Vous êtes ici : Accueil > Usages du numérique > Les scénarios pédagogiques de la circonscription > Projet Heures du Numérique 2021 - Géodéclic, un dispositif collaboratif pour (...)
Par : ERUN
Publié : 27 mai
Format PDF Enregistrer au format PDF

Projet Heures du Numérique 2021 - Géodéclic, un dispositif collaboratif pour enseigner la géographie

GéoDéclic est un projet collaboratif entre classes qui vise à interroger et à comparer son territoire, au travers de photo, d’enquêtes, de visites, de documents… afin de comprendre le fonctionnement de son propre espace mais aussi d’espaces plus lointains et des liens qu’ils peuvent entretenir entre eux.

Inspection de l’Éducation Nationale de Saint-Gervais - CANOPE 74

Référents du projet :
- Aude Valéro, médiatrice ressources à CANOPE 74
- Jean-Paul Zampin, CPC - Circonscription de St Gevais/Pays du Mont-Blanc
- Christophe Gilger, ERUN - - Circonscription de St Gevais/Pays du Mont-Blanc

Acteurs du projet
- 8 classes engagées dans l’académie, 74 au niveau national et 3 à l’étranger
- Dans la circonscription : Lise Galavielle, enseignante CM1/CM2 à l’école primaire de Cordon (19 élèves) et Marie-Caroline Colombani, enseignante ULIS-Ecole à l’école primaire des Houches (10 élèves)

Présentation en vidéo

Objectifs pédagogiques du projet

- Susciter des questionnements et des échanges géographiques autour de situations en amenant des classes à collaborer.
- Aider à mettre en œuvre simplement les programmes de géographie : dépasser l’idée d’une géographie essentiellement physique.
- Aller vers une géographie centrée sur l’humain : à partir d’un espace local, construire des repères pour comprendre comment il est organisé : le visible et l’invisible.
- Donner aux élèves des éléments de comparaison pour appréhender des espaces inconnus.
- Développer des usages citoyens et responsables des réseaux sociaux et développer l’esprit critique.

Effets observés sur les apprentissages des élèves

- Meilleure compréhension des intentions politiques, urbanistiques des gens qui pensent et organisent l’espace pour une meilleure cohabitation de tout le monde et pour habiter demain.
- Développement de l’intérêt pour la discipline.
- Développement du sens de l’observation
- Développement des compétences liées à la lecture, à l’utilisation et à l’élaboration de cartes, plans, tableaux statistiques, diagrammes, graphiques...
- Les élèves donnent plus de sens aux apprentissages avec les fondamentaux : lire et produire des documents, lire et concevoir des tableaux, résoudre des problèmes à partir de graphiques…
- Développement de l’esprit critique

Effets observés sur les pratiques pédagogiques des enseignants

- De par la mise à disposition d’outils et de scénarios clés en main, les enseignants ont pu concentrer leur action sur la mise en œuvre de la démarche avec leurs élèves et prendre du recul par rapport à l’enseignement de la géographie tel qu’ils la pratiquaient auparavant.
- A permis de redynamiser, repenser et renouveler l’enseignement de la géographie et de donner une autre image de cette discipline et ce, à travers une approche systémique : approche globale des différents espaces en termes économique, sociale et politique, en lien avec les programmes dans la notion "habiter".
- A permis aux enseignants d’utiliser de façon « naturelle » les outils numériques au service de la démarche, dans le cadre du CRCN.

Voir en ligne : Site GéoDéclic