Défi lecture au cycle 3

Par Frédérique Mirgalet

Conseillère pédagogique

Circonscription de St Marcellin

Janvier 2003

Retour au sommaire

Pourquoi un défi lecture ?

Quelles compétences permet-il de travailler ?

Quel genre d’activité ?

 

Pourquoi un défi lecture ?

 

Pour motiver les élèves d’une classe.

Pour inciter des élèves à lire.

Pour axer la vie de la classe pendant deux mois sur la littérature.

Pour construire une culture littéraire commune à la classe

Pour travailler les programmes

-          dire : débat interprétatifs, théâtralisation, explications…

-          lire : lecture de textes longs, mise en réseau d’œuvres, lecture à haute voix à la classe…

-          écrire : carnet de lecture, fiches de livres, questions, production de textes longs…

-          communiquer : avec les autres classes par téléphone, par courrier électronique, par questionnaire…

 

Quelles compétences permet-il de travailler ?

 

Littérature (dire, lire, écrire)

- Formuler dans ses propres mots une lecture entendue,
- participer à un débat sur l'interprétation d'un texte littéraire en étant susceptible de vérifier dans le texte ce qui interdit ou permet l'interprétation soutenue,
- être capable de restituer au moins dix textes (de prose, de vers ou de théâtre) parmi ceux qui ont été mémorisés,
- dire quelques-uns de ces textes en proposant une interprétation (et en étant susceptible d'expliciter cette dernière),
- mettre sa voix et son corps en jeu dans un travail collectif portant sur un texte théâtral ou sur un texte poétique.

- Se servir des catalogues (papiers ou informatiques) de la BCD pour trouver un livre,
- se servir des informations portées sur la couverture et la page de titre d'un livre pour savoir s'il correspond au livre que l'on cherche,
- comprendre en le lisant silencieusement un texte littéraire court (petite nouvelle, extrait...) de complexité adaptée à l'âge et à la culture des élèves en s'appuyant sur un traitement correct des substituts des noms, des connecteurs, des formes verbales, de la ponctuation..., et en faisant les inférences nécessaires,
- lire, en le comprenant, un texte littéraire long en mettant en mémoire ce qui a été lu (synthèses successives) et en mobilisant ses souvenirs lors des reprises.

- Élaborer et écrire un récit d'au moins une vingtaine de lignes, avec ou sans support, en respectant des contraintes orthographiques, syntaxiques, lexicales et de présentation,
- écrire un fragment de texte de type poétique en obéissant à une ou plusieurs règles précises en référence à des textes poétiques lus et dits.

Observation réfléchie de la langue française (grammaire, orthographe, conjugaison, vocabulaire)

- Participer à l'observation collective d'un texte ou d'un fragment de texte pour mieux comprendre la manière dont la langue française y fonctionne, justifier son point de vue.

- Retrouver à quel substantif du texte renvoient les différents substituts (pronoms, substituts nominaux),
- interpréter correctement les différents mots de liaison d'un texte,
- comprendre correctement la signification des divers emplois des temps verbaux du passé dans la narration,
- se servir d'un ouvrage simple de grammaire ou d'un répertoire pour chercher une information.

- Repérer, lors d'un projet d'écriture, une rupture du choix énonciatif et la corriger,
- opérer toutes les transformations nécessaires pour, par un bon usage des substituts du nom, donner plus de cohésion à son texte,
- employer à bon escient les principaux mots de liaison,
- marquer l'accord sujet/verbe (situations régulières),
- repérer et réaliser les chaînes d'accord dans le groupe nominal,

- distinguer les principaux homophones grammaticaux (et/est ; ces/ses/s'est/c'est ; etc.),
- construire le présent, le passé composé, l'imparfait, le passé simple, le futur, le conditionnel et le présent du subjonctif des verbes les plus fréquents,
- utiliser les temps verbaux du passé dans une narration (en particulier en utilisant à bon escient l'opposition entre imparfait et passé simple),
- utiliser tous les instruments permettant de réviser l'orthographe d'un texte.

 

 

 

 

Quel genre d’activité ?

 

Dans un défi lecture, tout est possible, à condition de savoir quelles sont les compétences que l’on veut faire travailler aux élèves.

 

1- Construire une culture littéraire 

2- Lire des textes longs 

3- Prélever des informations ponctuelles dans un texte   

4- Comprendre un texte long

o       repérer les différents lieux

o       repérer les différents personnages

o       repérer le temps qui passe

o       comprendre les événements

5- Communiquer avec d’autres

o       communiquer à l’oral en utilisant un langage explicite (par téléphone)

o       communiquer à l’écrit en utilisant les règles de l’écrit (lettres, courrier électronique)

o       débattre

6- Ecrire

o       savoir rédiger une fiche de lecture

o       savoir poser des questions pertinentes (maîtriser les différents types de questions)

o       savoir répondre à des questions

 

Compétence travaillée

Activités pouvant être menées en classe

Défi lecture

 

1- Construire une culture littéraire 

 

Chaîne de livres

On pourra dès la première séance, tenter de classer et trier les livres selon des critères que les élèves trouveront eux-mêmes. En donnant ensuite la règle du jeu du défi, on affinera petit à petit les liens entre les différents livres

Ronde des livres

De façon très régulière, la classe se rassemble autour des livres et l’enseignant ou un élève présente un livre qu’il a lu. On pourra ensuite discuter du livre avec ceux qui l’ont lu ou chercher si ce livre nous fait penser à d’autres livres de la malle et pourquoi.

 

 

Mise en réseau des livres de la malle.

Il s’agit pour chaque classe de constituer une chaîne de livre la plus longue possible en trouvant un lien entre chaque livre de la chaîne. Ces liens ne rapportent pas tous le même nombre de points. (Voir mise en réseau)

 

Chaque classe gagne donc un certain nombre de points sur cette épreuve.

2- Lire des textes longs 

 

Lecture individuelle

Chaque élève devra avoir lu un certain nombre de livres (à définir à l’avance).

On affichera la liste des livres dans un tableau à double entrée de façon à pouvoir cocher qui a lu les livres et à faire des bilans intermédiaires. Ce tableau permettra d’organiser les rondes de livres à partir de livres déjà lus ou au contraire pour présenter des livres qui ne sortent pas.

La lecture se fera en classe et à la maison.

 

 

Cette connaissance des livres permettra aux élèves de participer pleinement au défi

3- Prélever des informations ponctuelles dans un texte   

 

Questions sur les textes

Certains livres pourront être accompagnés d’un questionnaire afin d’aider les élèves à mieux comprendre le texte. (voir fiche 1)

 

4- Comprendre un texte long

o – repérer les différents lieux

o – repérer les différents personnages

o – repérer le temps qui passe

o – comprendre les événements

 

Questions sur les livres

Volontairement, il s’agira là de poser des questions très larges, qui obligent l’élève à faire des aller-retour dans la lecture du livre et qui doivent aider à la compréhension du texte (voir fiche 2)

 

5- Communiquer avec d’autres

- communiquer à l’oral en utilisant un langage explicite (par téléphone)

- communiquer à l’écrit en utilisant les règles de l’écrit (lettres, courrier électronique)

 

Communiquer par téléphone ou par e-mail avec les autres classes pour :

Se tenir informer régulièrement du nombre de livres mis en réseau par les deux autres classes

Se mettre d’accord sur le type de questions à se poser.

Se mettre d’accord sur l’organisation du défi.

 

 

 

5- Communiquer avec d’autres

- débattre

 

Débats d’interprétation au sein de la classe :

A partir de passages de livres

A partir de livres entiers

Débats argumentés pour la mise en réseau

Débats par petits groupes pour se mettre d’accord sur des questions à poser

Débats au moment de la mise en commun des fiches (fiche 2)

Débats par petits groupes pour se mettre d’accord sur les réponses aux questions du défi

 

6- Ecrire

- savoir rédiger une fiche de lecture

Tenir un carnet de lecture individuel

Ecrire des fiches de livres

 

6- Ecrire

- savoir poser des questions pertinentes (maîtriser les différents types de questions)

- savoir répondre à des questions

Poser des questions sur les livres, sous forme de devinettes, de charades, de QCM ….

Donner des indices pour retrouver le nom d’un livre

Donner le point commun entre deux livres, demander le nom de ces livres…

On peut inventer toutes sortes de questions autour des livres. Il est souhaitable que ces questions soient d’abord testées par la classe avant d’être envoyées

 

Répondre aux questions par écrit.

Ces questions seront posées aux deux autres classes.

- Soit par écrit : chaque classe envoie aux deux autres ses questions. Les classes ont un jour donné pour y répondre et renvoyer leurs réponses. Tout le monde participe au calcul des points.

- Soit au cours d’une rencontre : les classes se rencontrent et organisent des mini-matchs, à partir des fiches de questions. Le calcul des points se fait immédiatement.

1 point par bonne réponse.

1 point si les classes adverses n’ont pas su répondre à une question

 

 

 

 


Mise en réseau des livres de la malle

 

 

situation

Comptage des points

Il s’agit de trouver un lien entre chacun des livres de la malle, de façon à former une chaîne ininterrompue la plus longue possible.

L’équipe qui a réuni le plus de livres marque 5 points. Si deux équipes sont ex æquo elles marquent 3 points chacune.

Lien par genre

 

1 point

Lien par éditeur

 

1 point

Lien par auteur

 

2 points

Lien par détail de couverture (illustration)

 

2 points

Lien par thème, époque, lieu

 

3 points

Lien par type de héros garçon, fille, animal…

 

3 points

Lien par contenu (même type de héros et même type d’histoire)

 

6 points

 

 

 

 

Fiche 1 : Prélever des informations dans un texte

 

 

Questions précises dont la réponse se trouve dans le livre.

Il peut s’agir de trouver un mot, une phrase, un nom, un lieu.

 

 

Fiche 2 : Questions sur le livre

(D’après le travail d’Isabelle Inard Charvin)

 

Combien de temps dure l’histoire ?

(Combien d’années, de jours, de nuits…selon le texte)

Citer tous les lieux où se déroule l’histoire

Citer tous les personnages qui interviennent dans l’histoire

Citer toutes les noms donnés à un personnage en particulier

Choisir parmi plusieurs résumés celui qui se rapproche le mieux du texte.

Dessiner précisément un personnage (ex Fifi Brindacier)

Selon les livres, ces questions sont plus ou moins pertinentes