séance

Fichier du rameur :

- Je complète la « Fiche séance n° 3» (Page 16).

- Je travaille à partir du document « La navigation sur l’Isère » (Page 9), ou /et « l’environnement » (Pages 7 et 8). Ces documents de culture générale renseignent sur l’histoire de la navigation sur l’Isère tout comme son l’environnement le plus visible (Les

roselières et la faune ornithologique).{C}{C}

 

Séance 4 : approfondissement de la pratique aviron.

{C}

Avant la séance

Je complète la « Fiche séance n°4 » (Page 16) de mon fichier du rameur.{C}{C}

Pendant la séance

Groupe qui navigue

Objectif : agir ensemble sur l’eau.

Lieu : Lac de Saint Nazaire en Royans

Déroulement : l’éducateur propose en fonction du niveau d’acquisition de chaque élève de découvrir d’autres types d’embarcations (en double ou à quatre) et/ou des jeux collectifs (cf annexe : les jeux à l’aviron).

Groupe à terre

atelier découverte 3 : la découverte des leviers (partie 2)

Objectif : amener l’élève à comprendre un phénomène physique et faire le lien avec l’activité.

Les élèves en petits groupes de 3 ou 4 vont poursuivre leurs  expérimentations. Celle-ci vont les amener à comprendre la finalité d’un bras de levier et plus spécifiquement celui utilisé à l’aviron, une petite maquette les aidera à comprendre le fonctionnement d’un aviron.

 

Télécharger la fiche de travail pour les élèves.

Télécharger le document d’accompagnement pour le maître.

{C}

Après la séance

Fichier du rameur :

- Je complète la « Fiche séance n°4 » de mon cahier de rameur.

- Je travaille à partir du document « Un peu de technique - Le matériel » (Page 13), cette

fiche permet de découvrir les différents types de bateaux utilisés à l’aviron et de réinvestir ce

qu’il a retenu sur le nom des différentes parties d’un bateau.

- Je travaille à partir du document « Un peu de technique - La rame : un levier » (Pages 14 et

15). Cette fiche est une synthèse des séances découvertes 2 et 3 et explique plus précisément

le lien entre le thème de ces deux séances d’expérimentation et l’utilisation de l’aviron.

- Dans un dernier temps, il serait intéressant de faire une recherche avec les élèves sur tous les objets ou mécanisme qui utilisent le principe des leviers.{C}{C}

 

 

Séance 5 : approfondissement de la pratique aviron.

{C}

Avant la séance

Je complète la « Fiche séance n° 5» (Page 16) de mon fichier du rameur.{C}{C}

Pendant la séance

Groupe qui navigue

Objectif : agir ensemble sur l’eau.

Lieu : Lac de Saint Nazaire en Royans

Déroulement : l’éducateur propose en fonction du niveau d’acquisition de chaque élève de découvrir d’autres types d’embarcations (en double ou à quatre) et/ou des jeux collectifs (cf annexe- les jeux à l’aviron).

Groupe à terre

atelier découverte 4 : Le mystère de l’Isère.

Objectif : lire et comprendre un document géographique (un profil en long).

Les élèves en petits groupes de 3 ou 4 devront lire et comprendre un document présentant et expliquant le profil en  long de l’Isère. Ils devront retrouver un mot mystère en faisant une bonne lecture de ce document géographique et en replaçant correctement les images illustrant « la vie » de cette rivière (de la source au confluent).

 

Télécharger la fiche de travail pour les élèves.

Télécharger le document d’accompagnement pour le maître.

{C}

Après la séance

Fichier du rameur :

- Je complète la « Fiche séance n° 5» (Page 16).

- Je travaille à partir du document « Où vais-je pratiquer ce sport ? » (Pages 4 à 6), pour

réinvestir le travail fait lors de la séance 5 et poursuivre les apprentissages sur les bassins fluviaux.{C}{C}

 

Séance 6 : Evaluation, acquisition du premier niveau de pratique fédéral.

Avant la séance

{C}

{C}{C}Je complète la « Fiche séance n° 6» (Page 16) de mon cahier de rameur.

Pendant la séance

Groupe qui navigue

Objectif : l’élève est capable d’évaluer son niveau d’acquisition.

Lieu : Lac de Saint Nazaire en Royans

Déroulement : l’éducateur propose aux élèves de s’évaluer sur un parcours imposé avec différents déplacements et manœuvres à effectuer.

Voir le descriptif de l’épreuve (Page 17)

Groupe à terre

 Objectif : vérifier les acquis.

Les élèves répondront à un QCM d’évaluation (Page 18), celui-ci validera la partie théorique de « l’aviron de bronze ». Un document vidéo leur permettra de s’auto-corriger et d’en apprendre un peu plus sur la pratique sportive de l’aviron en club et en compétition.

Après la séance

{C}

{C}{C}Je complète la « Fiche séance n° 6» (Page 16) de mon cahier de rameur.

 

Autres fiches de travail pouvant être menées en lien avec les activités découvertes.

 

·         La navigation sur L’Isère : les radeliers. Etude de documents historiques.

Questions / Réponses (Maîtrise de la langue française – Culture humaniste)

·         La faune et la flore des bords de L’Isère. (Maîtrise de la langue française / Culture scientifique). Fiche à réaliser

 

  • Travail sur les masses, comparaison et conversion d’unités avec utilisation de la balance romaine. (document de travail pour exploiter la séance découverte sur les leviers) Fiche à réaliser

·         Le cycle de l’eau, les fleuves et rivières de France, le lexique spécifique aux bassins fluviaux. (document de travail pour exploiter la séance découverte sur le mystère de l’Isère) Fiche à réaliser

 

 

Autres activités possibles

·       Visite de la grotte de Thaïs (payante) qui se trouve à proximité du lieu de pratique d’aviron (environ 100m). Lien vers leur site

 

·       Visite de l’aqueduc et de la maison du Royans (Payant). Lien vers leur site

 

Séances complémentaires possibles :

  • Randonnée nautique à l’aviron : descente de l’Isère en bateau (de La Sône à Saint Nazaire en Royans) sur différents types d’embarcations (à un, deux, quatre ou même à 8). Sensibilisation à l’environnement et à la diversité (faune et flore) des berges de l’Isère, visite d’un lavoir.
  • Rencontre sportive avec d’autres écoles sur terre et sur l’eau sur le site de Saint Nazaire en Royans. (Jeux Olympiques, course d’orientation, ou mini défi mini régate). A définir dans un projet de circonscription avec tous les enseignants lors d’une réunion pédagogique.

 

 

3.3 Fichier du rameur

 {C}

{C}{C}

Retrouvez ci-dessous l’ensemble des documents qui composent le fichier du rameur

 


Date de création : 20/12/2012 · 12:31
Dernière modification : 28/01/2014 · 14:34
Catégorie : Education Physique Sportive et Artistique
Page lue 2307 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 23

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 7
Calendrier
Notes de Service
Visites

 0 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

Recherche



I-Prof

 logo_i-prof.gif

Mentions légales
° Directeur de publication : Serge BIENVENU
° Webmestre : Cyril Girard
° Mentions légales
° Accessibilité du site
^ Haut ^