Vous êtes ici : Accueil > Des projets et des actions dans les écoles > Dans les écoles > Panser l’école : une résidence d’artiste à l’école Grangeneuve
Publié : 28 juin 2016

Panser l’école : une résidence d’artiste à l’école Grangeneuve

Une artiste en résidence à l’école primaire Grangeneuve : Elfi Exterrier

Les élèves ont été amenés à repérer et observer les plaies de l’école, qui travaille dur, qui est soumise à beaucoup de contraintes, qui est un peu vieille aussi… Elfi Exterrier leur a aussi présenté son travail d’artiste (« Fièvre », installations urbaines). Après de longs échanges visant à faire émerger des termes médicaux, des noms de pathologies, qui ont donné naissance à quelques mots-valises involontaires dont nous nous sommes saisies, les élèves étaient mis en situation de repérage (et photographie) des endroits à soigner, diagnostic et enfin soin de la pathologie.
Les diagnostics et soin sont répertoriés sur des fiches qui accueillent la photographie de la partie traitée. Pendant les diagnostics et les soins, des enregistrements ont été faits dans lesquels les élèves commentent leurs gestes en des termes médicaux savoureux.
Ces enregistrements ont été ensuite repris en classe par certains groupes afin d’écrire des textes « à la manière du médecin ».

En plus des interventions intérieures et extérieures, nous avons re-découvert le quartier en promenade avec l’œil de l’artiste, elle a pu les amener notamment à s’interroger sur l’hétérogénéité des bâtiments, la position de certains ornements, l’utilisation possible de terrains en friche...
Les élèves ont pris trois photos chacun à chaque intervention, et à la fin de la semaine ils en ont reçu deux prises en extérieur. Le moment d’échange autour des photos a permis de constater que notre vision du monde transparaissait sur notre façon de prendre les photos... Hors champ systématique, travail des obliques, centrage…

Powerpoint slideshow - 1.8 Mo
Panser l’école : une résidence d’artiste à l’école Grangeneuve