Vous êtes ici : Accueil > Espace enseignants > Domaines disciplinaires > E.P.S. > Gymnastique > Gymnastique au cycle 3.
Par : CPC EPS
Publié : 5 février 2009

Gymnastique au cycle 3.

Fiches pratiques à télécharger à la fin de l’article.

- Les caractéristiques de l’activité gymnique

La gymnastique est une activité de production de formes corporelles inhabituelles réalisées dans le but d’être vues et/ou jugées. C’est donc à la fois une activité de création de figures libres ou imposées, enchaînées ou non, mais possédant un certain rythme, une activité de maîtrise corporelle dans des situations souvent inhabituelles (aériennes ou inversées) où les membres supérieurs sont souvent sollicités et l’équilibration verticale du bipède sans cesse remise en cause, mais également une activité de préoccupation esthétique qui exige une certaine correction d’exécution et qui est destinée à être vue et jugée. En bref, originalité, risque et virtuosité caractérisent cette activité.
A partir de là, l’objectif de l’unité d’apprentissage peut être défini comme étant la réalisation d’un enchaînement d’actions de plus en plus complexes mettant en jeu l’équilibre.

- Les enjeux d’une pratique scolaire

Comme le demandent les programmes de l’école primaire, le programme d’éducation physique et sportive doit permettre de construire des compétences spécifiques et des compétences générales. En s’engageant dans une activité physique et sportive telle que la gymnastique, les élèves peuvent construire deux types de compétences spécifiques : « adapter ses déplacements à différents types d’environnements dans des formes d’actions inhabituelles mettant en cause l’équilibre » et « concevoir et réaliser des actions à visée artistique, esthétique ou expressive. »
De plus, la pratique de la gymnastique durant la scolarité favorise le développement de l’enfant dans la mesure où elle lui permet :
-  d’accepter de prendre et de maîtriser des risques
-  de connaître et d’accepter son corps, sa silhouette
-  de diversifier et d’enrichir ses modes de communication au sein de groupes
-  d’agir et de se surpasser dans des situations gymniques et des espaces variées et complexes
-  de connaître et comprendre les pratiques sociales et culturelles du monde contemporain
-  de donner une valeur esthétique au mouvement produit.
D’autre part, au cours de l’unité d’apprentissage en gymnastique, les élèves vont pouvoir montrer qu’ils sont capables de s’engager lucidement dans l’action, de construire un projet d’action, d’appliquer et de construire des principes de vie collective et de mesurer et apprécier les effets de l’activité.

Documents joints