Vous êtes ici : Accueil > Usages du numérique > Les tablettes numériques > Des pistes d’utilisations des tablettes en maternelle, en lien avec les (...)
Par : ERUN
Publié : 1er avril 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Des pistes d’utilisations des tablettes en maternelle, en lien avec les apprentissages, autour d’applications basiques

L’utilisation des « outils » proposés par la tablette (enregistreur audio ou vidéo, appareil photo numérique...) est à mon sens une entrée intéressante en classe, aussi riche que les diverses applications ludo-pédagogiques proposées.

L’enseignant réfléchira à une utilisation des tablettes dans le cadre d’ateliers déjà existants (et non spécifiques). Voir alors ceux où elles apportent une plus-value réelle au sein d’ateliers de langage, en EPS, dans des activités de création...

Ci-dessous, quelques pistes ou propositions d’activités (avec utilisation d’applications utilitaires "basiques" : appareil photo, application de dessin, enregistreur numérique...) liées aux compétences de fin d’école maternelle.

S’APPROPRIER LE LANGAGE

- Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente.

À l’issue d’un atelier, demander à un élève d’enregistrer oralement une consigne qui sera écoutée par une autre élève. Possibilité de faire cet exercice pour un même atelier qui serait vécu plusieurs fois dans la semaine.

- Nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne.

Un élève prend une photo d’un objet en classe et un autre élève doit trouver son nom.

- Formuler, en se faisant comprendre, une description ou une question.

Demander aux élèves d’un atelier de prendre une photo. Déposer toutes les tablettes devant les élèves. Chaque élève devra décrire sa photo qui devra être retrouvée par les autres élèves. Complexifier la situation en demandant aux élèves de ne prendre qu’une partie d’un poster, d’une pièce de l’école ou d’un objet.

- Raconter, en se faisant comprendre, un épisode vécu inconnu de son interlocuteur, ou une histoire inventée.

Avec un petit groupe, imaginer collectivement une histoire et créer trois scènes grâce à un personnage Playmobil. Écrire l’histoire sous la dictée des élèves. Les élèves prennent alors en photo les trois scènes. Demander aux autres groupes de raconter l’histoire et écrire sous leur dictée l’histoire. Collectivement, lire les deux histoires et relever les similitudes et les différences.

- Prendre l’initiative de poser des questions ou d’exprimer son point de vue.

Lors d’une séance de motricité, des élèves prennent en photo un atelier. Lors d’un moment de langage, chaque élève exprime son point de vue sur l’atelier : difficulté, facilités, technique utilisée, danger éventuel, peurs...

DÉCOUVRIR L’ÉCRIT

- Différencier les sons.

Chaque élève doit trouver cinq mots avec un son demandé. Il s’enregistre sur la tablette. Les productions sont écoutées collectivement pour validation avec le maître.

- Distinguer les syllabes d’un mot prononcé, reconnaître une même syllabe dans plusieurs énoncés.

Dans le cadre d’un atelier les élèves doivent trouver deux mots avec la même syllabe. Ils créent une phrase avec leurs deux mots qu’ils enregistrent. Les élèves d’un autre atelier doivent écouter les phrases et déterminer la syllabe qui est identique dans deux mots.

- Reconnaître et écrire la plupart des lettres de l’alphabet.

Grâce à un logiciel de dessin, écrire sur la tablette, avec son doigt, la lettre demandée par le maître. Possibilité de tracer au préalable la lettre en demandant à l’élève de repasser dessus avec une autre couleur et un crayon plus gros.

- Écrire en écriture cursive son prénom.

Grâce à un logiciel de dessin, s’entraîner à écrire son prénom sur la tablette : possibilité de gommer et de recommencer.

DÉCOUVRIR LE MONDE

- Nommer les principales parties du corps humain et leur fonction, distinguer les cinq sens et leur fonction.

Par groupes de deux : un élève propose une partie du corps. L’autre élève, doit photographier cette partie et montrer la tablette pour validation au premier élève. Si la partie photographiée correspond, les élèves échangent de rôle, sinon, l’élève doit demander de l’aide au maître pour rapporter le bon cliché.

- Repérer un danger et le prendre en compte.

Les élèves, dans la cour de récréation, accompagnés de l’ATSEM, prennent en photo les lieux dangereux. Lors d’un atelier langage, chacun expose sa photo et explique en quoi cet endroit est un danger.

- Utiliser des repères dans la journée, la semaine et l’année.

Les élèves, sur une seule tablette, sont chargés de prendre en photo un moment de la journée. Le maître, lors d’un atelier, présente les photos, dans le désordre. Les élèves doivent retrouver le moment et dire ce qu’ils font généralement avant ou après. La validation se fait en faisant défiler les photos suivantes ou précédentes.

- Situer des événements les uns par rapport aux autres.

On pourra faire la même activité que proposée ci-dessus, non pas sur une journée entière, mais sur une activité ou une visite hors de l’école.

- Dessiner un rond, un carré, un triangle.

L’élève, s’entraînera, selon les couleurs définies par le maître à tracer ronds, carrés et triangles sur la tablette.

DEVENIR ÉLÈVE

- Respecter les autres et respecter les règles de la vie commune.

Lors d’un travail sur une application, par groupes de deux, les élèves doivent respecter leur tour de rôle.

- Écouter, aider, coopérer  ; demander de l’aide.

Placer les élèves par groupes de deux sur une tablette afin de favoriser les interactions.

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS

- Se repérer et se déplacer dans l’espace.

Le maître prend en photo la classe avec une vue plongeante. Le maître ou un élève trace sur la photo avec un outil crayon un parcours que l’élève devra suivre en prenant la tablette avec lui ou en la laissant après un temps d’observation.

- Décrire ou représenter un parcours simple.

Lors d’un temps de motricité, chaque élève prend en photo un élément. Lors d’un atelier, les tablettes sont alignées et disposées chronologiquement (ordre dans lequel on souhaite faire le parcours). Le parcours final peut alors être schématisé sur une autre tablette ou les photos juxtaposées afin que l’élève puisse suivre les différentes étapes.

PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CRÉER

- Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels).

Favoriser les activités de création sur une application permettant de faire des dessins afin de développer la motricité fine.

- Utiliser le dessin comme moyen d’expression et de représentation.

La tablette peut être utilisée à cette fin pour toutes les activités demandant un dessin. Celui-ci pourra alors être valorisé en étant imprimé ou en étant mis en ligne sur le site de l’école.

- Observer et décrire des œuvres du patrimoine, construire des collections.

On pourra télécharger des œuvres d’un artiste étudié en classe afin que les élèves puissent les visionner lors d’un atelier langage spécifique (ils pourront alors exprimer leurs goûts ou évoquer les similitudes ou différences entre les œuvres) ou en autonomie lors du moment d’accueil.

- Écouter un extrait musical ou une production, puis s’exprimer et dialoguer avec les autres pour donner ses impressions.

L’activité ci-dessus pourra être conduite dans cet objectif également, lors d’un atelier de langage.